LFB : 2012/2013.

Page 19 sur 21 Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20, 21  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Désignations FIBA : les arbitres français désignés

Message  Patou le Mar 05 Mar 2013, 20:06

La FIBA a annoncé les désignations internationales des arbitres, commissaires et instructeurs FIBA, pour les campagnes d'été, parmi elles figurent de nombreux officiels français.

Carole Delaune officiera au championnat d'Europe U18 Masculin Division C, ainsi qu'à l'EuroBasket Women 2013 en France.

Liste complète ici => http://www.ffbb.com/_actu/page_m.php?d=actu&p=actu&id=9379

Patou

Messages : 1201
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Courchevel, Genève, Lyon, Paris, St-Tropez.

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/#!/patou.ferrari.3

Revenir en haut Aller en bas

Résultats matchs en retard journée 20.

Message  Patou le Mar 05 Mar 2013, 20:27

Bourges intraitable, Aix confirme, Toulouse se relance, Mondeville s'enfonce, Arras coule.

. Pays d'Aix - Mondeville : 62-60

Les stats ici => http://www.basketfrance.com/_livestats/prod/pdf/lsg3134.pdf

. Arras - Toulouse : 45-64
Les stats ici => http://www.basketfrance.com/_livestats/prod/pdf/lsg3137.pdf

. Tarbes - Bourges : 48-61
Les stats ici => http://www.basketfrance.com/_livestats/prod/pdf/lsg3140.pdf


Classement officiel de la FFBB à l'issue de la journée 21
1 MONTPELLIER 39 pts
2 BOURGES 38 pts
3 PERPIGNAN 35 pts
4 TARBES 33 pts
5 LYON 33 pts
6 BASKET LANDES 32 pts
7 NANTES REZE 31 pts
8 VILLENEUVE D'ASCQ ESB 30 pts
9 PAYS D'AIX 30 pts
10 TOULOUSE 30 pts
11 FLAMMES CAROLO 29 pts
12 MONDEVILLE 29 pts
13 UNION HAINAUT 26 pts (1,02479)
14 ARRAS 26 pts (0,9758)


Dernière édition par Patou le Mer 06 Mar 2013, 20:14, édité 3 fois

Patou

Messages : 1201
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Courchevel, Genève, Lyon, Paris, St-Tropez.

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/#!/patou.ferrari.3

Revenir en haut Aller en bas

Arras n'y arrive plus !

Message  Patou le Mer 06 Mar 2013, 14:10

Les trois matchs en retard de la 20ème journée, joués mardi soir, ont livré leur verdict :
. Battu à domicile par Toulouse, Arras a désormais trois victoires de retard sur le premier non relégable, et ses chances de maintien sont désormais infimes.
. Solide vainqueur à Tarbes, Bourges consolide sa deuxième place.
. Enfin le Pays d'Aix a, une nouvelle fois, gagné sur le fil contre Mondeville et remonte au classement.


. La situation d'Arras et de Sandra Dijon est préoccupante => http://www.ffbb.com/pop_photo_actu.php?photo=20130306-102552-1.jpg


Les résultats de la journée 20 (matchs en retard) :

. Pays d'Aix - Mondeville : 62-60
Après la double prolongation de samedi et sa victoire 91-90 à Toulouse, le Pays d'Aix a de nouveau remporté un match sur le fil et confirmé son redressement !
Si la première mi-temps a été favorable aux Mondevillaises d'Ingrid Tanqueray (19pts), la seconde fut celle des Provençales. Sandra Ygueravide (18pts, 4 pds) a sonné la charge, avant que Cayla Francis ne scelle la victoire aixoise, sur la ligne, en inscrivant les deux lancers francs vainqueurs, à 20 secondes du buzzer.

. Arras - Toulouse : 45-64
Le TMB a enfoncé un peu plus les Arrageoises dans la crise et s'est bien relancé. En tête au premier pointage (23-19, 10'), Arras a ensuite coulé en attaque : 23 balles perdues et 22 points marqués en 30 minutes, malgré Dawn Evans (15 pts, 4 pds, 5 rbds en 36′). En manque d'adresse (33%), les filles de Marc Silvert n’ont inscrit que 12 points en seconde période
Côté toulousain, Julie Legoupil (15pts, 6pds) et Inesa Visgaudaite (13pts) ont joué les snipers, derrière l'arc (8/13).
Même si Matthieu Chauvet a dû se passer, en cours de partie, de Adrijana Knezevic, victime d'une blessure à la cuisse, le TMB s'est largement imposé.

. Tarbes - Bourges : 48-61
Aux commandes d'entrée de jeu (11-21, 10'), les Berruyères ont passé une soirée plutôt tranquille sur les bords de l'Adour. Endy Miyem (12pts) et Marissa Coleman (11pts, 6rbds) se sont illustrées.
Plusieurs raids de Gabriella Ocete (14pts) ont ramené les Bigourdanes à -9 (44-53, 34'), puis les Tango ont serré la vis pour s'épargner une fin de match tendue.

Joués le 23 février :
. Villeneuve d'Ascq - Perpignan : 64-46
. Charleville-Mézières - Hainaut Basket : 90-75
. Lyon - Basket Landes : 69-53
. Nantes Rezé - Lattes Montpellier : 70-72

Arras : malade, Dawn Evans, a malgré tout tenu sa place !
Très incertaine avant la rencontre, Dawn Evans, meneuse américaine d’Arras, a finalement tenu sa place, hier soir face à Toulouse, dans une rencontre capitale pour le maintien de son club en LFB.
Las, malgré une performance de premier choix (15 pts, 4 pds, 5 rbds, en 36′), elle n’a pas pu empêcher la défaite de son équipe (45-64), qui se dirige vers la Ligue 2.
Aujourd’hui, Arras Pays d’Artois est lanterne rouge, avec seulement cinq victoires en 21 rencontres de LFB.

Classement officiel de la FFBB à l'issue de la journée 21
1 MONTPELLIER 39 pts
2 BOURGES 38 pts
3 PERPIGNAN 35 pts
4 TARBES 33 pts
5 LYON 33 pts
6 BASKET LANDES 32 pts
7 NANTES REZE 31 pts
8 VILLENEUVE D'ASCQ ESB 30 pts
9 PAYS D'AIX 30 pts
10 TOULOUSE 30 pts
11 FLAMMES CAROLO 29 pts
12 MONDEVILLE 29 pts
13 UNION HAINAUT 26 pts (1,02479)
14 ARRAS 26 pts (0,9758)


Dernière édition par Patou le Mer 06 Mar 2013, 20:41, édité 6 fois

Patou

Messages : 1201
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Courchevel, Genève, Lyon, Paris, St-Tropez.

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/#!/patou.ferrari.3

Revenir en haut Aller en bas

La LFB triple la dose !

Message  Patou le Mer 06 Mar 2013, 14:16

A l’occasion de la Journée Internationale des Femmes le 8 mars prochain, les fans de basket féminin vont être gâtés. Pour cette journée, exceptionnellement décalée au vendredi, trois matchs seront à suivre en direct et en intégralité : Arras - Perpignan (LFB TV), Charleville-Mézières - Toulouse (Ardennes TV) et Villeneuve d’Ascq - Bourges (Grand Lille TV). Les femmes seront sur les terrains et les fans devant leur écran !

. LFB TV : Arras - Perpignan (à partir de 19h50 sur www.lfbtv.fr)
La rencontre sera commentée par Ivano Ballarini (entraîneur assistant de l’Équipe de France féminine de 1997 à 2006) et Arnaud Dunikowski (attaché de presse LFB).

. Grand Lille TV : Villeneuve d’Ascq - Bourges (à partir de 19h50)
La rencontre sera commentée par Katia Foucade-Hoard (médaillée d’argent à l’Euro 1993 ; ex-internationale A - 27 sélections) et Yann Barbitch (Directeur du Comité d’Organisation de l’EuroBasket féminin 2013).
Grand Lille TV est accessible sur la TNT dans la région Nord-Pas-de-Calais et sur les box ADSL (plus de détails sur www.grandlille.tv/nousrecevoir).

. Ardennes TV : Charleville-Mézières - Toulouse (à partir de 19h45 sur www.ardennestv.com)
La rencontre sera commentée par Nicolas Crety (entraîneur assistant au centre de formation) et Bertrand Ligier (Ardennes TV).


Programme de la 22ème journée - Vendredi 8 mars 2013 à 20h

. Villeneuve d’Ascq - Bourges
. Basket Landes - Lattes Montpellier
. Arras - Perpignan
. Lyon - Mondeville
. Nantes Rezé - Tarbes
. Charleville-Mézières - Toulouse
. Pays d’Aix - Hainaut Basket


Dernière édition par Patou le Mer 06 Mar 2013, 20:22, édité 1 fois

Patou

Messages : 1201
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Courchevel, Genève, Lyon, Paris, St-Tropez.

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/#!/patou.ferrari.3

Revenir en haut Aller en bas

Tatsiana Likhtarovitch quitte Arras. Le buzzer-beater de l'année !

Message  Patou le Mer 06 Mar 2013, 14:50

Au lendemain de la défaite d'Arras, à domicile face à Toulouse, qui compromet fortement ses chances de maintien en LFB, le club atrébaste commence à modifier son effectif : l'ailière Biélorusse Tatsiana Likhtarovitch qui, victime d'une fracture de fatigue n'a pas participé aux derniers matchs, va quitter le club.
Elle était arrivée à l'intersaison, en provenance du club biélorusse Horizont Minsk, pour remplacer la Bulgare Radoslava Bacharova, dont le contrat n'avait pas été renouvelé.



La vidéo fait tellement le buzz (plus de 3 millions de clicks) depuis trois jours, que je ne pouvais pas ne pas la montrer à ceux qui ne l'ont pas encore vue.
Les lycées de New Rochelle Hughenots et Mont-Vernon Boys s'affrontaient, dimanche, pour le titre de la New York Section 1 Class AA.
Il reste 2,9 secondes à jouer et New Rochelle Hughenots est mené 58-60, lorsque la balle est remise en jeu.
Mont-Vernon Boys intercepte, mais perd aussitôt le ballon, qui se retrouve dans les mains de Khalil Edney.
Situé derrière la ligne médiane, le jeune homme de 17 ans n'a plus de temps à perdre : il tente un tir "ave maria", qui rentre !
Le public de New Rochelle Hughenots exulte !
Les joueurs de Mont-Vernon Boys restent ébahis !
Les arbitres se demandent si le tir est valable, se consultent, alors que le parquet est déjà envahi par les spectateurs en liesse, et accordent finalement le panier car le ballon a quitté les mains du joueur alors qu'il restait 1/10ème de seconde, ce que montre clairement le ralenti à la fin de la vidéo !
Score final : 61-60, en faveur de New Rochelle Hughenots qui remporte le titre 2013 !


Dernière édition par Patou le Mer 06 Mar 2013, 20:25, édité 8 fois

Patou

Messages : 1201
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Courchevel, Genève, Lyon, Paris, St-Tropez.

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/#!/patou.ferrari.3

Revenir en haut Aller en bas

Eurocoupe : la Finale aller du 07/03/2013.

Message  Patou le Mer 06 Mar 2013, 15:18

La finale de l'Eurocoupe voit s'affronter, comme l'an dernier, un club Turc et un club Russe.
Finalistes la saison dernière (battues par le Dynamo Kursk), les Turques de Kayseri espèrent la remporter cette année, face au Dynamo Moscou.


La saison dernière, Kaysei avait disputé et gagné le match aller en Turquie (69-55), avant de s'effondrer à Kursk (75-52), laissant ainsi l'Eurocoupe à leur adversaire russe.

Cette année, dans une configuration inverse, Kayseri tentera au moins de limiter l'écart à Moscou, afin de préserver ses chances lors du match retour en Turquie.

Le Dynamo Moscou n'est pas un inconnu de cette compétition que les Russes ont remporté en 2007, face aux Italiennes de Faenza (74-61 et 76-56).
Elles espèrent récidiver, cinq années plus tard, en ajoutant une Eurocoupe à leur palmarès, et créer pour cela un écart important lors du match aller.

Depuis le début de la compétition, les Russes ont remporté neuf victoires et concédé trois défaites, en affrontant notamment Basket Landes en phase de poule (73-79, 66-51), avant d'éliminer Tarbes en 8émes de Finale (54-55, 88-80) puis Montpellier en Quart de Finale (73-51, 86-84).

Kayseri a joué dix rencontres, étant dans une poule de trois équipes au lieu de quatre lors du premier tour, et affiche un bilan de huit victoires et deux défaites, sans avoir jamais croisé le chemin d'une équipe française.

Sur le papier, les deux équipes partent à égalité de chances, mais la vérité du terrain nous en dira davantage à l'issue du match aller, sans qu'il soit cependant possible d'en tirer une conclusion définitive si les Russes l'emportaient.


Palmarès :

2003 : Aix en Provence
2004 : Baltiyskaya Zwezda
2005 : Phard Napoli
2006 : Spartak Moscou
2007 : Dynamo Moscou
2008 : Schio
2009 : Galatasaray
2010 : Athinaikos
2011 : Elitzur Ramla
2012 : Dynamo Kursk
2013 : ?

Patou

Messages : 1201
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Courchevel, Genève, Lyon, Paris, St-Tropez.

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/#!/patou.ferrari.3

Revenir en haut Aller en bas

Faux-pas interdit !

Message  Patou le Jeu 07 Mar 2013, 16:58

Exceptionnellement décalé au vendredi 8 mars, journée Internationale de la Femme oblige, le 22ème épisode de la saison 2012-2013 de LFB promet d'être animé, avec notamment trois rencontres diffusées en direct. Le leader Lattes Montpellier sera en déplacement à Basket Landes, pendant qu'Arras et Hainaut Basket abattront certainement leur dernière carte dans la course au maintien.

Edwige Lawson et Lattes Montpellier sont sous la menace de Bourges => http://www.ffbb.com/pop_photo_actu.php?photo=20130307-162120-1.jpg

Programme de la journée 22
Vendredi 8 mars à 20h

. Villeneuve d'Ascq - Bourges, en direct sur Grand Lille TV *
Revenues dans le Top 8, les Nordistes comptent bien y rester. La réception de Bourges va prendre des allures de revanche puisque les Tango se sont imposées au Palacium il y a 3 semaines en Coupe de France (54-47). Les partenaires de Céline Dumerc devront être sur leurs gardes car Perpignan a lourdement chuté dans le Nord lors de la journée 20.

. Basket Landes - Lattes Montpellier
Les Landaises ont cédé du terrain dans la course aux playoffs et une victoire sur le BLMA leur permettait de rester au contact du Top 4. Le déplacement du leader dans les Landes a tout d'un piège. La méfiance sera donc de mise car Edwige Lawson et ses coéquipières avaient subi leur première défaite de la saison contre...Basket Landes.

. Arras - Perpignan, en direct sur LFB TV
Devant les caméras de LFB TV, Arras va tenter de se relancer après trois défaites consécutives. En difficulté avec 3 points de retard sur le 12ème, les Arrageoises de Johanne Gomis entretiendraient l'espoir du maintien avec un succès. Les Catalanes espèrent, elles, consolider leur place sur le podium face à un mal classé.

. Lyon - Mondeville
Battues par le BLMA lors de la dernière journée, les protégées de Laurent Buffard sont toujours en course pour le Top 4. Premier non relégable, Mondeville sera l'arbitre du sprint final puisque le club normand affrontera 5 des 6 prétendants aux play-offs lors des dernières journées. Avec également un maintien en LFB à assurer...

. Nantes Rezé - Tarbes, en direct webradio
De l'aveu même d'Emmanuel Coeuret, il faudrait un miracle aux Déferlantes pour aller en playoffs. Pour continuer à y croire, le NRB devra battre Tarbes qui reste sur 5 succès en 6 matches. En cas de victoire, le TGB ferait le trou avec ses poursuivants directs Nantes Rezé et Basket Landes. Un match charnière pour les deux formations.

. Charleville-Mézières - Toulouse, en direct sur Ardennes TV
Entre le 11ème et le 12ème du classement, les débats promettent d'être équilibrés. Les Flammes pourraient bien profiter de l'avantage du terrain pour revenir à hauteur des Toulousaines. Du côté du TMB, on espère réitérer la performance de mardi, à Arras, où Julie Legoupil et Inesa Visgaudaite avaient fait parler la poudre (8/13 à 3pts !)

. Pays d'Aix - Hainaut Basket
Vainqueur de ses deux derniers matches, le Pays d'Aix semble avoir trouvé un second souffle depuis l'arrivée de Sandra Ygueravide, joker médical de Shona Thorburn. Comme Arras, les Hennuyères ont un besoin vital de victoire. Izabela Piekarska fera son retour sous la tunique thermale en remplacement de Amanda Jackson, blessée jusqu'à la fin de saison.

* Grand Lille TV est accessible sur la TNT dans le Nord-Pas-De-Calais et sur les bouquets TV par Box. Plus d'informations sur www.grandlille.tv/nousrecevoir


Arnaud Dunikowski (LFB)


Dernière édition par Patou le Ven 08 Mar 2013, 16:46, édité 1 fois

Patou

Messages : 1201
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Courchevel, Genève, Lyon, Paris, St-Tropez.

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/#!/patou.ferrari.3

Revenir en haut Aller en bas

Pascal Legendre : « Je suis pessimiste pour la presse basket en France ! »

Message  Patou le Jeu 07 Mar 2013, 17:38

Du début de l’aventure de Maxi-Basket en 1982, Pascal Legendre est l’une des plumes les plus renommées du basket français. Depuis un demi-siècle, il suit l’actualité de la balle orange. Dans cette première partie d’interview, il nous parle de sa situation depuis l’arrêt de Maxi-Basket, de l’état de la presse basket ainsi que de ses meilleures expériences professionnelles.

Bonjour Pascal. Depuis l’arrêt de Maxi-Basket, que faites-vous ? Mis à part sur votre blog, ilovebasket.com, avez-vous l’intention de rester dans les médias basket ?
Mon souhait le plus cher est de demeurer dans le basket car c’est une passion qui a, pour moi, 50 ans d’âge. Je suis tombé dedans tout petit. Cela fait exactement un demi-siècle que j’ai vu mon premier match de Pro A, qui s’appelait la Nationale 1, entre le SCM Le Mans et le Paris UC.
Je suis également journaliste de profession, ce qui m’avait amené à participer à l’aventure de Maxi-Basket dont le premier numéro est sorti en septembre 1982, mais qui avait réellement débuté plusieurs mois auparavant.
J’ai une piste qui, j’espère, va se concrétiser, sinon il me faudra scruter d’autres horizons.
À l’heure actuelle, pour ce qui est du basket, outre mon blog, je suis sur le chantier d’un livre sur Le Mans Sarthe Basket.

Comment avez-vous vécu l’arrêt de Maxi-Basket après trente ans d’existence ?
Je me souviens que nous avions envisagé le pire, à savoir de tout arrêter, après deux numéros, si les résultats des ventes du premier n’avaient pas été satisfaisants. Nous n’avions pas de fonds de roulement, nous étions six à avoir investi une petite somme sur nos propres économies, nous n’avions pas de marge. Aussi j’ai tout de suite compris que je vivais une aventure éphémère, que tout était remis en question chaque mois… cela a duré ainsi 30 ans. J’étais donc préparé à ce qu’il y ait un jour un clap de fin. Après, forcément, j’ai eu un pincement au cœur quand tout s’est arrêté, renforcé par les nombreux témoignages de sympathie qui m’ont été adressés, de gens du basket, de confrères, d’amis et surtout de lecteurs anonymes. Mais si j’aime l’Histoire, je n’aime pas la nostalgie.

Comment voyez-vous la presse basket et son avenir aujourd’hui ? Que doit-elle faire pour survivre et même progresser ?
Vaste question ! L’échec ou la réussite de titres de presse, c’est comme n’importe quel projet d’entreprise, c’est d’abord une question de qualités humaines, de gens à la tête et de leurs collaborateurs. Je ne vais pas exposer publiquement mes griefs, mais je dirais tout de même que les conditions n’étaient absolument pas réunies, ces dernières années, pour que Maxi-Basket, mais pas seulement Maxi-Basket, assure sa pérennité. J’ai eu bien sûr ma part de responsabilités dans ces échecs. Ceci dit, tout projet est conditionné par le marché. Pourquoi Maxi-Basket a t-il connu une période faste dans les années 80 et une partie des années 90 ? Essentiellement parce qu’il y avait un fort lectorat potentiel. Nous avons vendu 16 000 exemplaires pour notre premier numéro. Les basketteurs étaient super-contents qu’un magazine spécialisé parle de leur sport, du championnat de France, de la NBA qui était une terra incognita, des stars, et aussi des filles et un peu des championnats de divisions inférieures.

« Notre pic a été atteint en 1993 avec 50 000 ventes dont la moitié d’abonnés »

Il faut savoir aussi que si nous nous sommes développés, si nous avons survécu au choc de la NBA au début des années 90, c’est grâce à notre portefeuille d’abonnés. Il ne peut y avoir de succès éditorial sans succès commercial. C’est le journaliste qui a appris la vérité des lois économiques qui dit ça. Dès 1984 nous avons noué un partenariat avec la fédération et nous avons utilisé deux fois par an le fichier des licenciés pour leur envoyer des propositions d’abonnements par la poste.
Notre progression a été régulière pour atteindre 30 000 ventes en 1988. Est arrivé le phénomène NBA porté par Michael Jordan et Nike, puis la Dream Team, et la création de trois magazines concurrents en mars 1991, dont Mondial Basket et Cinq Majeur.
Dans un premier temps, la vague était tellement violente – on parlait alors d’un phénomène de société alors qu’il s’agissait d’une mode – que tout le monde y a trouvé son compte.
Notre pic a été atteint en 1993 avec 50 000 ventes dont la moitié d’abonnés.
Ce sont de vrais chiffres ! D’ailleurs nous étions à l’époque à l’OJD (une association qui certifie la diffusion, la distribution et le dénombrement des journaux et périodiques, NDLR) et le Quid de cette année-là en témoigne.
Le pic… Cela veut dire aussi que les ventes de Maxi et de ses concurrents n’ont cessé ensuite de décroître puis de chuter. Pour s’en sortir, GESI, la société qui éditait Maxi-Basket, a dû se diversifier.
Nous avons appris à devenir une véritable société de presse. La réalité du business a dû quelque part supplanter le plaisir. Après un trimestriel de football américain, on a sorti MVP pour concurrencer directement les magazines NBA, Dunk qui a été éphémère, et ensuite Giga Foot devenu Foot Actu, Allez Lyon, qui fut un temps le magazine officiel de l’Olympique Lyonnais, Go LOSC, également un magazine de club, et enfin Hand Action, le seul magazine de handball… le sport qui s’affiche aujourd’hui comme le principal concurrent du basket.
On a tenu le coup jusqu’en 2006 mais les ventes des différents magazines ont chuté conjointement et en quelques mois GESI a rendu l’âme.

« Dans les années 80 et au début des années 90 Maxi-Basket fut le point de rencontre obligé de tous les gens qui en France aimaient le basket »

La fusion, ou plutôt la reprise, l’absorption, par la société qui éditait BasketNews, Tomar Presse, a été un échec. Une deuxième reprise par Norac Presse a également échoué. Je ne commenterai pas officiellement la troisième reprise par Zone Press, qui ne me concerne plus officiellement car, bien sûr, je reste observateur.
Je constate simplement deux choses :
- Ses dirigeants ont décidé d’arrêter le titre Maxi-Basket après le seul numéro de présentation de la saison. Dont acte.
- Deuxièmement, et j’en viens à la question, le marché de la presse basket, du print, est aujourd’hui dans un sale état. Sans divulguer les chiffres exacts, je peux dire que Maxi-Basket et BasketNews étaient sensiblement sous le seuil des 10 000 ventes, depuis quelques années déjà.
Cela tient donc à des erreurs de management et à l’état du marché, qui ne concerne pas que la presse basket. Dois-je rappeler que France Football, une bible, a perdu 10% de ses lecteurs en 2010 et encore 9% en 2011 ? (1)
Que L’Equipe a lancé il y a quelques années, avec de gros moyens, un hebdo de rugby et que celui-ci n’a jamais eu des ventes suffisantes ?
Le problème de la presse basket papier, c’est principalement la concurrence d’Internet.
Si je compare avec le hand, l’offre très américanisée y est incroyablement abondante et diversifiée.
C’est surtout la lutte inégale entre le gratuit et le payant. Internet, et Catch & Shoot, en est un exemple, c’est de l’info écrite en temps réel avec en bonus des vidéos, du son, des photos, le tout d’un seul clic et sans bourse déliée.
Qualitatifs ou pas, les fans de basket, du moins en nombre suffisant, ne sont plus prêts à acheter 5 euros un magazine (c’était le dernier prix de Maxi-Basket) et 4,50 euros un hebdomadaire (c’est le prix actuel de BasketNews).
Autre constat, depuis 1991 et l’apparition de Mondial Basket et Cinq Majeur, la NBA est un vecteur de ventes bien supérieur au basket français. Or, nous sommes noyés sous les infos multimédia en provenance des États-Unis. En France, le site qui cartonne, c’est BasketUSA.
Oui, je suis pessimiste pour la presse basket en France, le print. Ça me serre la gorge de dire ça, car j’ai été élevé à la lecture de la rubrique basket de L’Equipe et de L’Equipe Basket Magazine dans les années 70, qui ont été à l’origine nos sources principales d’inspiration éditoriale avec les publications américaines, mais il faut regarder la vérité en face.
Dans les années 80 et au début des années 90 Maxi-Basket fut le point de rencontre obligé de tous les gens qui en France aimaient le basket. Nous avions fait des études qui démontraient que le taux de passage en mains du magazine était de 5-7, ce qui voulait dire que nous avions de 150 à 350,000 lecteurs !
Toute l’équipe lisait Maxi dans le bus ou le vestiaire.
Oui, aujourd’hui ce sont les sites Internet qui ont le vent en poupe.
Seulement je sais aussi que le seul support Maxi-Basket a fait vivre à une époque jusqu’à 8 salariés à temps plein plus des collaborateurs, des fournisseurs, alors qu’un site Internet qui n’a que la publicité comme seule source de revenus, ne peut pas avoir la même envergure.
Mais les boss de Catch & Shoot sont plus habilités que moi à développer ce point.


Quels sont vos meilleurs souvenirs sur ces trente années passées à Maxi-Basket ?
Comme pour un athlète, le fin du fin pour un journaliste sportif, ce sont les Jeux Olympiques.
J’en ai couvert cinq. Jamais je n’aurais imaginé atteindre un tel score !
Ma découverte du basket américain fut aussi un émerveillement. Je suis allé pour la première fois aux États-Unis en 1984 pour les Jeux Olympiques à Los Angeles, au Forum d’Inglewood, avec Michael Jordan.
Quoi demander de plus ?

Je mets aussi en exergue le titre de champion d’Europe des Bleues en 2001 au Mans, dans ma ville, et la soirée qui a suivi dans la boîte que je fréquentais quand j’étais ado !

Bon, il y a aussi les quatre All-Star game NBA auxquels j’ai assisté. Il n’y a pas de mots pour décrire ce show. C’est l’Amérique, baby !

Et puis, à l’opposé, le reportage sur les filles de Lunac, un club de l’Aveyron qui s’est développé grâce à la production de foie gras et un président fantastique, le docteur Santucci. Le basket, ce ne sont pas que les paillettes et les dollars, ce sont aussi les valeurs humaines.

Mais les plus gros frissons, ce fut quand j’ai vu Larry Bird au Boston Garden et… chaque match à Limoges. Quand le CSP de Maljkovic était en attaque, il pouvait y avoir un silence total dans la salle. Et quand Michael Young marquait un 3 points à la 29ème seconde, c’était toute la ville qui éructait. Limoges est la ville du basket français, point barre. Quand je pense qu’on y construit un stade et pas une nouvelle salle, je me dis que ce pays marche sur la tête pour ce qui est des équipements sportifs des clubs professionnels, et que le foot fait tourner la tête aux élus !

Quelles ont été vos meilleures entrevues/meilleurs interlocuteurs ? Inversement, quels sont vos pires souvenirs ?
Le fil rouge de 30 ans de Maxi-Basket, c’est Pierre Seillant. Il a réussi à me faire aimer l’Élan Béarnais, Orthez et tout le Sud Ouest. Je me souviens du moment où il nous avait raconté son premier voyage aux États-Unis dans les jardins d’un hôtel antibois, la veille de la demi-finale de Coupe Korac 84, Antibes vs Orthez, jusqu’à une heure avancée de la nuit. Moi, mon héros de jeunesse, ce n’était pas Michael Jordan et encore moins LeBron James, mais Christian Baltzer, Alain Gilles, Dino Meneghin, Bob Morse… Alors, ce sont eux qui ont constitué mes « meilleurs interlocuteurs », quand je les ai rencontrés, plus quelques uns, qui sont entrés ensuite dans ma sphère privée, et qui se reconnaîtront.

Enfin, je voudrais signaler que les meilleures à l’interview, d’une façon générale, ce sont les filles ! J’adore le club de Bourges et j’ai beaucoup d’estime pour Céline Dumerc, la joueuse et la personne, et j’ai été heureux que l’été dernier la France entière l’ait découverte.

La pire entrevue ? Disons plutôt qu’à Sydney, on m’a volé mes bagages et j’ai dû vivre avec un minimum vital pendant près de trois semaines, et ensuite mon ordinateur est tombé en panne, le jour de la finale, donc la veille du jour du bouclage. Heureusement, j’avais envoyé quelques uns de mes articles juste auparavant et j’ai écrit le reste à la main.

(1) Denis Chaumier, directeur de la rédaction de France Football, convoqué pour être licencié, Le Monde, Daniel Psenny, le 27 novembre 2011


La suite est à retrouver dès demain sur Catch & Shoot.

Patou

Messages : 1201
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Courchevel, Genève, Lyon, Paris, St-Tropez.

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/#!/patou.ferrari.3

Revenir en haut Aller en bas

Le TGB, frappé par la crise, va réduire son budget !

Message  Patou le Jeu 07 Mar 2013, 17:54

Selon le Berry Républicain, le TGB devra se séparer de Paoline Salagnac en fin de saison, en raison de problèmes de trésorerie qui le contraignent à réduire son budget pour la saison 2013/2014.
L'ancienne Mondevillaise pourrait rejoindre Bourges où elle a évolué de 2009 à 2011.
Elle tourne à 12,7 pts et 3,3 rbds de moyenne, en LFB, depuis le début de la saison.


Patou

Messages : 1201
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Courchevel, Genève, Lyon, Paris, St-Tropez.

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/#!/patou.ferrari.3

Revenir en haut Aller en bas

Brittney Griner fait son show et un festival, face à Kansas State, en NCAA !

Message  Patou le Jeu 07 Mar 2013, 18:11

La joueuse de Baylor Bears, qui a réussi un nouveau dunk, continue son festival sur les parquets de NCAA !
Elle a été déterminante dans la confortable victoire de son équipe (90-68), face à Kansas State, puisqu’elle a inscrit 50 des 90 pts de son équipe, avec un 21/28 (75%) aux shoots !
La jeune Baylor Bears lady a battu son record de points en carrière et a assuré le show en plantant un nouveau dunk !

Voir ici => http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=4VeCLXgYueA

Patou

Messages : 1201
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Courchevel, Genève, Lyon, Paris, St-Tropez.

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/#!/patou.ferrari.3

Revenir en haut Aller en bas

Eurocoupe : finale aller, Moscou s'impose de cinq points face à Kayseri.

Message  Patou le Jeu 07 Mar 2013, 18:34

Dynamo Moscou - Kayseri : 66-61 (24-15, 8-16, 13-14, 21-16)
Les stats et le déroulement du match par quart-temps, ici => http://www.fibaeurope.com/cid_KNce8jInH7Qj1EsyH5rjn2.gameID_9180-15-A-1.compID_Rn2Om4j3HOcXtTFwJWFsh3.season_2013.roundID_9180.teamID_.coid_yS8C0MQfJCUhiCM4Vh4LK1.html

Dynamo Edge It, Title Still In Balance !

Ilona Korstin showed great hustle to lead Dynamo Moscow to the first-leg win !
The destiny of the 2013 EuroCup Women title still hangs firmly in the balance after Dynamo Moscow corralled a five-point lead to take to Kayseri Kaski spor next week, courtesy of a hard fought 65-61 first-leg win.
In a tense contest in the Russian capital, the home side had the edge for long periods, but never truly threatened to fully maximise home advantage as Kayseri offered stiff resistance.


The game began with Dynamo scoring eight of the first ten points, only for the visitors to respond with an 8-2 run of their own to level matters.
Led by the aggressive stance and impressive all-round influence and hustle play of Ilona Korstin, the hosts surged ahead with seven unanswered points.
But, Kayseri again managed to keep in touching distance, although they were a little concerned when a nice jump-shot on the buzzer by Tatiana Vidmer (10 pts, 8 rbds) put Dynamo 24-15 ahead, off the back of another seven points without reply.

Kayseri adjusted their defence in the second quarter and stepped up the way they contested shots, and it paid dividends, as five first half blocks helped restrict Dynamo to a paltry eight points in the period.
That helped Kayseri to establish a much firmer foothold in the game and their momentum wasn't disrupted after the interval.

Trailing 32-31 at the break, they even managed to go 39-34 ahead after a basket by Evanthia Maltsi.

There was nothing seperating the teams at the end of the penultimate quarter with scores tied at 45, although a rare triple from Svetlana Abrosimova (10pts, 4 pds) got Dynamo rolling as they threatened to get hot just at the right time.

A spectacular fast-break play from Kristi Toliver (16 pts, 5 rbds), made it 59-52 with less than four minutes remaining, but Kayseri did enough down the stretch to limit the damage and give themselves a great opportunity in the second leg.

Asjha Jones (18 pts at 64%) and Maltsi combined for 35 points in defeat, whilst Crystal Langhorne had 13 points and 13 rebounds for Dynamo.


Dernière édition par Patou le Ven 08 Mar 2013, 15:46, édité 1 fois

Patou

Messages : 1201
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Courchevel, Genève, Lyon, Paris, St-Tropez.

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/#!/patou.ferrari.3

Revenir en haut Aller en bas

Journée 22 : infos diverses.

Message  Patou le Ven 08 Mar 2013, 12:54

Lattes-Montpellier : Sacko et Lawson-Wade absentes ce soir.
Déplacement périlleux ce soir pour le leader de la LFB, Lattes-Montpellier. Les joueuses de Valéry Demory se rendent à Saint-Sever pour y affronter Basket Landes. Jamais simples à battre, les Landaises auront l’envie de rééditer la performance du match aller où elles avaient battu les Héraultaises chez elles (69-75). Cette rencontre sera d’autant plus difficile pour Lattes-Montpellier que le club sera privé de Fatimatou Sacko, absente depuis trois matchs à cause de son genou, et d’Edwige Lawson-Wade qui est malade. Un match-piège par excellence pour ler BLMA.

Clémence Beikes arrête sa carrière.
Médaillée d’argent aux JO de Londres, Clémence Beikes avait prévu d’arrêter sa carrière à l’issue de l’EuroBasket 2013 qui aura lieu en France. Mais à cause d’une blessure récurrente au genou depuis deux saisons, elle n’a pas pu prendre part à la moindre rencontre cette saison. Dans une vidéo => http://www.youtube.com/watch?v=B1KBV6hineE&feature=player_embedded , elle explique que depuis le début de saison elle va souvent à la rencontre des jeunes pour partager son expérience. Elle parle aussi de sa reconversion.

Portrait vidéo de Bintou Dieme (Villeneuve d’Ascq).
Bintou Dieme (1m64, 1984), une des meilleures meneuses de jeu de LFB, s’est confiée à Grand-Lille TV => http://www.youtube.com/watch?v=DvL09gquAjk&feature=player_embedded

Portrait vidéo de Jennifer Digbeu (Villeneuve d’Ascq) => http://www.youtube.com/watch?v=0d3ESe5uLxc&feature=player_embedded

Saison terminée pour Marion Laborde.
Vice-championne olympique avec l’équipe de France l’été dernier, Marion Laborde vit une saison particulièrement délicate. Pas épargnée par les blessures depuis les JO, l’arrière landaise, qui n’aura joué que deux matchs en Ligue féminine depuis les Jeux, vient d’être contrainte de mettre un terme à sa saison.
La décision a été prise, en concertation avec le staff médical, en milieu de semaine annonce Sud Ouest.
D’abord blessée à l’aine à la fin septembre puis à la cheville en fin d’année 2012, la vice-championne olympique n’est pas suffisamment remise pour reprendre la compétition.
« Sa rééducation prend plus de temps que prévu », regrette son coach, Olivier Lafargue.
« Elle va maintenant prendre du recul pour revenir plus forte l’an prochain. »
Une terrible nouvelle pour la Landaise, qui se bat depuis de longues semaines pour revenir en forme, et qui manquera par conséquent l’Euro en France, l’été prochain.
« Je pense qu’il ne faut plus penser à la joueuse de basket mais à la personne, qui est touchée », compatit d’ailleurs sa capitaine, Anaïs Le Gluher-Cano. « Elle n’a pas joué de l’année. Pour une sportive de haut niveau, c’est très frustrant. Surtout qu’en rééducation, elle ne se la coule pas douce. Elle n’est vraiment pas récompensée de ses efforts. Bien sûr qu’on aurait aimé qu’elle soit là. Mais sa santé passe avant tout. »

Bourges : Vers un retour de Paoline Salagnac ?
Mardi soir, en match en retard de la 20ème journée de LFB, Bourges se déplaçait à Tarbes.
Ce match constituait l’occasion pour deux joueuses de retrouver leur ancien club : la Berruyère Céline Dumerc, qui a évolué à Tarbes pendant cinq saisons (1995-1997 et 2000-2003), et la Tarbaise Paoline Salagnac, qui a porté le maillot tango de 2009 à 2011.
Si Salagnac n’a pas vraiment brillé face à son ancienne équipe, elle fait l’objet de rumeurs dans l’édition papier du Berry Républicain, datée du 7 mars.
Selon le quotidien, la capitaine du TGB aurait été approchée, par les dirigeants du Bourges Basket, pour son éventuel retour dans le Berry la saison prochaine, en raison des contraites de réduction budgétaire auxquelles seraient soumis les dirigeants tarbais, qui pourraient être contraints ne pas la conserver dans l'effectif du club...
Plus de précisions à ce sujet, très prochainement, ici !

Amel Bouderra (Flammes Carolo) parle du sport féminin.
Pour la journée internationale des droits de la femme, le club de Charleville-Mézières a interrogé sa joueuse emblématique, Amel Bouderra (1m63, 1989), alsacienne de naissance, qui s’exprime sur la situation actuelle du sport féminin => http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=1XIr5xYlPiA

Emilie Silbande sera opérée le 20 mars prochain.
Mise au repos en décembre dernier, en raison d'un problème articulaire, Emilie Silbande va subir une arthroscopie le 20 mars prochain, indique l'Observateur du Valenciennois.


Dernière édition par Patou le Ven 08 Mar 2013, 15:06, édité 1 fois

Patou

Messages : 1201
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Courchevel, Genève, Lyon, Paris, St-Tropez.

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/#!/patou.ferrari.3

Revenir en haut Aller en bas

Cyril Sicsic : « Aller gagner à Nantes ! »

Message  Patou le Ven 08 Mar 2013, 15:04

Défaites à domicile (48-61), par une équipe de Bourges séduisante, en match en retard de la 20ème journée de LFB, en milieu de semaine, les joueuses de Tarbes ont à cœur de renouer avec la victoire, ce soir à Nantes. Encore en course pour le Top 4, le Nantes-Rezé d’Emmanuel Coeuret se doit de l’emporter face à ce concurrent direct, en phase ascendante depuis plusieurs semaines, afin de conserver toutes ses chances, et Cyril Sicsic s’attend à un match difficile après le revers subi en milieu de semaine :

« Bourges a réussi à nous faire déjouer. On a vu une grande équipe de Bourges, bien en place offensivement, bien en place défensivement. Nous, on lui a laissé trop de choses faciles. C'est une grande équipe et je pense qu'en deuxième mi-temps, on a su rivaliser avec elle ».

Si comme au match aller, le TGB s'est incliné de 13 longueurs face aux Berruyères, samedi soir contre Arras, certaines joueuses n'ont pas eu « le rendement » escompté.
Fatiguées ? usées par cette défense agressive des Tangos ? Peut-être.
Seule Gaby Ocete a tiré son épingle du jeu, ce n'est pas rassurant pour le coach bigourdan :
« Pour gagner les matchs, il faut que les ballons soient partagés, et nous n'avons pas pu le faire parce que ses coéquipières n'étaient pas dans le bon timing, ainsi peut-être que Gaby, elle même !
Je pense que cela est dû à la pression défensive adverse » indique-t-il.
« Il nous faut retrouver de la fraîcheur, nous reposer, nous remettre la tête à l'endroit et repartir avec de meilleures dispositions, pour gagner à Nantes. On sait que cela ne sera pas facile car le NRB est juste derrière nous au classement. On verra ce que l'on peut faire, mais pour l'heure, il faut travailler, oublier et partir avec plus de confiance à Nantes », termine le coach tarbais.

Dans sa lutte pour les play-offs, le Tarbes-Gespe-Bigorre (qui a repris la quatrième place au classement) ne dispose d'aucun joker !

Patou

Messages : 1201
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Courchevel, Genève, Lyon, Paris, St-Tropez.

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/#!/patou.ferrari.3

Revenir en haut Aller en bas

2013 EuroCup Women Final : Dynamo Moscow win game one.

Message  Patou le Ven 08 Mar 2013, 16:55

2007 EuroCup Women Champions Dynamo Moscow from Russia beat Kayseri Kaskispor from Turkey (66-61) in the first game of the two-leg aggregate score final.
Game very enjoyable to follow, including during time-outs !


Dynamo Moscow failed to make home advantage really count despite a lively opening quarter (24-15).
During the second quarter Kayseri Kaskispor were able to apply defensive pressure that restricted the hosts to just 8 second-quarter points.
Dynamo Moscow led by just a single point (32-31) at the break. But three minutes into the third quarter they trailed by 5 points.
Neither side was making many shots and by the end of the third quarter the game was tied (45-45).
A three-pointer by Svetlana Abrosimova with nine minutes to play broke the deadlock and Dynamo took hold of the match for good.
Kristi Toliver exploded offensively in the final quarter with 9 of her 16 points as Dynamo fought to open up a significant advantage.
However with Lara Sanders (11 points) and Evanthia Maltsi (17 points) hitting free throws down the stretch of the last four minutes the Turkish side minimised the damage and trailed by just five points at the end of the game. 2012 EuroLeague Women Final 8 MVP Asjha Jones led the way with a game high 18 points.
For Dynamo Moscow the following players finished in double-digit scores : Toliver 16 pts, Crystal Langhorne 13 pts (13 rebounds), Tatiana Vidmer 10 pts, Svetlana Abrosimova 10 pts.

You may watch the full game with Russian commentary here =>
http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=MvF1SNUynSU#!

Patou

Messages : 1201
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Courchevel, Genève, Lyon, Paris, St-Tropez.

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/#!/patou.ferrari.3

Revenir en haut Aller en bas

Résultats journée 22.

Message  Patou le Ven 08 Mar 2013, 22:13

. Villeneuve d'Ascq - Bourges Basket : 48-87
Les stats ici => http://www.basketfrance.com/_livestats/prod/pdf/lsg3154.pdf
Evaluations collectives 30 et 115 !
Dans la continuité de la rencontre facilement remportée sur le parquet de Tarbes mardi, Bourges a fait preuve de sérénité ce soir pour étriller Villeneuve d’Ascq. Avec 50 points à la mi-temps (et 33 dans le 2e quart-temps), c’est un véritable récital qu’ont offert les berruyères, avec Endy Miyem (22 pts à 100%, 3 rbds, en 22 min) comme chef-d’orchestre. Supérieures dans tous les compartiments du jeu (et notamment 23 points sur les balles perdues nordistes), les joueuses du Berry déroulent et Valérie Garnier peut se permettre de faire tourner son effectif. La rencontre, au Prado, contre Lattes-Montpellier, la semaine prochaine pourrait permettre à Bourges de prendre la tête de la LFB.

. Basket Landes - Lattes Montpellier : 66-71
Les stats ici => http://www.basketfrance.com/_livestats/prod/pdf/lsg3153.pdf
A noter que Basket Landes perd ce match avec une meilleure adresse (44% contre 41%) et une évaluation collective (76) supérieure à celle de Montpellier (64), qui sort pourtant vainqueur !
L'explication tient au fait que, contrairement à la WNBA, les règles FIBA ne retiennent pas les fautes provoquées dans les évaluations... Et dans ce domaine, c'est Montpellier qui l'emporte 24 à 13 !

Même privé de Fatimatou Sacko et de Edwige Lawson-Wade, le BLMA s’impose en patron dans la chaude ambiance de Saint-Sever. Les joueuses de Valéry Demory ont mené toute la partie, mais sans jamais réussir à creuser l’écart. Toujours sous la menace des partenaires de Carmen Guzman (17 pts, 6 rbds, 3 pds), les montpelliéraines ont finalement réussir à s’en sortir et à conserver leur première place, grâce à la belle partie de Géraldine Robert (20 pts, 9 rbds, 2 pds).
Le Bourges - Lattes-Montpellier de vendredi prochain s’annonce passionnant !

. Arras - Perpignan Basket : 71-55
Les stats ici => http://www.basketfrance.com/_livestats/prod/pdf/lsg3149.pdf
Magnifique prestation des Arrageoises qui alternent définitivement le chaud et le froid en LFB cette saison !
Après avoir pris une claque à domicile contre Toulouse, le week-end dernier, elles battent, la semaine suivante, l’équipe classée troisième de LFB !
S’appuyant sur un énorme 3ème quart-temps (25-7) et sur la maladresse adverse (30%), les partenaires de Olesia Malashenko (23 pts, 11 rbds, 29 d’éval) s’offrent ainsi un énième sursis parmi l’élite.
Mais les résultats de la soirée font que le maintien d’Arras en LFB ne tient qu’à un fil… très fin.
Il faudra gagner les 4 dernières rencontres et compter sur des défaites des concurrents directs, ou ne pas terminer à la dernière place du classement, et espérer qu'il n'y ait qu'une seule montée de ligue 2, comme cela semble devoir être le cas, ce qui aurait alors comme conséquence qu'un seul club ne descende de LFB en Ligue 2...

. Lyon BF - USO Mondeville : 57-67
Les stats ici => http://www.basketfrance.com/_livestats/prod/pdf/lsg3148.pdf
Grosse performance de Mondeville qui va s’imposer chez un membre du top 5 et assure par la même occasion quasi définitivement son maintien en LFB. En s’appuyant sur une excellente défense et sur leurs 15 interceptions, les joueuses d’Hervé Coudray s’offrent un succès de prestige, dans le sillage d’une très bonne Laetitia Kamba (15 pts, 6 rbds). En revanche, du côté de Lyon, Mistie Mims est passée complètement à travers (4 pts à 2/9, -1 d’éval). Privé de Mame-Marie Sy Diop, le LBF a pu s’appuyer sur Danielle Page (24 pts, 4 rbds). Mais c’était insuffisant. Lyon rate une belle occasion de prendre seul la 4ème place du classement.

. Nantes Rezé - Tarbes : 70-56
Les stats ici => http://www.basketfrance.com/_livestats/prod/pdf/lsg3152.pdf
Victoire ultra importante de Nantes-Rezé qui se relance dans la course au top 4 grâce à sa victoire face à Tarbes, conjuguée aux défaites de Lyon, Basket Landes et Perpignan. C’est tout bénéfice pour la troupe d’Emannuel Coeuret qui aura réalisé une prestation très accomplie, menant pendant toute la rencontre.
Seules Paoline Salagnac (22 pts, 3 rbds, 3 pds) et Angelica Robinson (17 pts, 8 rbds, 2 pds) ont surnagé du côté de Tarbes, tandis qu’à Nantes, c’est le duo Gunta Basko (19 pts, 5 rbds, 3 pds, 3 int), Marielle Amant (16 pts, 9 rbds, 3 pds, 2 ints, 1 ctr, 27 d’éval) qui a régné sur la rencontre.
Dominatrices dans la peinture (30 points à 16, 39 rebonds à 27), les nantaises s’offrent un joli succès avant d’aller à Toulouse, la semaine prochaine.

. Charleville-Mézières - Toulouse : 62-41
Les stats ici => http://www.basketfrance.com/_livestats/prod/pdf/lsg3151.pdf
Evaluations collectives, 63 et 28 !
Les Flammes Carolos ont construit leur succès grâce à un cinglant 24-4 dans le deuxième quart-temps.
Avec 16 points d’avance (34-18) à la mi-temps, les partenaires de Aurélie Bonnan (9 pts, 12 rbds) avaient fait le plus dur. Elles ont réussi à gérer leur avantage au score en deuxième période, grâce à leur domination aux rebonds (36 à 23). Débordées, Agathe Degorces (6 pts, 3 rbds) et ses coéquipières n’ont rien pu faire. Cette victoire assure aux Ardennaises leur maintien en LFB.
Pour les Toulousaines, il faudrait un cataclysme pour que cela se produise. Autant dire que nous les retrouveront parmi l’élite la saison prochaine.

Romuald Yernaux : « C’est que du bonheur. Nous sommes en bonne voie pour le maintien ! »
En s’imposant à domicile contre Toulouse (62-41), les Flammes Carolos ont validé à 99% leur maintien parmi l’élite. Pourtant, le coach Romuald Yernaux reste prudent et préfère savourer cette victoire acquise sur un concurrent direct => http://www.youtube.com/watch?v=ngoh-YUufyk&feature=player_embedded

. Aix-en-Provence - Hainaut Basket : 70-65
Les stats ici => http://www.basketfrance.com/_livestats/prod/pdf/lsg3150.pdf
C’était peut-être le match de la dernière chance pour le Hainaut. Malheureusement, les joueuses de Corinne Benintendi se sont heurtées aux intérieures aixoises. Cayla Francis (15 pts, 11 rbds, 2 pds) et Marianna Tolo (11 pts, 11 rbds, 4 cont) en tête. Devant de 15 points (42-27) à la mi-temps, les filles de Bruno Blier allaient se relâcher. Les nordistes en profitèrent dans le dernier quart-temps, bien emmenées par Ifunaya Ibekwe (21 pts, 12 rbds). Mais elles partaient de trop loin et c'est finalement le Pays d’Aix de Sandra Ygueravide (20 pts, 2 rbds, 7 pds) qui eu le dernier mot, en ayant disputé ce match avec seulement 6 joueuses !
Le Pays d’Aix sauve ainsi sa place parmi l’élite, déjouant, une nouvelle fois, les pronostics.
Pour Le Hainaut, il ne reste plus qu'à essayer de ne pas terminer à la dernière place du classement, et espérer qu'il n'y ait qu'un seul promu de Ligue 2 en LFB, ce qui aurait alors comme conséquence qu'un seul club ne descende de LFB en Ligue 2...

Classement officiel de la FFBB à l'issue de la journée 22
1 MONTPELLIER 41 pts
2 BOURGES BASKET 40 pts
3 PERPIGNAN BASKET 36 pts
4 TARBES GESPE BIGORRE 34 pts
5 SASP LYON BASKET FEMININ 34 pts
6 NANTES REZE BASKET 33 pts
7 BASKET LANDES 33 pts
8 PAYS D'AIX 32 pts
9 FLAMMES CAROLO 31 pts (1,04425)
10 MONDEVILLE 31 pts (0,95763)
11 VILLENEUVE D'ASCQ 31 pts
12 TOULOUSE METROPOLE BASKET 31 pts
13 ARRAS 28 pts
14 UNION HAINAUT 27 pts


Dernière édition par Patou le Sam 09 Mar 2013, 13:56, édité 1 fois

Patou

Messages : 1201
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Courchevel, Genève, Lyon, Paris, St-Tropez.

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/#!/patou.ferrari.3

Revenir en haut Aller en bas

When playing basketball on women's day takes centre stage !

Message  Patou le Sam 09 Mar 2013, 12:48

For the first time in Lille, women playing basketball took centre stage on their local TV station.
It just happened to be Women's Day and Bourges Basket with their three Olympic silver medallists were visiting. The publicity for the game was nice but the pressure proved to be too much for Villeneuve d'Ascq.
In the two other live games the hosts, Arras and Charleville-Mézières came out on top.


. Villeneuve d'Ascq's contest with Bourges Basket lasted about five minutes with them leading (7-5). Afterwards it was one-way traffic with Bourges Basket winning comfortably (87-48).
The writing was on the wall by half time with Bourges leading (50-28) and with Nwal-Endéné Miyem having a perfect shooting day.
Miyem had 13 points at the break, finishing the game with 22 points in just 22 minutes on the court.
She was a perfect 7-from-7 from open play and also 7 of 7 from the free-throw line.
As usual the Bourges players shared the scoring in a balanced offensive effort with four other players finishing in double digits. Styliani Kaltsidou, Marissa Coleman, Christelle Diallo and Pauline Krawczyk contributed 13, 12, 11 and 10 points each.
For Villeneuve d' Ascq Lenae Williams and Olayinka Sanni were the main scorers with 18 and 16 points apiece.
With this victory Bourges can finish no lower than second place at the end of the regular season.

. Lattes Montpellier escaped from Basket Landes with the victory (71-66). Montpellier were again not complete with Edwige Lawson-Wade joining Fatimatou Sacko on the injured list.
However Géraldine Robert, back from suspension, led the way with 20 points while Virginie Brémont stepping into the shoes of Lawson-Wade added 11 points. For Basket Landes the guard duo of Olivia Epoupa (4 assists), Carmen Guzman (3 assists) combined for 31 points, while Kamila Stepanova put up her best offensive display of the season with 13 points.

. When it comes to playing basketball on TV, then Charleville-Mézières are the masters. After a poor first quarter against Toulouse in which they trailed (10-14), they stepped on the turbo and took the lead for good on the back of a 14-0 run in the second quarter.
Toulouse managed just 4 points during this run and went into the interval trailing (18-34) with the contest being over.
The players from Toulouse had no legs as this was their third game in six days.
The basketball was not that good the rest of the way. But Charleville-Mézières still put on a show with buzzer beaters as they strolled to victory (62-41).
Sheana Mosch and Aminata Nar-Diop were the only two players from either side to reach double digits with 15 and 10 points.


Laëtitia Kamba (in picture) returns from injury and USO Mondeville won. Beating Lyon (67-57) on the road eases their relegation issues while denting Lyon's top 4 ambitions. For Lyon Danielle Page was on form and fired in 24 points. Emilija Podrug added 16 while no other player scored more than 4 points from Lyon.
For Mondeville Amanda Lassiter, Kamba, K.B. Sharp and Giedre Paugaite shared the offensive work with 17, 15, 12 and 11 points receptively.

Gunta Baško-Melnbārd's first club in France was Tarbes, from 2004 until 2006. In her first match back in five years in Tarbes she hit 19 points to lead Nantes-Rezé to victory (70-56) over her former club.
Marielle Amant was also strong at both ends of the court with 16 points and 9 rebounds.
For Tarbes Paoline Salagnac and Angelica Robinson were the only players to get going offensively with 22 and 17 points each.
With Perpignan, Lyon and Basket Landes all losing Nantes-Rezé find themselves back in the hunt for a top four finish.

. Aix-en-Provence ended their own relegation battle by beating Hainaut Basket (70-65). Once again new signing Sandra Ygueravid's impact was crucial by scoring 20 points and dishing out 7 assists.
Hainaut Basket must win their next match against Villeneuve d'Ascq by more than 5 points to have any chance of escaping from the relegation zone.

. Arras have kept their challenge alive for playing basketball in the LFB next season with a victory against Perpignan (71-55).
Olesia Malashenko was the match winner for Arras with 23 points and 11 rebounds.


You may watch the game between Arras and Perpignan Basket here => http://www.dailymotion.com/video/xxyupy_lfb-tv-journee-22-arras-perpignan_sport?start=20

LFB round 22 results :
. Villeneuve d'Ascq 48-87 Bourges Basket
. Basket Landes 66-71 Lattes Montpellier
. Arras 71-55 Perpignan Basket
. Lyon BF 57-67 USO Mondeville
. Nantes Rezé 70-56 Tarbes
. Charleville-Mézières 62-41 Toulouse Métropole
. Aix-en-Provence 70-65 Hainaut Basket


WBBIF


Dernière édition par Patou le Sam 09 Mar 2013, 13:39, édité 1 fois

Patou

Messages : 1201
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Courchevel, Genève, Lyon, Paris, St-Tropez.

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/#!/patou.ferrari.3

Revenir en haut Aller en bas

Nantes Rezé relance tout !

Message  Patou le Sam 09 Mar 2013, 13:34

Battus lors de la 22ème journée, Tarbes et Lyon voient revenir Nantes Rezé dans la lutte pour le Top 4 !
Il n'y a plus qu'un point d'écart entre le duo TGB - LBF et celui formé par les Déferlantes et Basket Landes.
En bas de tableau, Hainaut Basket est désormais seul à la dernière place alors qu'Arras s'est offert un sursis en dominant Perpignan.


Marielle Amant a répondu présent face à Tarbes => http://www.ffbb.com/pop_photo_actu.php?photo=20130309-124952-1.jpg

. Villeneuve d'Ascq - Bourges : 48-87
En réalisant un deuxième quart-temps de feu, lors duquel Endy Miyem (22pts) et ses copines ont marqué la bagatelle de 33 points (pour 17 encaissés), Bourges s'est facilité la tâche (28-50, 20').
Olayinka Sanni (16pts, 10rbds) et Lenae Williams (18pts) n'ont rien pu faire, les Tango étaient irrésistibles (60% de réussite).

. Basket Landes - Lattes Montpellier : 66-71
Sans Edwige Lawson, ni Fatimatou Sacko, le leader s'en est sorti grâce à Géraldine Robert (20 pts, 9 rbds) et Kristen Mann (16 pts). Les Landaises de Carmen Guzman (17 pts) sont toujours restées dans le match (30-35 à la pause, 45-50 après 30') mais ont dû rendre les armes malgré une adresse et une évaluation collective (FIBA), supérieures à celles du BLMA !

. Arras - Perpignan : 71-55
Rapidement mené (0-10, 4'), Arras n'a pas lâché. Sous l'impulsion d'Olesia Malashenko (23 pts, 11 rbds) puis Johanne Gomis (13 pts, 7 ints), les Demoiselles sont revenues au score (31-35, 20'). La défense mise en place par Marc Silvert a fait déjouer des Perpignanaises (22 balles perdues) assommées par le 25-7 encaissé après la pause (56-42, 30').
En venant à bout de Perpignan, Arras abandonne la lanterne rouge au Hainaiut mais reste à trois victoires de la douzième place : " Nous avons discuté cette semaine. J'ai eu des entretiens individuel avec les filles, pour leur rappeler ce qu'est un sport collectif professionnel. Et ce soir nous avons vu que notre équipe vaut mieux que sa treizième place " indique Marc Silvert qui ajoute : " Rien n'est perdu ! Nous devons battre Aix vendredi prochain et aller gagner à Charleville, notre rival direct. Ce match-là sera inrattable ! Comme Charleville doit encore se déplacer trois fois, c'est jouable ! Tout se jouera peit-être à Villeneuve, sur la dernière rencontre ! "

. Lyon - Mondeville : 57-67
Mondeville a réalisé une belle performance sur le parquet de Lyon. Derrière à la mi-temps (34-32), les Normandes ont répondu collectivement aux problèmes posés par les partenaires de Danielle Page (24 pts). Avec 4 joueuses à plus de 11 points, le danger est venu de partout et notamment de Amanda Lassiter (17 pts).

. Nantes Rezé - Tarbes : 70-56
Les Déferlantes n'ont pas dit leur dernier mot pour les playoffs. Après une première mi-temps équilibrée (34-33), le NRB a accéléré par l'intermédiaire de Gunta Basko (19 pts) et Marielle Amant (16 pts, 9rbds). Le TGB n'a pas pu suivre malgré les efforts du duo Paoline Salagnac (22 pts) - Angelica Robinson (17 pts).

. Charleville-Mézières - Toulouse : 62-41
Soirée tranquille pour les Flammes qui ont mis le turbo dans le deuxième quart-temps. Menées après 10 minutes (10-14), les partenaires de Sheana Mosch (15 pts) ont passé un terrible 24-4 aux Toulousaines, pour se mettre à l'abri (34-18 à la pause). Côté TMB, Lorraine Lokoka a terminé meilleures marqueuse (9 pts).

. Pays d'Aix - Hainaut Basket : 70-65
Les espoirs de maintien des Hennuyères se sont peut-être envolés en Provence. Les Aixoises ont rapidement fait le trou en s'appuyant sur Sandra Ygueravide (20pts, 7pds) et Cayla Francis (15 pts, 11 rbds). Après avoir compté 18 points de retard, les Nordistes sont parvenues à réduire l'écart grâce à Ify Ibekwe (21 pts, 12 rbds).


Arnaud Dunikowski (LFB)


Dernière édition par Patou le Dim 10 Mar 2013, 13:51, édité 1 fois

Patou

Messages : 1201
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Courchevel, Genève, Lyon, Paris, St-Tropez.

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/#!/patou.ferrari.3

Revenir en haut Aller en bas

Mondeville sort de la sinistrose !

Message  Patou le Sam 09 Mar 2013, 17:21

Un rayon de soleil a fait son apparition dans le ciel mondevillais. Après deux défaites douloureuses contre Villeneuve d'Ascq et Aix-en-Provence, l'USO Mondeville a réalisé une belle performance en s'imposant à Lyon. Les Mondevillaises ont retrouvé leurs vertus défensives pour faire la différence. Elles gagnent deux places au classement.

Mistie Mims devient peut-être fataliste à l'évocation de l'USO Mondeville. La double MVP étrangère du championnat de France, encore meilleure marqueuse lyonnaise cette saison, est réduite au silence à chaque fois qu'elle affronte cette équipe. Hier, elle a marqué quatre points et pris trois rebonds. Le même total qu'au match aller, mais sans la blessure qui l'avait contrainte à quitter prématurément ses partenaires en Normandie.
Prévoyant, Laurent Buffard avait établi une stratégie de départ sans son Américaine, laissée sur le banc au coup d'envoi. Mais ses vingt minutes de présence sur le parquet n'ont pas été concluantes.
« On avait établi un plan pour la maîtriser, expose Hervé Coudray. Les joueuses l'ont bien appliqué. Elles sont restées concentrées sur leur sujet. »
Avec une Mistie Mims cadenassée de la sorte, Lyon partait sérieusement handicapé. Or ses joueuses extérieures n'ont pu compenser le sort réservé à leur leader offensive. À elles quatre, Audrey Sauret, Romy Bär, Alexia Plagnard et Leslie Ardon ont inscrit treize points. Les Rhodaniennes se sont appuyées sur un duo Danielle Page - Emilija Podrug en pleine bourre, mais dont les quarante points inscrits n'ont pas été suffisants.

Les Lyonnaises, candidates au Top 4, ont buté sur le point fort retrouvé de Mondeville : la défense.
« Même si Danielle Page en première mi-temps, et Emilija Podrug en deuxième mi-temps, nous ont fait mal, on a su stopper le collectif de l'adversaire, salue Hervé Coudray. Elles ont été obligées de réaliser des exploits individuels pour marquer des paniers. Nous avons livré un très bon match défensivement. »
Dans les vingt dernières minutes, les Mondevillaises n'ont encaissé que vingt-trois points. C'est pendant cet intervalle qu'elles ont fait la différence. Quand Lyon s'en remettait au talent d'Emilija Podrug (23 points), l'USOM créait du danger à différents endroits, tant à l'extérieur qu'à l'intérieur.
« Quatre joueuses terminent à plus de dix points, ça montre que tout le monde était impliqué dans le projet. Contrairement aux précédents matchs, on a notamment été capables de scorer à la périphérie. »
Amanda Lassiter
, en petite forme ces derniers temps, a inscrit dix-sept points.
Regain semblable pour KB Sharp, auteure de douze points. La Franco-Américaine, toujours absente du cinq de départ, a joué 95 % du match au poste de meneuse. Elle a dû remplacer au pied levé Ingrid Tanqueray, victime d'une entorse de la cheville après seulement trois minutes de jeu. Pas déstabilisée et sans doute pas malheureuse de retrouver son poste de prédilection, KB Sharp a décoché deux tirs primés pour égaliser à l'issue du premier quart (15-15, 10').
Mondeville avait réussi à contenir l'excellent début de match local (11-3, 6'), grâce notamment à l'activité de Laetitia Kamba.
« Son retour a été important, reconnaît Hervé Coudray. Elle a réalisé un bon match, en parvenant à shooter à la périphérie comme près du cercle. Elle a réussi à alterner les choix. »
Le mano a mano délivré dans le deuxième quart, où l'écart maximal n'a pas dépassé les quatre points, a débouché sur un score serré à la mi-temps (34-32, 20').
Mondeville était dans le bon rythme et allait y rester.

Les Bas-Normandes prenaient leur envol au milieu du troisième quart-temps, Mima Coulibaly donnant cinq points d'avance aux siennes pour la première fois du match (41-46, 26'). Trois points d'[Amanda Lassiter[/b] préservaient ce matelas à l'orée des dix dernières minutes (47-52, 30').
L'USOM conservait sa bonne dynamique mais ne parvenait pas à enfoncer le clou (51-55, 34').
Giedre Paugaite, dont la présence en défense et la « justesse en attaque » ont été vantées par son entraîneur, et Laetitia Kamba, redonnaient de l'air à Mondeville.
En n'encaissant que deux points dans les trois dernières minutes de jeu, les visiteuses se mettaient à l'abri.
« Notre dernière victoire à l'extérieur remontait au mois de novembre, rappelle Hervé Coudray.
Mais si on remet cette intensité défensive et cette justesse offensive, on posera des problèmes à d'autres équipes. En jouant comme on l'a fait ce soir, on peut espérer faire quelque chose sur cette fin de saison. »
Mardi, Mondeville jouera une place en demi-finale de la Coupe de France à Basket Landes.
Sa saison peut être sauvée par cette compétition.
Ensuite, il s'agira de réaliser quelques exploits pour espérer accrocher une place en Challenge Round.
Arras ayant créé la surprise contre Perpignan, il ne faudra pas non plus oublier de jeter un coup d'oeil dans le rétroviseur.

Mondeville : Sharp 12 pts, Tanqueray, Minté, Paugaite 11 pts, Kamba 15 pts (6 rebonds), Coulibaly 8 pts (11 rebonds), Lassiter 17 pts (5 rebonds, 4 interceptions), Kuin 2 pts.
9 balles perdues, 14 interceptions. 36 rebonds contre 30 pour Lyon.

Patou

Messages : 1201
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Courchevel, Genève, Lyon, Paris, St-Tropez.

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/#!/patou.ferrari.3

Revenir en haut Aller en bas

Open LFB 2013 : Prêtes à en découdre !

Message  Patou le Sam 09 Mar 2013, 19:51

Depuis la création de l’Open en 2005, la Ligue Féminine de Basket a toujours réalisé un visuel décalé et original pour promouvoir son évènement phare. Pour l’édition 2013 (5-6 octobre à Paris-Coubertin), le visuel retenu s’inscrit logiquement dans cette lignée => http://www.ffbb.com/pop_photo_actu.php?photo=20130308-204813-1.jpg

Quelques jours après avoir donné un aperçu de sa nouvelle campagne sur les réseaux sociaux, la Ligue Féminine a dévoilé, à l’occasion de la Journée Internationale des Femmes, le visuel de la 9ème édition de l’Open LFB.

Pour 2013, la LFB a souhaité mettre en avant son célèbre ballon rose et gris. Sur une idée originale de l’agence Illustrasport, cet élément indispensable d’un match de basket s’est mué en véritable tenue de combat au design futuriste et épuré.

A l’instar des affiches précédentes, celle de l’Open LFB 2013 reste glamour tout en affichant la volonté de la Ligue de féminiser les tenues des joueuses. On y retrouve donc naturellement plusieurs clins d’œil au monde de la mode : écusson officiel brodé, police de caractère « effet décousu », fermeture à glissière gravée à l’effigie de la Ligue Féminine.

Un ballon, une tenue, des joueuses… Tous les éléments sont donc réunis pour le lancement de la saison 2013-2014 de Ligue Féminine. Les 140 joueuses vous donnent rendez-vous les 5 et 6 octobre prochains à Paris, Stade Pierre de Coubertin. La billetterie sera ouverte à l’occasion des Playoffs 2013
.

Arnaud Dunikowski (LFB)

Patou

Messages : 1201
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Courchevel, Genève, Lyon, Paris, St-Tropez.

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/#!/patou.ferrari.3

Revenir en haut Aller en bas

Florence Lepron met un terme à sa carrière.

Message  Patou le Lun 11 Mar 2013, 14:56

Florence Lepron, 28 ans, originaire de Nantes, 100 sélections en Equipe de France, vice-championne olympique l’été dernier, vient d’annoncer qu’elle mettait un terme à sa carrière => http://issuu.com/magazineffbb/docs/minimag_789/2#share
Après les JO, elle avait été contrainte de faire un break, après quinze ans passés sur les parquets, n'étant pas parvenue à trouver un nouveau club. Son retour à la compétition avait été annoncé pour novembre 2012, mais il n’en fut rien. Florence Lepron a débuté, à Tarbes, une formation dans l’hôtellerie-restauration afin d'ouvrir un restaurant à Toulouse.


« Je m’attendais à tergiverser, mais finalement non, c’est venu très naturellement, comme une évidence, confie-t-elle. Ce n’est pas une décision prise sur un coup de tête mais qui a été murie. Je ne me voyais pas rejouer. Prendre ma retraite à 28 ans, ça ne m’inquiète pas. Je suis sereine, je me rends bien compte de la difficulté, mais elle sera réelle quel que soit l’âge. Les gens ne se rendent pas compte à quel point notre vie est tournée sur les projets sportifs, et que l’on n’est plus dans la réalité. On est ultra-spécialisé dans un domaine, on ne maîtrise pas le reste. Cette reconversion, je l’ai choisie. J’ai beaucoup d’énergie et de force pour mener ce projet ! »

Florence Lepron est la deuxième joueuse de l’équipe de France, vice-championne olympique, à mettre un terme à sa carrière, après Clémence Beikes.

Patou

Messages : 1201
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Courchevel, Genève, Lyon, Paris, St-Tropez.

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/#!/patou.ferrari.3

Revenir en haut Aller en bas

Saison terminée pour Johanne Halilovic ?

Message  Patou le Lun 11 Mar 2013, 15:26

Les Demoiselles d'Arras se déplacent à Nantes pour jouer, mardi soir à 20h, les quarts de finale de la Coupe de France. Malheureusement ce match se jouera sans Johanne Halilovic ((1m79, 1985), qui ne retrouvera pas son ancien club.
La capitaine d'Arras Pays d'Artois Basket est victime d'une fracture du scaphoïde (poignet) survenue après une chute lors du match face à Perpignan.
Sa saison est vraisemblablement terminée. Pour Arras, c'est un coup dur puisque le club, qui compte actuellement trois victoires de retard sur Toulouse (premier non relégable actuel), est à la lutte avec Le Hainaut pour éviter la dernière place du classement, qui pourrait finalement être la seule conduisant en Ligue 2...
Johanne Halilovic tournait à 9.7 pts, 2.7 rbds, 3 pds et 10 d'éval. depuis le début de saison.





Dernière édition par Patou le Lun 11 Mar 2013, 19:03, édité 1 fois

Patou

Messages : 1201
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Courchevel, Genève, Lyon, Paris, St-Tropez.

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/#!/patou.ferrari.3

Revenir en haut Aller en bas

Arras défendra chèrement sa Coupe !

Message  Patou le Lun 11 Mar 2013, 15:37

Coupe de France Féminine - Quarts de finale.

Arras, qui a réalisé un gros coup ce week-end en battant Perpignan, en championnat, espère poursuivre dès demain, en Coupe de France, face à Nantes.
Les Arrageoises, tenantes du titre, n'ont pas l'intention de rendre leur trophée malgré l'absence de Johanne Halilovic.
L'affiche de ces quarts de finale opposera Bourges à Lyon. A domicile, les Berruyères auront la faveur des pronostics mais elles devront se méfier de Mistie Mims et les Lyonnaises, jamais faciles à manœuvrer.

Les Arrageois et leurs Demoiselles ont bien l'intention de retourner à Bercy défendre leur titre, pour cela il faudra d'abord battre Nantes => http://www.ffbb.com/pop_photo_actu.php?photo=20130311-135632-1.jpg

Programme des Quarts de finale.
Mardi 12 mars à 20h00
. Charleville-Mézières FCBAA - Lattes-Montpellier, en direct sur Ardennes TV
. Basket Landes - USO Mondeville
. Nantes Rezé Basket - Arras Pays d'Artois
. Bourges Basket - Lyon BF

Programme des finales à Bercy.
Vendredi 3 mai
09h30 : Finales Administration Pénitentiaire
17h30 : Finale Championnat U20F (Junior féminin)
20h00 : Finale HandiBasket

Samedi 4 mai
09h30 : Challenge Benjamin(e)s
12h30 : Finale Championnat U20M (Junior masculin)
14h45 : Finale Trophée Féminins
17h00 : Finale Trophée Masculins

Dimanche 5 mai (horaires sous réserve de modifications)
09h30 : Finale U17F (Cadettes)
11h45 : Finale U17M (Cadets)
14h00 : Finale Coupe de France féminine - Trophée Joë Jaunay
16h30 : Finale Coupe de France masculine - Trophée Robert Busnel

Patou

Messages : 1201
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Courchevel, Genève, Lyon, Paris, St-Tropez.

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/#!/patou.ferrari.3

Revenir en haut Aller en bas

Journée 22 : Les équipes idéales.

Message  Patou le Lun 11 Mar 2013, 19:56

Voici les équipes idéales de la 22ème journée de LFB.

Françaises :
. Céline Dumerc (Bourges) : 8 points à 4/6, 5 rebonds, 4 passes, 1 interception pour 15 d’évaluation en 23 minutes.
. Paoline Salagnac (Tarbes) : 22 points à 8/14, 3 rebonds, 3 passes et 2 interceptions pour 18 d’évaluation en 40 minutes.
. Géraldine Robert (Lattes-Montpellier) : 20 points à 57/17, 9 rebonds, 2 passes, 3 interceptions pour 22 d’évaluation en 32 minutes.
. Endene Miyem (Bourges) : 22 points à 7/7, 3 rebonds pour 25 d’évaluation en 22 minutes.
. Marielle Amant (Nantes-Rezé) : 16 points à 6/10, 9 rebonds, 3 passes et 2 interceptions pour 27 d’évaluation en 29 minutes.

Étrangères :
. Sandra Ygueravide (Pays d’Aix) : 20 points à 8/14, 2 rebonds, 7 passes, 1 interception et 5 balles perdues pour 18 d’évaluation en 32 minutes.
. Marissa Coleman (Bourges) : 12 points à 5/6, 6 rebonds, 3 passes et 2 contres pour 22 d’évaluation en 31 minutes.
. Gunta Basko-Melnbarde (Nantes-Rezé) : 19 points à 8/14, 5 rebonds, 3 passes et 3 interceptions pour 21 d’évaluation en 33 minutes.
. Olesia Malashenko (Arras) : 23 points à 9/15, 11 rebonds, 2 contres pour 29 d’évaluation en 37 minutes.
. Marianna Tolo (Pays d’Aix) : 11 points à 5/8, 11 rebonds, 1 passe, 1 interception et 4 contres pour 22 d’évaluation en 40 minutes.


Dernière édition par Patou le Lun 11 Mar 2013, 20:20, édité 2 fois

Patou

Messages : 1201
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Courchevel, Genève, Lyon, Paris, St-Tropez.

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/#!/patou.ferrari.3

Revenir en haut Aller en bas

MVP Journée 22 : Marielle Amant (Nantes-Rezé) et Olesia Malashenko (Arras).

Message  Patou le Lun 11 Mar 2013, 20:12

Après une saison 2011/2012 difficile à Bourges (4,5 points à 41,9% à 2 pts, 3,9 rebonds pour 6,1 d’évaluation), derrière Emmeline Ndongue, Marielle Amant (1m90, 1989) a décidé de rejoindre une formation moins huppée afin de retrouver un temps de jeu plus conséquent, avec la volonté de franchir un cap et de rejoindre l’équipe de France.
La Martiniquaise a été séduite par le discours d’Emmanuel Coeuret, coach de Nantes-Rezé.
Avec un meilleur temps de jeu, l’ancienne joueuse d’Arras a montré depuis le début de la saison, l’étendue de ses qualités, entrevues dans le nord de la France lors des quatre saisons (2007/2011) qu'elle y a effectuées à sa sortie de l’Insep.
Evoluant au poste 4 avec Bernie N’Goyisa, le duo constitue l'une des doublettes les plus physiques de LFB.
Après un premier match timide à l’Open, Marielle Amant a rapidement pris ses marques, enchaînant, avec une certaine régularité, les bonnes performances.
Samedi soir, elle a réalisé son meilleur match depuis le début de la saison, permettant au club de Loire-Atlantique de venir à bout de Tarbes (70-56) membre du Top 5.
En 29 minutes, elle a inscrit 16 points ( à 6/10), pris 9 rebonds, délivré 3 passes et réussi 2 interceptions, pour 27 d’évaluation. Cette performance lui permet d’obtenir le titre de MVP de la 22ème journée de LFB.
Depuis le début de saison, elle tourne à 13 points (49,3% à 2 pts), 5,2 rebonds et 1,2 passes décisives pour 12,5 d’évaluation.
Ses Performances pourraient lui ouvrir les portes de l’équipe de France, pour l'Euro de l'été prochain.

La MVP étrangère de cette journée 22 est Olesia Malashenko (Arras) : 23pts à 9/15, 11 rbds, 2 ctrs, pour 29 d’évaluation, en 37 minutes.

Patou

Messages : 1201
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Courchevel, Genève, Lyon, Paris, St-Tropez.

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/#!/patou.ferrari.3

Revenir en haut Aller en bas

Hana Horakova ne disputera pas l’Euro 2013 en France !

Message  Patou le Mar 12 Mar 2013, 17:15

MVP du Mondial 2010 après la magnifique performance de la République Tchèque qui y avait décroché la médaille d’argent, Hana Horakova (1m82, 1979) était depuis apparue en demi-teinte, en club et en sélection nationale. Absente à l’Euro 2011, elle goûta de nouveau à la sélection nationale lors des Jeux Olympiques où elle fut éliminée en quarts de finale, par la France.

Après avoir manqué l’Euro 2011, elle vient d'annoncer qu'elle manquera également l’Euro 2013 => http://lovewomensbasketball.com/2013/03/10/hana-horakova-confirms-she-will-miss-eurobasket-women-2013/

Cette saison, elle a tourné à 9 points, 5,6 rebonds et 2,8 passes décisives, en 9 rencontres d’Euroligue avec Brno.

Patou

Messages : 1201
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Courchevel, Genève, Lyon, Paris, St-Tropez.

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/#!/patou.ferrari.3

Revenir en haut Aller en bas

Re: LFB : 2012/2013.

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 15:04


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 19 sur 21 Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20, 21  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum