LFB : 2012/2013.

Page 4 sur 21 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 12 ... 21  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

DE PEU !

Message  Patou le Ven 09 Nov 2012, 16:25

" C'est vraiment dommage, nous sommes passés tout prêt ! " regrettait Thibaut Petit à l'issue de la défaite concédée, face à Kosice (67-70), par des Demoiselles sublimes d'orgueil et d'abnégation.
Les Arrageoises, pour cette première à Tételin en Euroligue, voulaient effacer leur terne prestation toulousaine qui avait conduit à un naufrage "pas du tout professionnel" d'après le coach.
Qu'a-t-il manqué à Arras, encore à + 10 à l'entame de la dernière période (60-50, 32') ?
De l'essence tout simplement, de l'énergie pour tenir jusqu'à la fin de cette partie endiablée, disputée sur un rythme intense.
A la pause, Arras pointait en tête de cet impitoyable mano a mano (43-42).
Au retour des vestiaires, les Demoiselles accéléraient encore, tourmentaient leurs hôtes et se détachaient. Halilovic volait des ballons pour les offrir à ses partenaires.
Carmona, agressive en diable, concrétisait ses tirs (5 de ses 7 points dans le troisième quart).
La salle, enfin bouillante, y croyait, se prenait à rêver à l'improbable exploit, à un succès contre une formation qui prétend au top 3 du groupe (58-48, 30').
Mais la fatigue allait planter son couteau dans les reins artésiens...
"Le quatrième quart temps nous tue. Nous étions au bout du rouleau et nous n'avons pas su le cacher à notre adversaire. Nous avons alors perdu trop de ballons à cause de la fatigue ; c'est ce qui fait la différence. Nous avons joué à sept !" expliquait l'entrâineur, qui a accordé peu de temps à Touré et a vu Badé se blesser (béquille) sur sa première action. Les remplaçantes visiteuses ont pesé 31 points, les locales 9 ! "J'ai un peu perdu la tête sur la fin" s'en voulait Jo Halilovic, les traits tirés, qui se souvenait d'une ou deux pertes de balle dans les dernières minutes, ombres timides et cruelles d'une rencontre où elle a flambé.

"Quand nous étions menés de dix points, nous savions que nous pouvions revenir car nous ne jouions pas notre meilleur basket" affirmait l'ailière Sverrisdostir qui avouait toutefois avoir vécu "un match dur."
Kosice, en grand danger, a alors imposé une pression haute et a serré sa défense.
Les Slovaques ont provoqué des fautes (cinq collectives à six minutes du terme pour Arras) grâce à l'expérience de leur intelligente meneuse Bojovic et n'ont pas tremblé sur la ligne des lancers francs.
Un trois points de Sverrisdottir, efficace durant toute la partie (17 points dont un 3/4 au shoot primé), leur a permis de passer devant (65-66, 39') puis de gérer habilement le money time.
Quand Halilovic a redonné l'avantage aux siennes (67-66, 40'), les visiteuses n'ont toujours pas tremblé.
Quatre derniers lancers francs leur ont donné la victoire (67-70).
Mais, avant cette fin de match qui a rendu Tételin silencieuse (des anges venus de l'Est passaient), Arras avait brillé durant les trente premières minutes.
Les deux équipes rivalisaient d'adresse (51,5% de réussite pour Arras, dont 60% à trois points et 57% pour Kosice), s'engageaient de tout coeur dans des débats brûlants.
Dommage que la salle n'ait été rempli qu'aux deux tiers pour assister à ce spectacle de haute tenue...
Avec quatre joueuses à plus de dix points (15 pts pour Evans, 13 pts et 7 rebonds pour Ajanovic, 12 pts pour Halilovic et 10 pts pour Bacharova), les Artésiennes ont montré leur plus beau visage.
"Nous sommes en progrés. Notre collectif s'améliore. Je suis fier de notre évolution. Et surtout, les filles n'ont pas triché, elles ont montré nos valeurs" appréciait Thibaut Petit après cette défaite "qui fait mal mais est encourageante."
Radi Bachorava, présente dans le cinq majeur, a prouvé qu'elle méritait la confiance de Thibaut Petit.


Dernière édition par Patou le Ven 09 Nov 2012, 21:12, édité 1 fois
avatar
Patou

Messages : 1201
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Courchevel, Genève, Lyon, Paris, St-Tropez.

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/#!/patou.ferrari.3

Revenir en haut Aller en bas

Lyon s'attaque au leader !

Message  Patou le Ven 09 Nov 2012, 17:18

Romy Bär et les Lyonnaises vont tenter de faire chuter le leader.
Occupant la deuxième place avec 3 autres équipes du groupe de chasse, Lyon va tenter samedi de faire chuter Lattes-Montpellier, toujours invaincu après 7 journées.

Vainqueurs en Euroligue cette semaine, Bourges et Mondeville iront à Basket Landes et Villeneuve d'Ascq.
Arras et Tarbes s'affronteront pour une rencontre entre mal classés.

Le programme de la journée 8 :

Samedi 10 novembre à 20h
. Charleville-Mézières - Perpignan, en direct sur Ardennes TV
. Villeneuve d'Ascq - Mondeville, en direct webradio
. Lyon - Lattes Montpellier
. Basket Landes - Bourges
. Arras - Tarbes
. Pays d'Aix - Toulouse

Dimanche 11 novembre à 16h
. Nantes Rezé - Hainaut Basket
avatar
Patou

Messages : 1201
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Courchevel, Genève, Lyon, Paris, St-Tropez.

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/#!/patou.ferrari.3

Revenir en haut Aller en bas

Sheana Mosch toujours pas qualifiée !

Message  Patou le Ven 09 Nov 2012, 20:26

Dimanche dernier, je vous disais que Charleville avait essuyé un nouveau refus de la commission de gestion de la FFBB concernant la qualification de l'américaine Sheana Mosch, en raison de garanties financières insuffisantes.
( http://basquetebol-saulzoir.forumactif.org/t464p45-lfb-2012-2013#1712 )
Cette semaine, les dirigeants ardennais ont une nouvelle fois demandé sa qualification, mais la commission de gestion de la FFBB a une nouvelle fois refusé.
Les Flammes Carolos joueront donc toujours sans Sheana Mosch contre Perpignan, samedi soir.
avatar
Patou

Messages : 1201
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Courchevel, Genève, Lyon, Paris, St-Tropez.

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/#!/patou.ferrari.3

Revenir en haut Aller en bas

Le BLMA à l'épreuve Lyonnaise !

Message  Patou le Ven 09 Nov 2012, 21:00

Et s'il était là, le véritable test ?
Face à cette équipe de Lyon Basket Féminin construite sur les cendres encore chaudes de Challes (Lyon était sportivement relégué en Ligue 2) mais avec l'apport d'un coach hors pair en la personne de Laurent BUFFARD ?
Possible, d'autant que certains par ici n'ont pas hésité à faire des lyonnaises le favori au titre. Oui, vous avez bien lu: le favori au titre !
Il s'agira en tout cas d'un véritable test pour les lattoises.
A l'entame de la saison, nous étions fort nombreux à nous inquiéter de l'absence de véritable poste 5 jouant dos au panier comme pouvait le faire Sandra DIJON.
Et ce n'est pas faire injure à Ana CATA CHITIGA que de dire que son jeu n'entre pas dans cette catégorie-là.
Et pourtant, un par un, tous les obstacles ont pour le moment été passés, y compris celui représenté par Bernie NGOYISA pas plus tard que samedi dernier.
Dans ce domaine là, il reste maintenant à passer l'obstacle constitué par le tandem Emilija PODRUG / Mistie MIMS, cette dernière n'étant "que" double meilleure marqueuse de la LFB ces deux dernières saisons avec 19 et 19.1 points.
Attention également aux autres armes des rhodaniennes à savoir l'allemande Romy BÄR, Danielle PAGE, Mame-Marie SY-DIOP ainsi que le duo de meneuses alliant l'expérience d'Audrey SAURET et la jeunesse d'une certaine Alexia PLAGNARD.
Et je ne parle pas de Sara CHEVAUGEON !
Du beau monde à tous les postes, peut-être le plus beau roster de la compétition cette saison...

N'oublions pas, dans le même ordre d'idée, que Lyon BF a mis à terre 44-43 le champion en titre berruyer il y a 15 jours, avant d'aller s'imposer 60-57 dans une des terres les plus hostiles qui soit (sur le plan du sport bien entendu), à savoir la salle Laloubère à Saint-Sever face à Basket-Landes.
La grande forme, quoi !
De quoi faire donc, de quoi voir ce que cette équipe pour le moment vierge de toute défaite a dans le ventre.
De quoi confirmer son statut de favori ?

NDLR : Mistie MIMS est une joueuse américaine assez étonnante. Et son club de Lyon est allé dénicher la première page de son blog sur le site des Connecticut Sun, sa franchise WNBA. Pour les anglophiles, je vous conseille d'aller lire cela. C'est un très intéressant point de vue sur sa vision de la France, du basket, de sa robe de joueuse, de sa nouvelle vie dans la capitale des Gaules et de sa passion pour...la décoration d'intérieur. Merci au site de Lyon BF d'avoir mis en lumière cette page de Mistie MIMS.
Mistie MIMS : "Lady in Lyon" http://www.lyonbasketfeminin.fr/

Dominique Bentejac

http://www.lattesmontpellier-basket.com/Le-BLMA-a-l-epreuve-lyonnaise_a1950.html
avatar
Patou

Messages : 1201
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Courchevel, Genève, Lyon, Paris, St-Tropez.

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/#!/patou.ferrari.3

Revenir en haut Aller en bas

Amanda Jackson est de retour !

Message  Patou le Sam 10 Nov 2012, 13:18

A la peine depuis le début de saison en championnat avec une seule victoire en sept matchs, mais toujours invaincue en Eurocoupe, l'équipe de l’Union Hainaut devrait voir son effectif évoluer dans les prochains jours avec le retour de l’américaine Amanda Jackson qui a été libérée Elizur Ramla(Israël) qui connaît des problèmes financiers.
Cette Américaine naturalisée Arménienne (1m80, 1985) va retrouver un club dans lequel elle a évolué au cours de la saison 2010-2011 (10,3 points, 3,6 rebonds, 2,2 passes décisives).
Selon le président du club, elle devrait s’engager jusqu’en décembre.
Cette signature pourrait entraîner le départ de la Belge Romina Ciappina (3,1 points, 21,7% à 2pts) dont les stats ne satisferaient pas Corinne Benintendi...
avatar
Patou

Messages : 1201
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Courchevel, Genève, Lyon, Paris, St-Tropez.

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/#!/patou.ferrari.3

Revenir en haut Aller en bas

Matthieu Chauvet : « Knezevic nous apporte de l’enthousiasme dans l’équipe et dans le jeu ! »

Message  Patou le Sam 10 Nov 2012, 13:47

Arrivée tardivement au TMB (Toulouse Métropole Basket) en remplacement de Bintah Drammeh partie à Mondeville, Adrijana Knezevic (1m80, 1987) fait désormais partie intégrante de la formation de Matthieu Chauvet dont elle est à seulement 25 ans l’une des plus anciennes mais aussi par son apport indéniable sur le terrain.
Bien que maladroite depuis le début de saison (7,3 points à 27,3% à 2pts et 25% à 3pts, 4,8 rebonds et 2,2 passes décisives de moyenne), ses statistiques doivent cependant être analysées avec soins...
En première lecture, samedi dernier, à l'issue de la victoire du TMB sur Arras, il n'était pas évident de comprendre pourquoi l'ailière Serbe, avec un faible 1 sur 11 aux tirs, avait pu jouer plus de 33 minutes.
Une lecture plus approfondie apporte la réponse : 10 rebonds, 6 passes décisives, aucune balle perdue, une interception, 3 fautes provoquées.
Sans compter ce qui n'est pas retranscrit dans les stats, comme l'aide précieuse à la montée de balle lorsque la défense d'Arras défendait fortement sur les meneuses du TMB.
Matthieu Chauvet, son entraîneur, ne tarit pas d'éloges à son sujet :
« Elle est stable dans le jeu, en possède une bonne compréhension, sait se montrer dangereuse, complète bien le groupe. Elle apporte de l'enthousiasme, dans l'équipe et dans le jeu, et cela est encore plus visible en ce moment avec la blessure de Darline Nsoki et la rotation réduite qui en découle.
Elle apporte son expérience au TMB et avec elle le groupe a gagné en maturité. »
Après « mamy » Julie Legoupil, qui fêtera ses… 28 ans le 27 décembre prochain, Adrijana Knezevic est la joueuse la plus âgée du TMB.
Elle aura 26 ans le 20 janvier, quelques mois avant les Américaines Demetress Adams et Carrem Gay.
Son expérience est très précieuse pour Toulouse. Elle compte de nombreuses sélections nationales.
Elle a été championne d'Europe U16 en 2003, U18 en 2005, vice-championne d'Europe U20 en 2007, alors que les futures argentées de Londres Sandrine Gruda, Jennifer Digbeu et Endéné Miyem terminèrent avec l'équipe de France cinquièmes et deux fois troisièmes ces années-là.
Son parcours en club l'a aussi enrichie, de Belgrade en 2005 à Gdynia en 2012 en passant par Valence, Salamanque, Faenza, Gran Canaria, Soller et Villeneuve d'Ascq.
Ce soir encore, à Aix-en-Provence (20 heures), le TMB pourra s'appuyer sur elle pour [i]« enlever une rencontre difficile, contre une équipe, dos au mur après trois défaites consécutives, dont il faudra casser l'agressivité offensive tout en imposant notre style de jeu et tenir compte du fait qu'elle dispose de très peu de rotations. »
Ce soir, avec elle, le TMB peut décrocher sa 5ème victoire de la saison...



Dernière édition par Patou le Sam 10 Nov 2012, 14:10, édité 1 fois
avatar
Patou

Messages : 1201
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Courchevel, Genève, Lyon, Paris, St-Tropez.

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/#!/patou.ferrari.3

Revenir en haut Aller en bas

"Kim" Smith est qualifiée !

Message  Patou le Sam 10 Nov 2012, 13:51

Arrivée à Tarbes le week-end dernier, la Canadienne Kimberley Smith a été qualifiée par la FFBB ainsi que par la FIBA Europe.
Cyril Sicsic pourra donc compter sur un effectif quasi-complet à Arras où seule Laurie Datchy manquera à l’appel puisqu’elle est à l’arrêt pour 15 jours.
avatar
Patou

Messages : 1201
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Courchevel, Genève, Lyon, Paris, St-Tropez.

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/#!/patou.ferrari.3

Revenir en haut Aller en bas

Les Tarbaises devront prendre l'Artois !

Message  Patou le Sam 10 Nov 2012, 13:59

Joyce Cousseins-Smith va retrouver le parquet arrageois sur lequel elle évoluait l'an dernier.
Parties hier soir en bus, les Tarbaises auront traversé une fois de plus la France pour aller disputer, à 20 heures, un match en Artois.
Et plus précisément sur le parquet d'Arras où évoluait l'an passé Joyce Cousseins-Smith, l'une des deux meneuses du TGB, qui aura à cœur de prouver qu'elle n'a rien perdu de son basket !
Car ce soir, il faut gagner !
Le Tarbes-Gespe-Bigorre est en queue de peloton de la Ligue féminine, une place bien lointaine des ambitions annoncées en début de saison !
Et s'il reste encore 19 journées à disputer, il n'y a plus de temps à perdre !

« Ce soir, il faut absolument les deux points. Arras, c'est aujourd'hui un adversaire direct, mais surtout, on doit rattraper les points perdus, et notamment ceux perdus face à Toulouse », expliquait Cyril Sicsic.

Jeudi après-midi, après leur victoire de la veille en Eurocoupe, les Tarbaises se sont remises au travail, histoire de préparer au mieux ce déplacement crucial.
« Les réactions aux entraînements m'intéressent peu, je veux des actes durables, l'entraînement, c'est bien, mais il faut concrétiser en match », continuait-il.

Toujours est-il qu'Arras ne lâchera rien samedi soir. Les filles de Thibaut Petit, qui n'ont que deux victoires à leur actif, les ont enregistrées à domicile.

« C'est une équipe qui prend de l'expérience avec l'Euroligue, elles ont un bon appui intérieur avec Sandra Dijon, c'est jeune et athlétique, avec notamment Johanne Gomis qui brille sur les ailes.
Mais on a les armes pour les inquiéter et j'espère durant 40 minutes, car cela voudra dire qu'on a gagné »,
poursuivait le coach tarbais.

Il pourra, en Artois, compter sur un effectif quasi au complet car s'il manque Laurie Datchy (quinze jours d'arrêt), Kim Smith est désormais qualifiée (à la fois en LFB mais aussi en Eurocoupe).
Gaby Ocete est aussi de retour à 100 %, et si Jovana Rad jouera avec une protection et un doigt strappé, le reste du groupe est prêt au combat, prêt à aller chercher ce deuxième succès en Ligue féminine.
Il le faut absolument… La réponse, ce soir, vers 22 heures !

- ARRAS PAYS D'ARTOIS : 7 E. Mendy ; 8 M. Touré ; 9 J. Gomis ; 10 A. Carmona ; 11 R. Bachvarova ; 12 K. Bade ; 13. S Dijon ; 15 A. Dabo ; 21 I. Ajanovic ; 44. D Evans. Coach : Thibault Petit.

- TARBES-GESPE-BIGORRE : 4 J. Cousseins-Smith ; 5 P. Salagnac ; 6 J. Bichot ; 7 G. Ocete ; 10 N. El Gargati ; 11 J. Rad ; 13 K. Smith ; 14. C Preiss ; 15 A. Robinson. Coach : Cyril Sicsic.

Jean-Patrick Lapeyrade

http://www.ladepeche.fr/article/2012/11/10/1485966-les-tarbaises-devront-prendre-l-artois.html
avatar
Patou

Messages : 1201
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Courchevel, Genève, Lyon, Paris, St-Tropez.

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/#!/patou.ferrari.3

Revenir en haut Aller en bas

Charleville-Mézières - Perpignan en direct sur Ardennes TV !

Message  Patou le Sam 10 Nov 2012, 14:05

Ce soir, Ardennes TV retransmet en direct la rencontre Charleville-Mézières - Perpignan.
Avec seulement une victoire à domicile en trois rencontres, les filles de Romulad Yernaux auront à cœur de renouer avec le succès.
Mais en face il y aura une équipe qui surfe actuellement sur une vague positive avec trois victoires consécutives et ce match s’annonce donc très intéressant.

Prise d’antenne à 19h45 en cliquant ici =>
http://www.ardennestv.com/web/index.php
avatar
Patou

Messages : 1201
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Courchevel, Genève, Lyon, Paris, St-Tropez.

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/#!/patou.ferrari.3

Revenir en haut Aller en bas

Il valait mieux ne pas recevoir !

Message  Patou le Sam 10 Nov 2012, 20:49

Samedi 10 novembre

Ligue Féminine - Journée 8
Paoline Salagnac et Tarbes ont décroché une précieuse victoire à Arras.
Les 6 rencontres de samedi soir sont toutes tombées dans l'escarcelle des équipes qui se déplaçaient !
Les résultats les plus marquants de cette 8ème journée sont les larges victoires de Lattes Montpellier et Tarbes respectivement à Lyon et Arras, ainsi que le court succès de Bourges à Basket Landes avec des Berruyères qui n'auront mené au score que pendant 1'17" au cours de ce match !
Les promus Toulouse et Perpignan l'ont emporté à Charleville-Mézières et Aix-en-Provence.
Dimanche, Nantes-Rezé a battu Hainaut Basket, beaucoup plus facilement que ne l'indique le score (103 d'éval collective contre 59) et a été le seul vainqueur à domicile de cette 8ème journée.

. Charleville-Mézières - Perpignan : 49-62
Les stats ici => http://www.basketfrance.com/_livestats/prod/pdf/lsg3050.pdf

. Villeneuve d'Ascq - Mondeville : 61-87
Les stats ici => http://www.basketfrance.com/_livestats/prod/pdf/lsg3052.pdf

. Lyon - Lattes Montpellier : 64-81
Les stats ici => http://www.basketfrance.com/_livestats/prod/pdf/lsg3053.pdf

. Basket Landes - Bourges : 60-62
Les stats ici => http://www.basketfrance.com/_livestats/prod/pdf/lsg3054.pdf

. Arras - Tarbes : 47-68
Les stats ici => http://www.basketfrance.com/_livestats/prod/pdf/lsg3055.pdf

. Pays d'Aix - Toulouse : 54-66
Les stats ici => http://www.basketfrance.com/_livestats/prod/pdf/lsg3056.pdf

. Nantes Rezé - Hainaut Basket : 79-70
Les stats ici => http://www.basketfrance.com/_livestats/prod/pdf/lsg3051.pdf


Dernière édition par Patou le Lun 12 Nov 2012, 22:59, édité 7 fois
avatar
Patou

Messages : 1201
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Courchevel, Genève, Lyon, Paris, St-Tropez.

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/#!/patou.ferrari.3

Revenir en haut Aller en bas

Avec le bonjour d'Edwige et Géraldine !

Message  Patou le Dim 11 Nov 2012, 14:13

Lyon BF – Lattes Montpellier : 64-81 (23–24, 20–23, 9–16, 12–18)

Pour un choc, ce fut un choc !
Le LBF et Lattes Montpellier ont livré un duel intense samedi soir et le BLMA s'est imposé sur le parquet de Mado Bonnet à l'issue d'un superbe match !
Avec près de 1300 spectateurs, dont un très grand nombre venus de Savoie et une trentaine de supporters montpelliérains, le spectacle fut à la mesure du choc attendu.
Même si le résultat laisse forcément un goût amer…
Pourtant, les Lyonnes mettaient d’entrée la pression sur le leader du championnat avec un panier à 3 points de Leslie Ardon sur la première possession.
Lyon BF prenait les devants (5-2, puis 7-4) avant que le BLMA lentement mais sûrement ne revienne dans le match et prenne les devants (11-12 après 3' de jeu) puis se détache légèrement (11-16).
La bataille sous les panneaux était intense et Mistie Mims menait alors la révolte du LBF.
Avant que le buzzer ne marque la fin du 1er QT, Sara Chevaugeon signait un panier à 3 points qui permettait à Lyon de rester au contact des visiteuses (23-24, 10ème).
Sans avoir fait l'impasse sur la défense, les 2 équipes avaient fait montre d'une grande efficacité offensive.

Le 2ème QT fut de la même veine avec peu de déchets en attaque.
Les lyonnaises, grâce à Mistie Mims, Page et Podrug, allaient prendre les devants (35-30 à la 16ème), mais une minute plus tard le score était de parité 37-37 avant que ne débute le festival d'Edwige Lawson-Wade !
La meneuse de jeu de l’équipe de France enchaînait alors les paniers à 3 points et son dernier tir au buzzer voyait, heureusement pour les Lyonnes, le ballon rester coincé entre l’arceau et le panneau !
A la mi-temps, Lyon BF accusait un retard de 4 points(43-47).

Avec 43 points encaissés à la mi-temps par le BMLA, le secteur défensif n'avait pas donné satisfaction à Valéry Demory et son assistant Guy Prat.
Et effectivement les lyonnes allaient buter sur une défense modifiée au cours du 3ème QT !
Efficaces sur les trappes dans la peinture et présentes sur les lignes de passes, les lattoises captaient un grand nombre de ballons qu'elles exploitaient à merveille grâce à un jeu rapide.
Les lyonnaises ne pouvaient tenir ce rythme et allaient craquer devant l’adresse insolente de Lawson-Wade qui terminera la rencontre avec 26 points inscrits à 64% de réussite dont 5/7 à 3 points !
L’écart qui était de 7 points à la 24ème (47-52) allait alors inexorablement augmenter grâce à Edwige Lawson et Géraldine Robert impériales (44 points à elles deux sur le match) et il atteignait les 15 points à la 28ème avant de redescendre à 11 pts à la 30ème (52-63) lorsque Danielle Page claquait un contre monstrueux sur Gaelle Skrela, laissant espérer un dernier QT de folie...
Le BLMA n'avait encaissé que 9 pts au cours de ce 3ème QT cauchemardesque pour les Lyonnaises, et il avait désormais la main mise sur le match.

Mais alors que le LBF était soutenu par son public, les supporters Montpelliérains exultaient quand Edwige Lawson, intenable, inscrivait un panier à plus de 7 mètres du cercle.
Sur un panier à 3 pts de Sara Chevaugeon (son 2ème du match) suivi d'un panier à 2 pts de Leslie Ardon, le public lyonnais espérait encore un retour de ses favorites (- 9) mais les latto-montpellieraines étaient confiantes et ne doutaient pas.
Dans ce duel au sommet de la 8ème journée, même Mistie Mims ne soutenait pas la comparaison (21 points, 53% au tir, 6 rebonds, 16 d'éval) et les Lyonnes voyaient leurs adversaires prendre le large de manière irrémédiable (61-75, 37ème) pour finalement l’emporter largement 64-81, dans une salle complètement atone sauf la trentaine de supporters montpelliérains.

La zone-press tout terrain des lyonnaises n'avait rien changé et le BLMA repartait de Lyon avec une splendide victoire, acquise après avoir réalisé une prestation de très haut niveau et remporté les 4 quart-temps !
Les deux arrières visiteuses avaient outrageusement dominé et terminaient à 60% derrière la ligne (contre seulement 28% pour le Lyon BF).
Côté lyonnais, on retiendra la bonne prestation de la première mi-temps mais les lyonnes n'avaient pas hier soir, l'énergie et les moyens nécessaires pour inquiéter le leader qui reste invaincu (8 matchs, 8 victoires) tandis que Lyon BF est désormais à 3 longueurs de son adversaire du soir au classement.
Le LBF n'a pas à rougir de sa prestation et s'est incliné face à une très grande équipe désormais favorite pour le titre !

- L’évolution du score par QT cumulés : 23–24, 4 –47, 52–63, 64-81

- Les scores par QT : 23–24, 20–23, 9–16, 12–18

- Les marqueuses pour Lyon BF : Mistie Mims 21 pts (à 53% aux tirs, 6 rbds, 2 ints, 7 fpro, 16 d'éval), Danielle Page 9 pts (6 rbds), Emilija Podrug 7 pts (à 75% aux tirs, 8 rbds, 2 ints en 16'50), Sara Chevaugeon 6 pts, Leslie Ardon 5 pts, Mame Sy Diop 4 pts, Audrey Sauret 4 pts (5 pds), Romy Bär 3 pts, Alexia Plagnard 3 pts, Bernadett Nemeth 2 pts, Sanchez 0 pt.

- Les marqueuses pour Montpellier : Edwige Lawson Wade 26 pts (à 64% aux tirs, 4 pd, 2 ints, 6 fpro, 27 d'éval), Géraldine Robert 18 pts (à 73% aux tirs, 8 rbds, 2 ints, 5 fpro, 24 d'éval), Fatimatou Sacko 9 pts (8 rbds, 3 fpro), Gaelle Skrela 8 pts (7 rbds, 2 pds, 2 ints), Ana Lelas 7 pts, Ana Cata-Chitiga 6 pts, Emilie Gomis 5 pts, Virginie Bremont 2 pts, Turcinovic 0 pt, Barthelemy 0 pt.

Les chiffres du match :

. Réussite aux tirs : 52% pour le BLMA (40% pour Lyon)
. BLMA 23 pts après balles perdues (8 pts pour Lyon)
. Points du banc: 27 pour Lyon (13 pour le BLMA)
. Temps avec l'avantage au score : 31'57" pour le BLMA (4'32" pour Lyon)

Le prochain match à Mado Bonnet verra le LBF affronter Perpignan, surprenant promu qui devance aujourd'hui les lyonnes au classement, devant un public que l'on espère aussi nombreux !
avatar
Patou

Messages : 1201
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Courchevel, Genève, Lyon, Paris, St-Tropez.

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/#!/patou.ferrari.3

Revenir en haut Aller en bas

Bourges dans la douleur, Montpellier impressionne et Perpignan confirme.

Message  Patou le Lun 12 Nov 2012, 03:23

Montpellier assoit sa domination sur le championnat en s'imposant à lyon grâce à une Edwige Lawson-Wade étincelante (26pts, 4 pd, 2 ints, 6 fpro, 27 d'éval)).
De son côté, le NRB est la seule équipe à s’être imposée à domicile au cours de cette 8ème journée.

Charleville - Perpignan : 49-62
Le surprenant promu confirme avec une nouvelle victoire.
Hélèna Ciak a pris les commandes dans la peinture et termine la rencontre avec 18 pts à 8/11, 6 rbds, 3 fpro et 21 d'éval. Les filles de François Gomez ont vite pris le large et ont déroulé dans le 4ème QT.
A ce sujet voir la vidéo de l'interview d'après match de François Gomez ici => http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=JOXBSdDbMp4#!

Villeneuve d’Ascq - Mondeville : 61-87
Villeneuve s'enfonce de plus en plus et cette semaine c’est Mondeville qui est allé s'imposer chez les Nordistes.

Lyon - Montpellier : 64-81
Avec une Edwige Lawson intenable (26 pts dont 5/7 à 3 pts), Montpellier a confirmé son statut de favori pour le titre. Devant un public venu en masse, les Lyonnaises ont résisté une mi-temps avant de prendre l’eau.

Basket Landes - Bourges : 60-62
Chaque victoire est bonne à prendre. C’est la seule satisfaction des Berruyères qui se sont imposées de justesse en fin de match alors qu'elles n'ont mené au score dans cette rencontre que pendant 1'17" !

Arras - Tarbes :47-68
Tarbes se relance avec ce large succès à l’extérieur. Le TGB a fait la différence dans la peinture face à une équipe d’Arras terriblement maladroite derrière l’arc (1/22 à 3 pts)

Aix - Toulouse : 54-66
Les Toulousaines se maintiennent en haut du classement et sont allés s'imposer à la Pioline où Bourges et Lyon avaient chuté. Adrijana Knezevic a porté son équipe vers ce succès avec 22 pts à 10/16, 7 rbds, 1 ctr, 1 int, 2 fpro.

Nantes - Hainaut : 79-70
Le NRB enchaîne les victoires. Les filles d’Emmanuel Coeuret ont assuré à domicile face au Hainaut qui reste englué dans la zone rouge.

Classement officiel de la FFBB à l'issue de la journée 8

1 MONTPELLIER 16 pts
2 PERPIGNAN 14 pts
3 BOURGES 14 pts
4 NANTES 14 pts
5 TOULOUSE 13 pts
6 MONDEVILLE 13 pts
7 LYON 13 pts
8 BASKET LANDES 12 pts
9 FLAMMES CAROLO 11 pts
10 TARBES 10 pts
11 ARRAS 10 pts
12 PAYS D'AIX 10 pts
13 UNION HAINAUT 9 pts (0.83270)
14 VILLENEUVE D'ASCQ 9 pts (0.81054)
avatar
Patou

Messages : 1201
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Courchevel, Genève, Lyon, Paris, St-Tropez.

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/#!/patou.ferrari.3

Revenir en haut Aller en bas

Olivier Lafargue : « Oui c’est usant de perdre une nouvelle fois de très peu ! »

Message  Patou le Lun 12 Nov 2012, 19:27

Après sa défaite (69-71) mercredi dernier sur son parquet face à Prague, Basket Landes a une nouvelle fois perdu d’une courte tête samedi soir en championnat.
Cette fois-ci, c’est Bourges qui est venu l’emporter sur le fil du côté de Saint-Sever (60-62).
Pourtant les deux rencontres n’ont pas eu la même physionomie.
Olivier Lafargue, le technicien landais, a même félicité ses joueuses dans le vestiaire, malgré la défaite :
« Ce soir, on est frustré, mais juste par le résultat, et oui c’est usant de perdre une nouvelle fois de très peu, mais le contenu, lui, est plus que consistant ! On est sur la bonne voie, et il faut y rester ! »

Si les intentions n'ont pas été récompensées à leur juste valeur, Olivier Lafargue a apprécié la consistance de la copie rendue par ses joueuses.
Carmen Guzman et Basket Landes sont passées à deux doigts d'un premier succès sur Bourges à Laloubère.
Bourges a terriblement souffert sur le parquet de Basket Landes, arrachant la victoire dans les derniers instants d'un âpre combat.
Bras de fer que les Berruyères n'auront mené que durant 1'17".

Faisant suite à deux courts revers, face à Lyon en championnat samedi dernier (57-60) et contre Prague en Coupe d'Europe mercredi (69-71), cette troisième défaite à domicile enregistrée en l'espace d'une semaine est dure à avaler.
« D'autant qu'on ne m'ôtera pas de l'idée qu'on nous prive d'une possession en fin de match », rumine Olivier Lafargue. Cette ultime seconde où, sur la remise en jeu, la sirène retentit alors que Jennifer Humphrey, positionnée sous le cercle, n'a pas réussi à maîtriser le ballon.
Le coach landais demandera à rejouer la touche, mais le corps arbitral ne donnera pas suite.
Passablement agacé sur le coup, Olivier Lafargue n'a pas mis longtemps à revenir à des sentiments plus constructifs.
« Ce soir, on est frustré, mais juste par le résultat, et non par la manière comme ce fut le cas mercredi en Coupe d'Europe », relativise-t-il.

Dans l'obligation de laver l'affront tchèque, Basket Landes n'a pas failli dans sa mission.
Les intentions étaient largement meilleures, mais elles n'ont pas été récompensées à la hauteur de l'investissement global.
« Bien sûr, les filles baissent la tête ce soir, car elles sont déçues d'avoir perdu, poursuit le technicien landais. Mais, dans le vestiaire, j'ai tenu à les féliciter. Oui c'est usant de perdre une nouvelle fois de très peu, mais le contenu, lui, est plus que consistant ! »

Concentré
Principal motif de satisfaction : la stabilité défensive retrouvée du groupe qui a permis de pousser Bourges et ses trois vice-championnes olympiques dans leurs derniers retranchements.
« On a fait des erreurs, mais parce qu'on a essayé de créer des choses ! En revanche, on est toujours resté concentré et appliqué. »
En tête à la pause (28-20), les partenaires de Valériane Ayayi (14 pts à 100 %) et Anaïs Le Gluher-Cano (13 pts à 6/13) voyaient Bourges revenir sur leurs talons dès la reprise (30-32), grâce à un gros mieux collectif tango qui mettait ses extérieures, Eldebrink et Dimitrakou, en position idéale pour scorer.
« Mais on n'a pas craqué, et même quand elles sont repassées en tête (très brièvement à la 28ème, 37-38) », Basket Landes a su trouver les solutions pour reprendre la main, malgré l'énorme défi physique imposé par les pensionnaires d'Euroligue.

La différence ? L'expérience. Le vécu.
« Ce soir, la décision se fait sur la connivence entre joueuses. On le voit à la fin : Dumerc, Miyem et Ndongue, qui jouent ensemble depuis tellement longtemps, se trouvent les yeux fermés. Nous, on est obligé d'avoir les yeux grand ouverts et encore on ne se voit pas forcément ! Mais ça va venir. Ce soir, on tombe, mais on grandit. Il ne faut pas s'arrêter à cette défaite. »

D'autant plus qu'elle s'inscrit dans un mois de novembre particulièrement corsé où, en parallèle du tour qualificatif pour le moins relevé d'Eurocoupe, Basket Landes est appelé à rencontrer « tous les plus gros budgets de Ligue », précise Olivier Lafargue, à une semaine de se rendre chez le leader invaincu, Montpellier.

Patience
S'il comprend la déception d'une certaine frange de supporters qui souhaiteraient voir leurs favorites, actuellement 8èmes au classement, mieux placées, le coach landais demande un peu de temps et de patience.
« Une équipe n'arrive pas à maturité d'un simple claquement de doigts. On passe tout près face à Lyon et contre Bourges, on est sur la bonne voie et il faut faire en sorte d'y rester. La saison est longue, et il faut réfléchir sur du moyen et long terme. Tous les petits réglages que l'on opère match après match vont finir par payer. Si on conserve cette attitude positive, cette volonté de tenir défensivement et de rester appliqué, et quand on aura récupéré tout le monde, on va en gagner plein des matchs, j'en suis sûr ! »

Gageons que ses joueuses le prennent au mot dès mercredi soir, pour la revanche face à Belgrade en Eurocoupe.
Un match à quitte ou double pour Basket Landes.
Heureusement poue elles, les partenaires de Valériane Ayayi n’auront pas le temps de ruminer les récentes défaites et elles tenteront de goûter à nouveau à la victoire contre Belgrade.


Basket Landes · basket


Dernière édition par Patou le Lun 12 Nov 2012, 23:02, édité 1 fois
avatar
Patou

Messages : 1201
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Courchevel, Genève, Lyon, Paris, St-Tropez.

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/#!/patou.ferrari.3

Revenir en haut Aller en bas

EDWIGE LAWSON ET GUY PRAT EN VISITE AU BB5 !

Message  Patou le Lun 12 Nov 2012, 19:50

avatar
Patou

Messages : 1201
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Courchevel, Genève, Lyon, Paris, St-Tropez.

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/#!/patou.ferrari.3

Revenir en haut Aller en bas

Sylvie Gruszczynski : « C’est vraiment difficile de jouer à 7 ! »

Message  Patou le Mar 13 Nov 2012, 17:28

Après la rencontre, l'ensemble des journalistes, les coachs et les joueuses, ont constaté que le PAB13 n'était plus au niveau qui était le sien, il y a quelques semaines de cela lors de la venue du Champion de France.
Samedi les filles ont semblé manquer de tonus et d'envie.
Sans chercher d'excuses, Sylvie Gruszczynski Sylvie Gruszczynski est revenue au micro d'Aix Sports Info sur la défaite de son équipe, PAB 13, samedi soir face à Toulouse (54-66) :
« C'est vraiment difficile de jouer à 7, on se traînait sur le terrain ! » !
« On le savait et il faut faire avec. Le PAB 13 est dans une période compliquée de sa saison et il saura d'ici deux semaines s'il peut aspirer à des jours meilleurs ou s'il doit envisager le pire. On va jouer contre les deux derniers du classement, à nous de gagner ces deux matchs ! »


VOIR LA VIDEO DE SON INTERVIEW ICI =>
http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=U_oRMdPvmZo
avatar
Patou

Messages : 1201
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Courchevel, Genève, Lyon, Paris, St-Tropez.

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/#!/patou.ferrari.3

Revenir en haut Aller en bas

Bruno Blier : « On a manqué de cœur ! »

Message  Patou le Mar 13 Nov 2012, 17:44

Le PAB 13 a une nouvelle fois été battu sur son parquet, 54-66, par le promu Toulousain.
Les aixoises n’auront eu que l’entame du match à leur avantage, ensuite, comme souvent, elles n’auront fait que chasser les Toulousaines sans jamais être en mesure de les rattraper.
Le Pays d’Aix se retrouve au soir de la 8ème journée à la 12ème place du classement, une victoire seulement, devant le premier relégable.

Oublié la joie du succès contre Lyon, oublié l’euphorie de l’énorme victoire contre Bourges.
Le PAB 13 a aujourd’hui fini de rêver et doit se confronter à une réalité bien plus difficile à vivre.
Le Pays d’Aix, cette saison encore, se retrouve dans les bas-fonds de la Ligue Féminine de Basketball.
Le PAB 13 marque le coup !
Cette équipe dont l’enthousiasme, l’envie et la combativité étaient la force, semble aujourd’hui dépourvue de ces qualités.
Les filles de Bruno Blier semblent quelque peu marquer le coup et ne sont plus du tout au niveau qu’elles ont pu afficher il y a un mois.
Les blessures successives de Cayla Francis et de Shona Thorburn, auxquelles vient se rajouter l’entorse à la cheville de Mariana Tolo contractée samedi soir, n’y sont certainement pas étrangères.
La fatigue se fait sentir de plus en plus tôt pendant les matchs.
L’été chargé des aixoises est en train de peser sur les organismes des joueuses.

C’est ce qu’expliquait le Bruno Blier en conférence de presse :
« Depuis 15 jours la qualité de l’entraînement n’est plus la même, parce que Shona ne peut plus s’entraîner, par ce que Cayla souffre de la cheville et parce que Sylvie n’est pas bien…
On ne peut pas mettre l’intensité que l’on veut sur certains entraînements.
Donc forcément, vu que la qualité de l’entraînement baisse, les prestations en match aussi ! »

« Si on ne montre pas plus de cœur, ça va nous compliquer la vie ! »

La fatigue et les blessures ont évidemment jouer un grand rôle dans la physionomie du match, mais les aixoises ont, sauf dans les 3 premières minutes, cruellement manqué d’abnégation.

C’est ce qu’a souligné Bruno Blier :
« Physiquement on a été battu dans les impacts, on a perdu beaucoup de duels, aussi bien à l’intérieur que sur les postes extérieurs. Quand tu es dominé dans les duels, c’est compliqué de gagner. On est maladroit, on laisse beaucoup de rebonds offensifs et, cerise sur le gâteau, on perd 14 ballons, notre record cette saison ! Mais au-delà de ça, je trouve qu’on a manqué de cœur. Maintenant on est menacé par la relégation et si on ne montre pas plus de cœur, ça va nous compliquer la vie. Dès la semaine prochaine, on va au Hainaut, cette équipe n’est pas plus forte que nous, mais elles, elles vont mettre beaucoup de cœur alors à nous de nous aligner ! »

Francis, trop seule en attaque !
« Francis, malgré sa blessure, a réalisé un « double-double » en inscrivant 19 pts et en captant 16 rebonds dont 7 offensifs. Cependant, elle a semblé bien seule sur le parquet de la Pioline.
Thorburn a terminé à 1/6 au tir, Gruszczynski à 3/10, Tolo également et Lizanne Murphy est une nouvelle fois passée à coté de son match, en prenant deux fautes dès le 1er QT, avec seulement 2 tirs réussis sur 6.
Seule Adja Konteh a réellement apporté un plus en attaque avec ses 11 points (4/6 au shoot).
C’est bien trop peu pour envisager la victoire. »

« Telle que l’équipe est bâtie, on ne gagnera pas de match en ne marquant que 50 points... La défense c’est bien, mais si on ne score pas plus, on aura du mal à gagner avec cette équipe !
Avant qu’il ne soit trop tard, que le club ne sombre dans le doute et dans une nouvelle crise, on attend une réaction d’orgueil de l’équipe.
On attend, bien que l'on soit dans la difficulté physiquement, que la volonté et l’envie de gagner soient plus fortes. »


« Citius, Altius, Fortius » cela signifie « plus vite, plus haut, plus fort », ces mots sont l’essence même du sport, celui de l’esprit Olympique.
Bref on attend des joueuses du PAB 13 qu’elles se surpassent, qu’elles aillent au-delà de leurs limites pendant 40 minutes, pour chercher la victoire !


Dernière édition par Patou le Mer 14 Nov 2012, 02:23, édité 1 fois
avatar
Patou

Messages : 1201
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Courchevel, Genève, Lyon, Paris, St-Tropez.

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/#!/patou.ferrari.3

Revenir en haut Aller en bas

Matthieu Chauvet : « Je suis pour un basket partagé par l’ensemble des joueuses ! »

Message  Patou le Mar 13 Nov 2012, 18:12

Samedi soir, sur le parquet du Pays d’Aix, l’équipe de Toulouse a signé sa troisième victoire consécutive en Ligue Féminine et elle occupe actuellement la 5ème place du classement.
Pas forcément attendue à pareille fête, la formation de Matthieu Chauvet continue de surprendre.
En basant sa philosophie sur une défense de fer et un jeu rapide en attaque, le technicien toulousain peut compter sur un effectif soudé où aucune joueuse ne se détache.
Mieux, cet effectif ne comporte pas de stars et est plus ou moins contraint du fait du bugdet restreint.
Matthieu Chauvet s’en satisfait grandement :
« On a eu cette volonté, et de toute façon, il faut faire avec le budget, explique-t-il.
Nous avons voulu garder la cohérence de l’an passé, avec des filles jeunes, qui ont du talent et des choses à prouver.
Avec l’ancien président Dominique Granseigne, on avait la volonté d’une équipe équilibrée.
Je n’ai jamais aimé travailler avec des super stars. Ce n’est pas ma conception du basket. Moi je suis pour un basket partagé par l’ensemble des joueuses. »

Depuis le début de la saison après huit rencontres de Ligue Féminine disputées, le TMB en a gagné cinq. Bien au-delà des attentes de début de saison. De quoi modifier les objectifs ?
« C’est hors de question. Aujourd’hui on est en avance sur le prévisionnel. C’est très bien. Mais il reste beaucoup de matches avant la fin de la saison. On va rester rigoureux. C’est le travail qui nous a menés jusque-là. L’objectif c’est le maintien, avec la possibilité d’accrocher une 10e place. On voulait entre huit et dix victoires sur la saison. Aujourd’hui, avec nos cinq victoires on a engrangé un bon capital, qu’on attendait pas forcément si vite. »
« Je reste exigeant ! »


Trois victoires consécutives, dont deux à l'extérieur, le Toulouse Metropole Basket marque des bons points.
Mais Mathieu Chauvet, l'entraîneur, ne veut pas tomber dans l'euphorie et reste lucide :
Cinq victoires après huit journées, le bilan du TMB est largement positif. Une surprise pour une équipe promue. Le résultat d'un excellent travail, répond Mathieu Chauvet, l'entraîneur de ce groupe.

Comment expliquez-vous votre réussite actuelle ?
Il y a beaucoup de travail fourni par les joueuses à l'entraînement. On essaye d'exprimer au maximum notre complémentarité dans le jeu, notre identité.

Comment définiriez-vous cette identité ?
Nous avons trois axes principaux. La volonté de défendre très fort et très haut, de manière très agressive. Ensuite, nous avons une équipe très athlétique qui nous permet de nous exprimer dans le jeu rapide. Et enfin, nous sommes dangereux sur tous les postes, ce qui nous permet de mettre en place un jeu d'alternance.

Et vous obtenez des résultats probants, à l'extérieur notamment…
Ce n'est jamais aisé de gagner loin de ses bases. Donc ça démontre une certaine forme de caractère, de solidarité, et c'est ça qui me plaît. À Aix, on a mené tout le match, on se faisait remonter, mais on a gardé le cap. On a cette force de caractère.

Et il n'y a pas de stars reconnues dans votre équipe…?
On a eu cette volonté, et de toute façon, il faut faire avec le budget. Nous avons voulu garder la cohérence de l'an passé, avec des filles jeunes, qui ont du talent et des choses à prouver. Avec l'ancien président Dominique Grandseigne, on avait la volonté d'une équipe équilibrée. Je n'ai jamais aimé travailler avec des super stars. Ce n'est pas ma conception du basket. Moi je suis pour un basket partagé par l'ensemble des joueuses.

Comment allez-vous gérer maintenant cette réussite ? Ne craignez-vous pas de tomber dans une certaine euphorie ?
Les joueuses me reprochent parfois de faire table rase du week-end, pour redémarrer la semaine et se pencher sur le match à venir. L'euphorie, je la laisse dans les vestiaires. Je reste exigeant, et on va continuer comme ça.

Allez-vous revoir vos ambitions à la hausse ?
C'est hors de question. Aujourd'hui on est en avance sur le prévisionnel. C'est très bien. Mais il reste beaucoup de matches avant la fin de la saison. On va rester rigoureux. C'est le travail qui nous a menés jusque-là.

Quel était ce prévisionnel ?
L'objectif c'est le maintien, avec la possibilité d'accrocher une 10e place. On voulait entre huit et dix victoires sur la saison. Aujourd'hui, avec nos cinq victoires on a engrangé un bon capital, qu'on attendait pas forcément si vite.

En accueillant Charleville-Mézières le week-end prochain, Toulouse pourrait bien poursuivre sa série de victoires et ainsi continuer sa marche en avant au classement.


Dernière édition par Patou le Mar 13 Nov 2012, 19:20, édité 3 fois
avatar
Patou

Messages : 1201
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Courchevel, Genève, Lyon, Paris, St-Tropez.

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/#!/patou.ferrari.3

Revenir en haut Aller en bas

Cyril Sicsic : « Ce n'est pas un exploit, mais un match référence. Ce qui est sûr, c'est que l'on a battu une équipe d'Euroligue ! »

Message  Patou le Mar 13 Nov 2012, 18:18

Cyril Sicsic, entraîneur de Tarbes n'a pas manqué d'humour après la victoire (47-68) de son équipe à Arras :
« Ce n'est pas un exploit, mais un match référence. Ce qui est sûr, c'est que l'on a battu une équipe d'Euroligue ! »
avatar
Patou

Messages : 1201
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Courchevel, Genève, Lyon, Paris, St-Tropez.

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/#!/patou.ferrari.3

Revenir en haut Aller en bas

Diandra Tchatchouang : " Il faut prendre Arras au sérieux ! "

Message  Patou le Mar 13 Nov 2012, 18:34

Dimanche, Perpignan 2ème et invaincu à domicile, recevra Arras (12ème), plus faible attaque de LFB. SPORTMAG. fr a contacté la jeune ailière catalane Diandra Tchatchouang (21 ans) pour parler de l'actualité du solide promu venu des Pyrénées-Orientales.

SPORTMAG : Diandra, à Charleville-Mézières vous avez une nouvelle fois pris les devants dès le début...
DIANDRA TCHATCHOUANG : A la mi-temps il y avait je crois déjà quatorze points d'écart (24-38, ndlr). Depuis notre deuxième déplacement de la saison à Tarbes où ça avait très mal commencé, nous savons qu'il est important de bien débuter les matches, encore plus à l'extérieur. Ça nous a permis de ne pas se faire trop de frayeurs à Charleville, donc d'imposer notre rythme dès le début.

Arras n'a pas gagné à l'extérieur cette année. Qu'il y a-t-il à craindre réellement de cette équipe ?
Je ne sais pas si « craindre » est le bon mot mais c'est une équipe qu'on va prendre très au sérieux. Il y a pas mal de joueuses qui ont déjà fait leurs preuves en ligue féminine. C'est une équipe d'expérience avec Sandra Dijon et Krissy Bade notamment. C'est un club qui a fait de très belles choses en ligue féminine par le passé donc ça va être un match difficile. Elles ont perdu ce week-end à domicile donc je crois qu'elles vont avoir à cœur de se racheter.

L'ambition du club semble être en adéquation avec votre classement actuel...
Je pense que pour l'instant on produit un bon basket, avec des joueuses efficaces. C'est vrai que le club est ambitieux. Quand on commence aussi bien la saison on se dit « pourquoi pas dans quelques années devenir incontournable en Ligue comme certaines équipes ? » Maintenant voilà, ce n'est qu'un début de saison et je pense qu'il ne faut pas s'enflammer et prendre les matches les uns après les autres. C'est un championnat qu'on découvre. A la fin de la première phase on pourra faire un bilan et peut-être fixer d'autres objectifs. Je ne sais pas, ce n'est pas moi qui le donne mais je pense qu'il est important de rester concentré sur Arras dimanche, puis une fois que ça sera passé sur le match qui suit...

Perpignan Basket : Est-ce une force offensive ou une forteresse défensive ?
Je pense qu'on est fortes offensivement parce qu'on a des grosses individualités. Malgré ça on arrive à produire un jeu collectif, on arrive à jouer ensemble. En défense c'est sûr qu'on peut encore mieux faire mais je pense qu'on n'a pas trop à se plaindre. Mais je pense que tout se vaut, en attaque comme en défense.

Suivez-vous les matches européens des clubs français qui ont lieu en cours de semaine ?
Nous n'avons qu'un match par semaine donc c'est vrai que j'ai le temps pour regarder les compétitions européennes. Je regarde beaucoup l'Euroligue parce qu'en Eurocoupe, lorsqu'on voit la première mi-temps on se dit qu'il y a une différence de niveau entre les équipes. En Euroligue je suis Bourges, je suis Mondeville, Arras...C'est clair que ça donne envie mais pour y accéder il faut être ambitieux.



Dernière édition par Patou le Mar 13 Nov 2012, 19:21, édité 1 fois
avatar
Patou

Messages : 1201
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Courchevel, Genève, Lyon, Paris, St-Tropez.

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/#!/patou.ferrari.3

Revenir en haut Aller en bas

Perpignan Basket veut durer !

Message  Patou le Mar 13 Nov 2012, 18:57

Qualifiée de trouble-fête il y a peu, l'équipe de Perpignan Basket se voit maintenant attribuer l'étiquette de favorite avant certaines rencontres !

" Pour moi, ne pas jouer une coupe d'Europe serait une déception ! "
Lundi, la Perpignanaise Pauline Lo s'appuyait sur le très bon début de saison de son club pour se mouiller quelque peu. A juste titre certainement, car Perpignan est pour l'heure deuxième et " ça va durer ", prévient l'internationale Française : " J'ai vu progresser l'équipe, j'ai senti la mayonnaise prendre ".

Si Perpignan a chuté d'entrée face au champion en titre Bourges, l'équipe de François Gomez a ensuite obtenu six victoires en sept matches, dont quatre consécutives, série en cours.

La mayonnaise a pris sous l'impulsion de l'ailière Abby Bishop.
Cette Australienne de 23 ans, transfuge d'Adelaide Lightning cet été, garantit à elle seule quasiment 16 pts par match, soit la meilleure moyenne de la ligue.
Les deux dernières équipes à avoir goûté cette mayonnaise perpignanaise sont la lanterne rouge Villeneuve d'Ascq qui s'est inclinée à Pons, 83-58, devant 850 personnes, et Villeneuve d'Ascq défait sur son parquet samedi dernier, 49-62, après avoir un moment compté 26 pts de retard sur les catalanes.
Perpignan Basket c'est aussi un banc prolifique, donc profond et de qualité.
Les remplaçantes apportent en moyenne une contribution à hauteur de 17 pts par rencontre.
Signe que toutes les filles semblent impliquées et profitent du bon travail effectué dès la première minute :
" Nous, les joueuses du 5 majeur, essayons de bien lancer le match pour l'équipe. (...) Il y a une bonne ambiance dans l'équipe, pas de clan et ça se ressent. " (Pauline Lo).

Charleville-Mézières constituait en tout cas le deuxième des trois matches de Perpignan face à des équipes moins bien classés et Clémentine Samson espére les gagner tous les trois : " Charleville n'est pas très bien classé mais il est toujours très difficile de s'imposer dans leur salle. Engranger six points serait vraiment bien." Le challenge tient toujours car Perpignan s'est imposé dans les Ardennes et cette sixième victoire permet aux Catalanes de s'approcher clairement du maintien en LFB car ces quatre dernières saisons celui-ci était obtenu avec huit succès, en moyenne.
Le " maintien confortable " visé par la direction du club en pré-saison et que nous rappelait François Gomez le 24 octobre dernier est donc bien d'actualité et une réalité plus que probable...



Dernière édition par Patou le Mar 13 Nov 2012, 20:43, édité 1 fois
avatar
Patou

Messages : 1201
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Courchevel, Genève, Lyon, Paris, St-Tropez.

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/#!/patou.ferrari.3

Revenir en haut Aller en bas

Pauline LO : " On peut accrocher l'Eurocoupe ! "

Message  Patou le Mar 13 Nov 2012, 19:19

Pauline Lo et ses coéquipières se rendaient à Charleville-Mézières samedi dernier.
La capitaine du Perpignan Basket, Pauline Lo, a apprécié la performance de son équipe contre Villeneuve-d'Ascq (83-58) et à Charleville-Mézières (49-62).
L'internationale (20 sélections) a réussi une prestation honorable, dans la lignée d'un début de saison réussi avec notamment un pourcentage d'adresse à 3 points intéressant (45,2 %, 12ème shooteuse de la Ligue).
Et la jeune femme (25 ans) se veut ambitieuse pour la fin de saison, à la fois avec son club puisqu'elle vise une qualification pour la Coupe d'Europe, et personnellement puisqu'elle espère faire partie de l'équipe de France qui disputera l'Euro à domicile du 15 au 30 juin prochain.

Pauline, qu'avez-vous pensé de la prestation de Perpignan samedi contre Villeneuve-d'Ascq ?
On a fait un très bon match. On a bien débuté puis notre gestion de la rencontre a été bonne. On n'a pas eu de grosse baisse de régime et tout ça est très positif. On a eu quelques pertes de balle mais rien de grave sur la durée du match.

Pensez-vous que les absences (Digbeu, Pochet, Pirsic, Duvivier) ont pesé du côté de Villeneuve ?
Je les ai trouvées pas mal malgré les absences. Après, forcément, il y avait des joueuses qui leur manquaient. Sur la durée, ça devait leur poser des problèmes au niveau des rotations et c'est ce qui s'est passé.

Perpignan a réussi un bon début de match, samedi comme contre Nantes et à Aix, ça devient une habitude...
Depuis notre défaite à Tarbes (30-17 à la mi-temps, 60-53 à la fin du match), on s'est dit qu'il fallait qu'on réussisse beaucoup mieux nos entames pour être de suite dans le rythme. Nous, les joueuses du 5 majeur, essayons de bien lancer le match pour l'équipe. On commence à avoir l'habitude de jouer ensemble et ça aide.

Perpignan joue mieux au moment où sa meneuse Iva Ciglar trouve ses marques, est-ce lié ?
Oui et non. On arrivait par moments à jouer bien même quand elle n'était pas au top et Fatou Dieng ne pouvait pas toujours la suppléer. Mais elle se sent mieux, elle a la confiance de l'équipe et elle joue libérée. C'est bon pour l'équipe.

Êtes-vous surprise par le début de saison de l'équipe qui est au contact des formations de tête ?
Oui et non là aussi (rires). Un promu ne s'attend jamais à un début de saison de ce genre, mais j'ai vu progresser l'équipe, j'ai senti la mayonnaise prendre. Il y a une bonne ambiance dans l'équipe, pas de clan et ça se ressent. Mentalement on est bien et ça se voit sur le terrain.

Le Perpignan Basket est troisième de Ligue, est-ce que ça peut durer ?
Non seulement ça peut, mais ça va durer. Si on n'a pas de blessure et qu'on continue à jouer avec le même état d'esprit, on a tout pour continuer comme ça. On peut accrocher l'Eurocoupe et l'Euroligue n'est pas hors d'atteinte.

Ne pas jouer une Coupe d'Europe serait une déception ?
Pour moi oui. C'est vrai que c'est notre première année en Ligue mais il faut être ambitieux.

Vous êtes en concurrence avec Diandra Tachtachouang, une internationale, comment le vivez-vous ?
Ce n'est pas vraiment de la concurrence, on essaie toutes les deux de travailler pour l'équipe. Avoir une joueuse comme ça qui joue à mon poste, c'est plutôt un coup de boost, ça nous permet de nous améliorer.

En fin de saison, l'Euro se joue en France, est-ce un objectif pour vous ?
Bien sûr. Je travaille aussi pour ça toute l'année. J'espère qu'on va me remarquer parce que je pense qu'il y a toujours des places à prendre.
avatar
Patou

Messages : 1201
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Courchevel, Genève, Lyon, Paris, St-Tropez.

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/#!/patou.ferrari.3

Revenir en haut Aller en bas

Coupes d'Europe féminines : Arras et Mondeville défient leur leader !

Message  Patou le Mar 13 Nov 2012, 19:45

Nous n’étions pas loin du triplé la semaine dernière, Arras ayant fait les frais d’un money-time qui va souvent au plus expérimenté… Dommage, car un tel cas de figure ne devrait guère se représenter.
Quoiqu’il en soit avec le doublé de Mondeville et Bourges, respectivement contre Salamanque et Rivas, la performance est bien là !
Mais si nous pouvons nous réjouir de cette 3e journée, qu’en sera t-il pour celle à venir ?
Avec au programme trois déplacements à Tarsus, Schio et Galatasaray, nos représentants pourraient bien faire chou blanc. Alors, un exploit est-il possible ?

En Euroligue, Arrageoises et Mondevillaises auront la lourde tâche d'affronter le leader de leur groupe respectif : Schio et Galatasaray, à l'extérieur !
Bourges se déplacera à Tarsus Belediye.

Côté Eurocoupe, Lattes Montpellier, Hainaut Basket, Nantes Rezé et Tarbes seront favoris alors que Basket Landes tentera de se relancer.

Euroligue féminine - Programme de la journée 4
Mercredi 14 novembre (sauf mention)

Groupe A :
. Tarsus Belediye (TUR) - Bourges : 61-65 (16-17, 18-16, 11-17,16-15)
Après une première mi-temps aboutie face à Rivas, Bourges avait connu un coup de moins bien lors des vingt dernières minutes mais le résultat sur l’ensemble de la rencontre restait plus qu’honorable.
Sur le parquet de Basket Landes il en fût tout autre ! Une victoire en forme de hold-up qui ne présage rien de bon pour ce déplacement à Tarsus.
Avec deux défaites en deux matches (tous à l’extérieur) l’équipe turque sera à la recherche de points.
La victoire pourrait s'obtenir au rebond et revenir à l’équipe qui limitera le compteur de son adversaire en dessous des 60 points. Une chose est sûre, il faudra retrouver de l’adresse face à un groupe composé de joueuses expérimentées comme Amaya Valdemoro, Delisha Milton-Jones ou encore Liene Janson.
Notons que Zoi Dimitrakou effectuera son dernier match sous les couleurs Berruyères.
Toutefois, Cathy Joens ne devrait pas jouer ce soir.
Les Turques découvrent l'Euroligue cette saison et les Berruyères (2èmes de leur groupe) devront éviter le piège d'autant que ce sera le premier match à domicile des partenaires de Melisa Can.

. Spartak Moscou (RUS) - Brno (CZE) : 95-63
. Rivas Ecopolis (ESP) - Györ (HUN), le 15/11
Exempt : Cracovie (POL)

Groupe B :
. Schio (ITA) - Arras, le 15/11 à 20h30
Dawn Evans et Arras vont défier Schio !
En visite à Schio, actuel leader du Groupe B, la tâche s’annonce bien compliquée.
Les coéquipière de Kathy Wambe et de la Française Elodie Godin sont en pleine bourre, tout l’inverse des Arrageoises qui devront d’abord se remettre de la lourde défaite concédée samedi dans leur salle face à Tarbes.
Face au leader du groupe B, Arras ne partira pas avec la faveur des pronostics.
Les Arrageoises ont prouvé qu'elles avaient du répondant et tenteront de créer l'exploit.

. Targoviste (ROU) - Nadezhda Orenburg (RUS) : 79-76
. Fenerbahce (TUR) - Sopron (HUN) : 77-71
Exempt : Kosice (SVK)

Groupe C :
. Galatasaray (TUR) - Mondeville : 58-47 (10-12, 16-19, 19-10, 13-6)
Deux matches, deux victoires tel est le bilan pour Mondeville avant de se déplacer en Turquie.
Après avoir fait tomber Polkowice et Salamanque, Hervé Coudray peut déjà être fier de ses filles mais jouer Galatasaray dans sa salle sera tout autre et aura valeur de véritable test pour se juger dans la compétition. Une victoire serait synonyme d’exploit tant le fossé séparant ces deux équipes semble important.
Composée de Sancho Lyttle, Sylvia Fowles, Ann Wauters, Lindsay Whalen ou encore Isil Alben, l’équipe coachée par Ekrem Memnun paraît vraiment hors de portée.
Après deux victoires convaincantes, les Normandes se déplacent chez l'ogre du groupe.
La partie s'annonce délicate pour l'USOM et Mima Coulibaly !

. Zagreb (CRO) - Prague (CZE) : 71-79
. Ekaterinbourg (RUS) - Polkowice (POL) : 66–57
Exempt : Salamanque (ESP)

Plus d'informations sur www.fibaeurope.com/euroleaguewomen


Eurocoupe féminine - Programme de la journée 4
Mercredi 14 novembre (sauf mention)

Groupe A :
. Lattes Montpellier - Satu Mare (ROU) à 20h
Auteur d'un début parfait (3v-0d), le BLMA ne compte pas s'arrêter en si bon chemin face aux Roumaines de Satu Mare.
A l'aller, les filles de Valéry Demory l'avaient emporté 77-67.
La première place du groupe ne devraient pas leur échapper.

. SISU (DEN) - Chevakata (RUS)

Groupe B
. Hainaut Basket - Ted Ankara (TUR), le 15/11 à 20h en direct webvidéo
1 victoire en 8 matches en championnat mais 3/3 en Eurocoupe.
Les Hennuyères sont à l'aise sur la scène européenne et pourraient, en cas de victoire, assurer la première place du groupe.
A l'aller, Saint-Amand s'était facilement imposé 82-51.

. Lotto Young Cats (BEL) - Olimpia Grodno (BLR)

Groupe C :
. Tarbes - Mersin (TUR) à 20h
Comme Hainaut Basket, Tarbes est plus à l'aise en Eurocoupe qu'en championnat.
Une victoire sur Mersin et les Bigourdanes feraient un pas de plus vers la qualification.
Pour cela, elles devront s'inspirer de leur succès à l'aller (80-68).

. Namur (BEL) - Spartak Noginsk (RUS)

Groupe D :
. Nantes Rezé - Wasserburg (GER) à 20h en direct webradio
Après avoir traversé les matches aller sans encombres, les Déferlantes accueillent les Allemandes de Wasserburg qu'elles avaient dominé à l'aller (81-68).
On voit mal comment le NRB pourrait se faire surprendre sur son parquet.

. Sint-Katelijne Waver (BEL) - Dynamo GUVD (RUS), le 15/11

Groupe G :
. Basket Landes - Partizan Belgrade (SRB) à 20h
Avec seulement une victoire en 3 rencontres, les Landaises vont vite devoir rectifier le tir. Face aux Serbes de Belgrade, les partenaires d'Olivia Epoupa tenteront de prendre leur revanche après la lourde défaite à l'aller (77-57).

. VS Prague (CZE) - Dynamo Moscou (RUS) : 73-86

Groupe H :
Vilnius Kibirkstis (LTU) - MBK Ruzomberok (SVK) : 62-70


Tous les horaires en heures locales
Arnaud Dunikowski (LFB)



Dernière édition par Patou le Mer 14 Nov 2012, 21:14, édité 7 fois
avatar
Patou

Messages : 1201
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Courchevel, Genève, Lyon, Paris, St-Tropez.

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/#!/patou.ferrari.3

Revenir en haut Aller en bas

Cyril Sicsic : « En gagnant, on assure quasiment notre 1ère place ! »

Message  Patou le Mer 14 Nov 2012, 17:46

Pour le compte de la 4ème journée d’Eurocoupe, Tarbes accueille ce soir l’équipe Turque de Mersin, qu’elle a battu de 12 points (68-80) au match aller.
Mais cette formation, entraînée par Ceyhun Yildizoglu, n’aura pas la même physionomie puisque deux Américaines sont arrivées entretemps et pas n'iporte lesquelles !
Mais ce n’est pas pour autant que les Tarbaises partent vaincues.
Elles auront elles aussi, des atouts à faire valoir, et notamment la Canadienne Kim Smith.
Cyril Sicsic dévoile les clés de cette rencontre qui pourrait qualifier les Tarbaises pour la phase suivante.

Aujourd'hui, à 20 heures, le Tarbes-Gespe-Bigorre va jouer son dernier match à domicile de la première phase d'Eurocoupe, avant deux déplacements, à Noginsk puis à Namur.
Mais avant cela, ce soir, ce sont les Turques de Mersin, actuellement 2ème du groupe C, qui se présenteront sur le parquet du Quai de l'Adour.
Toujours invaincu, le TGB aura à cœur, pour son dernier match à domicile, de garder son invincibilité et surtout, en cas de succès, de mettre un pied et demi en 8ème de finale.

Ce soir, il faudra que le collectif tarbais réponde présent face à un adversaire qu'il avait battu à l'aller (80-68), mais qui présente aujourd'hui un tout autre visage avec l'arrivée de deux nouvelles joueuses Américaine, et non des moindres, puisqu'il s'agit de Shavonte Zellous et Erlana Larkins qui viennent de remporter le titre WNBA avec le FEVER d'INDIANA !

« Elles se sont renforcées avec deux Américaines qui viennent de remporter le titre WNBA !
Elles vont avoir la particularité de jouer avec cinq étrangères puisqu'il y a une US qui est naturalisée, les deux qui arrivent de WNBA mais aussi deux « Bosman », ainsi que deux ou trois internationales Turques.
C'est une bonne équipe mais là-bas, on avait réussi à les embêter, malgré leur défense de zone, pendant plus de trente-cinq minutes. J'espère que ça va être différent et qu'on pourra imposer notre rythme ce soir.
Il ne faut surtout pas se déconcentrer ! » explique Cyril Sicsic.

Depuis leur retour d'Arras, les Tarbaises se sont remis au travail, histoire de préparer au mieux cette rencontre, face à un concurrent direct pour la 1re place de la poule.

« Je crois que si l'on gagne contre les Turques, on assure quasiment notre 1re place car on aurait deux victoires d'avance et ce serait intéressant pour la suite. On sort d'une belle performance contre Arras, mais on sait que pour nous, le plus dur, c'est d'enchaîner les bonnes performances. Il ne faut surtout pas se déconcentrer et croire que c'est arrivé. On va rester sur notre rythme de jeu, garder notre agressivité, tant défensive qu'offensive, et on espère qu'avec ces deux jours supplémentaires, on aura pu intégrer [i]Kim
, qui manquait un peu de repères à Arras et que le public poura la découvrir ce soir », continuait le coach tarbais.

Tarbes a-t-il les armes pour être plus fort que ces Turques et remporter le match ?
En plus d'une quasi-qualification pour les 8ème de finale de l'Eurocoupe, cela le laisserait aussi sur une bonne dynamique de victoire.
Un élément Important avec la réception de Nantes/Rezé, samedi soir !

TARBES-GESPE-BIGORRE
4. Joyce COUSSEINS-SMITH
5. Paoline SALAGNAC
7. Gabriela OCETE
8. Hristina TYUTYUNDZHIEVA
9. Laurie DATCHY
10. Naura EL GARGATI
11. Jovana RAD
12. Lina BRADZEYKITE
13. Kimberley SMITH
14. Charlotte PREISS
15. Angelica ROBINSON
Coach : Cyril SICSIC

MERSIN
4. Chantelle HANDY
5. Bahar OZTURK
6. Erlana LARKINS
7. Rabia CELEBI
8. Shavonte ZELLOUS
9. Seda ERDOGAN
10. Emel GULER
13. Balim AKBULAK
14. Merve AYDIN
Coach : Ceyhun YILDIZOGLU
avatar
Patou

Messages : 1201
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Courchevel, Genève, Lyon, Paris, St-Tropez.

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/#!/patou.ferrari.3

Revenir en haut Aller en bas

Fred Dusart : " Si les blessures ne continuent pas ! "

Message  Patou le Mer 14 Nov 2012, 23:39

Sur les dix joueuses qui composent l'effectif de Villeneuve d'Ascq, six ont été ou sont actuellement blessées.
Cette hécatombe inhabituelle a donc plongé l'équipe nordiste dans les profondeurs du classement de Ligue Féminine.
Fred Dusart, le technicien villeneuvois, reste positif mais attend avec impatience que l'infirmerie se vide alors que trois matches importants face à des mal classés arrivent.
Fred Dusart n'a jamais eu une équipe au complet depuis le début de saison.

Villeneuve d'Ascq n'a remporté qu'un seul match en 8 journées. Quel est l'état d'esprit de l'équipe après ce début de saison difficile ?
Ce n'est pas évident, il faut rester positif.
On essaye de se rassurer en se disant qu'il y a certaines équipes qui ne sont pas très loin de nous sans connaître l'hécatombe de blessures que l'on a en ce moment.
On a joué zéro match au complet et le prochain qu'on jouera au complet ce sera mi-décembre.
C'est pas évident mais on essaye de rester positif.
Il y a des hauts et des bas car depuis trois journées on prend des éclats importants au niveau du score. Certaines filles commencent un peu à avoir la tête dans l'eau.
Le retour de certaines blessées vont nous aider à remonter.
C'est clair que l'on est parti pour une opération maintien jusqu'à la fin de saison.

Pouvez-vous nous donner des nouvelles des blessées ?
Emma Meesseman (fracture de la main) est revenue contre Perpignan et Mondeville mais elle c'est un retour anticipé. Elle a toujours une petite douleur à la main même si elle ne court plus aucun risque.
Sandra Pirsic (arthroscopie) a repris contre Mondeville avec deux entraînements dans les jambes.
Elle va reprendre du rythme petit à petit.
Jennifer Digbeu a toujours une élongation au niveau de la voûte plantaire.
Elle pourra reprendre d'ici une quinzaine de jours je pense.
Il reste 3 semaines à Emilie Duvivier suite à une opération du ménisque.
Amélie Pochet a un problème au genou et doit faire une infiltration cette semaine.
Elle devrait tenir sa place dans 15 jours contre Saint-Amand.

La fin des matches aller va être très importante (contre Hainaut, Tarbes et Arras). Comment allez-vous aborder ces rencontres ?
A part Charleville, nous avons joué presque toutes les équipes qui sont censées être au-dessus de nous.
On essaye de se rassurer par rapport à ça.
J'ai 6 professionnelles et demi de disponible pour aller à Bourges et ça sera le même type d'équipe contre Hainaut Basket et Toulouse.
On sait que ce sera des matches importants, on va travailler en conséquence pour bien les préparer.
On espère ne pas prendre d'éclat comme lors des trois derniers matches.
On va essayer d'arriver à la trêve avec quatre victoires, ça serait pas trop mal.
Si les blessures ne continuent pas, on sait que la deuxième partie de saison sera plus efficace.

Propos recueillis par Arnaud Dunikowski

avatar
Patou

Messages : 1201
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Courchevel, Genève, Lyon, Paris, St-Tropez.

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/#!/patou.ferrari.3

Revenir en haut Aller en bas

Laurent Buffard : « pas abattu ! »

Message  Patou le Jeu 15 Nov 2012, 00:25

Lyon s'est fait punir dans sa salle samedi par le leader Lattes Montpellier (64-81), à l'occasion de la 8ème journée de LFB, après avoir tenu la dragée haute aux Héraultaises lors de la première période.
Un revers qui brise la bonne dynamique d'Audrey Sauret et de ses partenaires et qui montre encore tout le chemin restant à parcourir pour l'ambitieux club lyonnais.

Après la victoire historique contre Bourges et le premier succès en déplacement de la saison à Basket Landes, les Lyonnes se voyaient proposer un troisième défi consécutif.
Le plus gros de ce triptyque tant Lattes Montpellier domine de la tête et des épaules ce début de championnat. Pour conserver leur place dans le quatuor de tête, Mistie Mims et ses coéquipières devaient l'emporter dans leur salle de Mado Bonnet copieusement garnie pour l'occasion avec près de 1300 supporters.
Les Lyonnes firent illusion pendant une mi-temps.
Malgré les mains chaudes des braqueuses Edwige-Lawson Wade et Emilie Gomis, de retour sur les parquets depuis la précédente journée, Lyon rentrait aux vestiaires avec seulement 4 petites longueurs de retard grâce aux efforts de Leslie Ardon, Sara Chevaugeon et surtout Mistie Mims, intenable sous les panneaux (21 points et 6 rebonds).
La suite fut plus compliqué.
Face à l'adresse des Héraultaises, l'excellente défense du LBF, le gros point positif de ce début de saison, ne put pas grand chose malgré les efforts déployés.
« On a vu ce que donnait le meilleur collectif de France », constatait ainsi Laurent Buffard, le coach lyonnais.
« Quand une équipe montre autant d'adresse à 3 points, on ne peut pas rivaliser. Le 3ème quart temps nous a fait très mal ! »
Très mal physiquement, domaine où Lattes pris petit à petit le dessus pour s'envoler lors de ce quart avant de gérer plus tranquillement la fin de la rencontre.
Si Buffard indiquait : « on n'est pas abattu, on doit se servir de ce genre de rencontre pour progresser. Contrairement à nous Montpellier se construit depuis longtemps et vise le titre depuis plusieurs saisons. On est pas dans cette configuration », Lyon a tout de même vu ce qui lui manquait pour être compétitif face à ce qui se fait de mieux sur la scène hexagonale en ce moment.
Prochain match pour les Lyonnaises : un déplacement chez une autre équipe européenne, Mondeville, et un nouveau bon test en perspective pour Audrey Sauret et ses coéquipières.
avatar
Patou

Messages : 1201
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Courchevel, Genève, Lyon, Paris, St-Tropez.

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/#!/patou.ferrari.3

Revenir en haut Aller en bas

Re: LFB : 2012/2013.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 21 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 12 ... 21  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum