NF1 : 2012/2013

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sérieux exigé pour Chenôve !

Message  Patou le Sam 24 Nov 2012, 15:37

Publié le 24/11/2012 à 05:00 par N.L. LE BIEN PUBLIC

Chenôve se déplace ce soir chez la lanterne rouge du championnat, Culoz, qui ne compte qu’une seule victoire à son actif depuis le début de saison.

Les joueuses de Thierry Marcilly ont donc la ferme intention de confirmer leur bonne passe actuelle.
Elles qui restent en effet sur cinq succès consécutifs : « Il ne faut pas nous arrêter en si bon chemin », lance le coach du BCC qui attend beaucoup de rigueur de la part de son équipe. « Si ce n’est pas le cas, nous risquons fort d’aller au devant d’une sacrée déconvenue comme à Feytiat ».

Heureusement, ce soir-là les coéquipières de Sanela Ljaïc-N’Gayo avaient su donner le coup de rein décisif en fin de match pour finalement l’emporter. Mais à force de jouer avec le feu, les Chenevelières pourraient bien un jour se brûler. Il est impératif pour elles de prendre le match à bras-le-corps et ce, dès l’entame. C’est aussi le souhait de l’entraîneur du BCC : « Nous sommes habitués à mal commencer nos rencontres. Il serait bien cette fois-ci de réussir notre premier quart, d’autant que Culoz commence à monter en régime. Cette équipe, après des débuts compliqués, vient de battre Villeurbanne et ne s’est inclinée que de trois points face à St-Etienne… ».

La méfiance est de mise pour cette rencontre qui verra Chenôve évoluer avec la même composition que le week-end dernier, Jessie De Colo suppléant à nouveau Marie-Chlothilde Cazaux.

Chenôve : Fargeot, De Colo, Drozd, Lecoultre, Simova, Krasnockova, Ljaïc-N’Gayo, Roche, Le Bruchec.

Patou

Messages : 1201
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Courchevel, Genève, Lyon, Paris, St-Tropez.

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/#!/patou.ferrari.3

Revenir en haut Aller en bas

POULE A : Résultats journée 9.

Message  Patou le Sam 24 Nov 2012, 21:26

. CHARNAY - CENTRE FEDERAL : 68-29

. COLOMIERS - BRIVE : 75-60

. LA TRONCHE-MEYLAN - ST-ETIENNE : 72-48
QT cumulés: 21-12, 40-25, 53-38, 72-48
QT: 21-12, 19-13, 13-13, 19-10
Dure soirée pour les stéphanoises qui ont subi leur 1re défaite de la saison mais ont aussi perdu 2 joueuses sur blessure.
Pourtant le match avait bien débuté pour le CASE qui infligeait un 0-7 aux locales.
C'est à ce moment là que Angélia crealock se claquait et ce coup du sort déstabilisait les Stéphanoises menées 21-12 à la fin du 1er QT puis 40-25 à la Mi-Temps.
Les Stéphanoises maladroites faisaient jeu égal dans le 3ème QT (13-13) mais ne parvenaient pas à réduire l'écart.
Dans le 4ème QT les Iséroises augmentaient un peu plus leur avance quand le sort s'acharnait à nouveau sur les stéphanoises qui perdaient Morgiane Eustache victime d'une entorse à la cheville !

. CULOZ - CHENÔVE : 57-54
QT cumulés: 16-9, 27-23, 39-36, 57-54
QT: 16-9, 11-14, 12-13, 18-18
Victoire de Culoz sur le 2ème de la poule. Une victoire qui s'est construite dans le 1er QT (16-9), le seul remporté par les locales.
Chenôve remporte le 2ème QT de 3 pts, le 3ème de 1pt et le score sera de parité dans le 4ème.
Les culoziennes dépassent le Centre Fédéral au classement ainsi que Feytiat qui s'est incliné face à Istres.

. AS VILLEURBANNE GEISPOLSHEIM : 71-43
La remobilisation était le maître mot à Villeurbanne après la déconvenue face à Feytiat. La réaction attendue s'est produite et l'ASV a remporté nettement le match qu'il ne fallait pas perdre face à Gespolsheim !
Cela lui permet de dépasser son adversaire du jour au classement.

. FEYTIAT - ISTRES : 55-61

Classement officiel de la FFBB à l'issue de la journée 9

1 CHARNAY 17 pts (1.29167)
2 ST ETIENNE 17 pts (1.15225)
3 CHENÔVE 16 pts
4 COLOMIERS 15 pts
5 ISTRES 14 pts
6 LA TRONCHE-MEYLAN 14 pts
7 VILLEURBANNE 13 pts
8 BRIVE 12 pts
9 GEISPOLSHEIM 12 pts
10 CULOZ 11 pts (0.90894)
11 FEYTIAT 11 pts (0.86851)
12 CENTRE FEDERAL 10 pts


Dernière édition par Patou le Dim 25 Nov 2012, 22:04, édité 2 fois

Patou

Messages : 1201
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Courchevel, Genève, Lyon, Paris, St-Tropez.

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/#!/patou.ferrari.3

Revenir en haut Aller en bas

Gros coup d’arrêt pour le CASE !

Message  Patou le Dim 25 Nov 2012, 12:30

Les filles du Basket Club La Tronche-Meylan ont réussi l’exploit de s’imposer face au Case Basket St Etienne, leader jusque là invaincu.
Elles s’imposent avec la manière (72-48) et conservent du même coup leur invincibilité à domicile.

A Meylan, gymnase du Charlaix, le Basket Club La Tronche-Meylan bat le Case Basket St Etienne par 72 à 48 (21-12, 19-13, 13-13, 19-10). 300 spectateurs environ. Arbitres : Messieurs Vacher et Belkhadria.

- Basket Club La Tronche-Meylan : Servage (19 pts), Gonzales (6), Mbaikoua (5), Simkute ( 8 ), Chabadova (5) puis Pottiez (6), Hugues (11), Alves (12), Yomi.
Coach : Dimitri Pontif.

- Case Basket St Etienne : Ilvovskaya (18 pts), Ruiz (12 pts), Crealock, Duchez(5), Babicka (3), Eustache, Saunier (5), Nivet (5).
Coach : S. Nivet.

Les filles du BCTM recevaient les Stéphanoises jusque alors invaincues et solides leaders de cette poule A de NF1. Si le début du match est à l’avantage des Stéphanoises, vêtues des traditionnelles couleurs vertes, les joueuses du BCTM ne tardent pas à recoller au score pour au final prendre les rênes après 4 minutes de jeu (9-7).
Un leadership qu’elles garderont tout au long de ce premier quart-temps qu’elles remportent sur le score de 21 à 12. Plus incisives, agressives en défense et surtout impitoyables sous le cercle, les Troncho-Meylanaises continuent de dominer la rencontre, emmenées par Alves et Simkute, très précieuses et auteurs de 12 et 8 points.
Très adroites et pratiquant un basket de qualité, les joueuses de Dimitri Pontif prennent leur distance pour terminer ce deuxième quart-temps avec une avance de 15 points (40-25 à la pause).
Les Stéphanoises reviennent sur le parquet avec de meilleures intentions, notamment par le biais de Ilvovskaya, auteur de 18 points.
Mais en face, les filles du BCTM opposent une défense toujours très accrocheuse et répondent au coup par coup. Elles conservent ainsi la marge de 15 points acquise en première mi-temps (53-38).
C’est dans le dernier quart-temps que les Troncho-Meylanaises vont tuer le match, avec une Cyrielle Hugues intraitable dans la raquette (11 points ce samedi) et une Charline Servage au bras en feu derrière la ligne à trois points (meilleure marqueuse du match avec 19 points).

http://www.case-basket-saint-etienne.com/nf1/presse.html

Patou

Messages : 1201
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Courchevel, Genève, Lyon, Paris, St-Tropez.

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/#!/patou.ferrari.3

Revenir en haut Aller en bas

Chenôve s’est fait surprendre !

Message  Patou le Dim 25 Nov 2012, 12:57

Céline Fargeot et les Chenevelières avaient pourtant été prévenues…

Chenôve s’est incliné, hier soir un peu à la surprise générale, chez l’avant dernier du championnat, Culoz (57-54).
C’est une nouvelle fois l’entame de match qui a précipité les joueuses de Thierry Marcilly vers ce second revers de la saison.
Pourtant, le coach du BCC avait bien prévenu tout son petit monde du danger que pouvait représenter ce déplacement, mais ses mises en garde sont restées vaines…
Menées d’entrée 18-9, les Chenevelières n’ont jamais réussi à combler ce retard malgré quelques séquences de jeu rapide bien négociées (27-23, 20ème).
« Les rares fois ou les filles ont su mettre du rythme en attaque, nous avons réussi à les déstabiliser. Mais nous l’avons fait que trop rarement pour espérer nous en sortir », constatait Thierry Marcilly quelque peu désabusé à la fin de la rencontre et aussi particulièrement remonté contre le corps arbitral.
« Nous avons eu droit à tout en fin de match de la part des arbitres qui ont pris des décisions pour le moins surprenantes », regrettait-il avant de toutefois nuancer pour ne pas leur jeter entièrement la responsabilité de cette défaite : « Il ne faut pas non plus se réfugier derrière l’arbitrage qui a certes été mauvais, mais nous aussi nous avons été mauvais… Nous avons été à la rue dans tous les domaines », avouait Thierry Marcilly qui attend une sérieuse remise en question de la part de tout le groupe.
« J’attends une forte réaction dès lundi soir à l’entraînement afin de ne pas commettre la même erreur face à Villeurbanne samedi prochain… »
Chenôve dispose d’une semaine pour se remettre dans le droit chemin afin de laver ce qui ressemble tout de même à un petit affront.

- Culoz-Chenôve : 57-54 (16-9, 11-14, 12-13, 18-18).
- Chenôve : Fargeot (6 pts), Krasnockova (4 pts), Simova (17 pts), Le Bruchec (5 pts), Roche (4 pts), Ljaïc-N’Gayo (7 pts), Lecoultre (11 pts).


Patou

Messages : 1201
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Courchevel, Genève, Lyon, Paris, St-Tropez.

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/#!/patou.ferrari.3

Revenir en haut Aller en bas

POULE B : Résultats journée 9

Message  Patou le Dim 25 Nov 2012, 21:59

RENNES - SANNOIS ST-GRATIEN : 76-61
WASQUEHAL - CHARTRES : 67-63
LE HAVRE - MONDEVILLE ESPOIRS : 72-55
Franconville - SAINT PAUL REZE : 80-71
ARGENTON - AUBERVILLIERS : 69-78
IFS - AULNOYE : 68-79

Classement officiel de la FFBB à l'issue de la journée 9

1 CHARTRES 17 pts
2 WASQUEHAL 15 pts
3 Franconville 15 pts
4 LE HAVRE 15 pts
5 IFS 14 pts
6 RENNES 14 pts
7 SAINT PAUL REZE 14 pts
8 AULNOYE 13 pts
9 AUBERVILLIERS 12 pts
10 SANNOIS ST-GRATIEN 12 pts
11 ARGENTON 11 pts
12 MONDEVILLE ESPOIRS 10 pts

Patou

Messages : 1201
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Courchevel, Genève, Lyon, Paris, St-Tropez.

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/#!/patou.ferrari.3

Revenir en haut Aller en bas

Des Culoziennes décomplexées !

Message  Patou le Lun 26 Nov 2012, 15:59

Face au deuxième de la poule, les Culoziennes ont fait la course en tête de bout en bout. Florence Genier a été précieuse.

Culoz recevait Chenôve, deux formations aux antipodes du classement dont la confrontation amicale de septembre dernier, au tournoi de Rumilly, avait tourné largement (+ 21) en faveur des Chenevelières.

Coutaz et Chinal signaient un départ impeccable (5/0). Les visiteuses se montrent particulièrement maladroites de loin comme de près et les Bugistes avec Coutaz, incisive, et Chaboud, précise à trois mètres, confirment leur break initial à l’issue du premier quart (16/9).
Fayard et Genier donnent dix longueurs d’avance (25/15 à la 16ème) aux joueuses de l’Ain malgré la défense tout terrain des visiteuses. Ces dernières se révoltent en stoppant les velléités offensives adverses, en accélérant le rythme et en trouvant Simova à la conclusion pour un rapproché (27/23) à la pause.
Sur leur lancée, Roche et Simova remettent les deux formations à parité (27 partout) dès la reprise. Chinal et Comte évitent la prise du pouvoir adverse (30/27 à la 24ème).
Michalak affiche son adresse au-delà des 6m25, pour une nouvelle embellie des Culoziennes (39/31 à la 28ème). Lebruchec, Ngayoljaic et Lecoultre permettent aux visiteuses de revenir à hauteur sur une nouvelle accélération (39 partout à la 31ème).
De loin, Michalak est encore là pour calmer les ardeurs des visiteuses. Les protégées d’Olivier Mognon et d’Hervé Couvé tiennent les rênes et ne les lâchent plus malgré la pression des Chenevelières.
Coutaz provoque les fautes et concrétise sur la ligne de réparation.
Simova fait de la résistance et le suspense préside à la fin de la rencontre (53/50 à la 38ème).
Mais logiquement les filles du président Philippe Comte signent leur deuxième victoire et quitte la dernière place du classement pour revenir à hauteur de Feytiat, une formation qui viendra à Culoz le 8 décembre prochain.
Auparavant dans six jours, les Bugistes se rendront à Istres, champion de France en titre de NF2.

LES RÉACTIONS :

- Olivier Mognon, entraîneur de Culoz :
« Nous avons montré de l’envie aussi bien défensivement qu’offensivement. Nous avons bien attaqué leur match-up en étant agressifs en tant que non-porteur. Je souligne la prestation de Florence Genier qui a joué juste et qui doit continuer dans cette voie. »

- Thierry Marcilly, entraîneur de Chenôve :
« Félicitations aux Culoziennes qui ont fait un grand match. Pour nous cela a été difficile car nous avons joué à 5 contre 7. Il ne faut pas non plus se réfugier derrière l’arbitrage qui a certes été mauvais, mais nous aussi nous avons été mauvais… Nous avons été à la rue dans tous les domaines. »

- Elodie Tadeuszak, Culozienne la saison passée et joueuse de Laveyron (Ligue 2) cette saison :
« Culoz a fait une bonne entame en défendant bien. Un passage à vide a permis à Chenôve de revenir mais Culoz à domicile a su trouver les ressources pour s’imposer. »

http://www.culozbasketclub.fr/news/news_novembre_2012.html

Patou

Messages : 1201
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Courchevel, Genève, Lyon, Paris, St-Tropez.

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/#!/patou.ferrari.3

Revenir en haut Aller en bas

NF1 : Le point après la journée 9.

Message  Patou le Mar 27 Nov 2012, 19:03

POULE A :

Saint Etienne qui chute à La Tronche avec un écart de - 24 (72-48) c'est la surprise du week end.

Culoz, après avoir fait trembler St-Etienne et être passé tout près de la victoire, a battu Chenôve (57-54).
Les joueuses du Bugey, qui évoluaient en NF3 il y a 18 mois, semblent avoir désormais pris leurs marques en NF1 !

Charnay, large vainqueur du Centre Fédéral (68-29) en profite pour s'emparer de la place de leader.
Colomiers, vainqueur de Brive (75-60), se relance dans la course au Top 3 puisque désormais les banlieusardes Toulousaines ne sont plus qu'à une longueur de Chenôve au classement.

Istres, s'impose en déplacement à Feytiat (61-55) et occupe la cinquième place du classement à égalité de points avec la Tronche-Meylan.

Villeurbanne s'est bien repris face à Geispolsheim (71-43), occupe la 7ème place à 3 longueurs de Chenôve et doit désormais enchaîner les victoires s'il souhaite pouvoir se mêler à la lutte pour le Top 3.

Le classement s'est resserré en haut de tableau mais aussi en bas de classement avec quatre formations, Brive, Geispolsheim, Culoz et Feytiat, qui se tiennent en un point.

Le Centre Fédéral occupe maintenant seul la place de lanterne rouge.


POULE B :

Wasquehal relance le championnat !
Soumeya Regani et Wasquehal ont fait tomber le leader, Chartres.


On se doutait que Chartres, le leader, serait en danger à Wasquehal l'un de ses principaux concurrents.
Cette victoire Nordiste (67-63) relance la course pour la première place de la poule et les filles de David Thiebaut ont prouvé qu'il faudra compter avec elles pour le top 3.

Le Havre, net vainqueur des espoirs de Mondeville (72-55), et Franconville après son succès sur Rezé (80-71), ont le même nombre de points au classement que Wasquehal, deux longueurs derrière Chartres.

Les Rezéennes, après cette défaite, pointent à une longueur de ce trio en compagnie de Rennes, qui s'impose face à Sannois (76-61), et d'Ifs qui s'est laissé surprendre sur son parquet par Aulnoye (68-79).

En bas de tableau, Argenton s'enfonce dangereusement après son revers à domicile face à Aubervilliers (69-78), un concurrent direct pour le maintien.
Les filles de ATB 79 sont aujourd'hui les plus exposées, avec Sannois et Aubervilliers, à un retour en NF2.

Patou

Messages : 1201
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Courchevel, Genève, Lyon, Paris, St-Tropez.

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/#!/patou.ferrari.3

Revenir en haut Aller en bas

Journée 10 : Simova et Chenôve s'attendent à un gros match face à Villeurbanne !

Message  Patou le Jeu 29 Nov 2012, 18:44

POULE A

. Charnay, le nouveau leader, se rendra à St-Etienne avec la volonté de creuser l'écart au classement sur son adversaire qui aura exactement le même objectif avec l'avantage de jouer à domicile mais sera privé de d'Angelia Crealock et de Morgiane Eustache, blessées lors du match à la Tronche-Meylan...

. Chenôve aura l'avantage d'évoluer sur son plancher, mais Villeurbanne a besoin de gagner pour recoller à la tête du classement et ne lâchera rien. Chenôve vient de perdre à Culoz et les villeurbannaises vont affronter une équipe remontée et en quête de rachat.

. Colomiers, qui se déplace au centre Fédéral, pourrait en profiter pour se rapprocher alors que Istres et La Tronche-Meylan tenteront de confirmer leur bonne forme actuelle, respectivement à domicile face à Culoz et en déplacement à Brive.

. La dernière rencontre sera capitale dans la lutte pour le maintien : Geispolsheim se doit de l'emporter à domicile mais Feytiat, qui a déjà réussi à vaincre à Villeurbanne, est en mesure de récidiver !


POULE B

. Battu pour la première fois de la saison, à Wasquehal le weed-end dernier, Chartres devra s'employer pour vaincre Le Havre qui voudra suivre l'exemple des Nordistes.

. Wasquehal se déplacera à Sannois, qui semble être un adversaire à sa portée, et misera à la fois sur la victoire de Chartres et la défaite de Franconville à Aulnoye, pour distancer Le Havre et Franconville au classement.
Les franciliennes miseront sur leur victoire à Aulnoye et la défaite de Wasquehal à Sannois.

. Ifs, Rennes et Rezé, qui sont en embuscade derrière le trio de poursuivants, tenteront de l'emporter respectivement à Aubervilliers, à Mondeville et face à Argenton, en espérant un faux pas des équipes situées devant au classement.


Dernière édition par Patou le Ven 30 Nov 2012, 16:29, édité 3 fois

Patou

Messages : 1201
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Courchevel, Genève, Lyon, Paris, St-Tropez.

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/#!/patou.ferrari.3

Revenir en haut Aller en bas

Culoz a des réserves efficaces !

Message  Patou le Jeu 29 Nov 2012, 19:36

La victoire de Culoz sur Chenôve, samedi dernier, a été acquise au terme d’une prestation collective homogène durant quarante minutes.

Les filles du banc n’ont pas perturbé la belle efficacité offensive des Bugistes puisqu'elles ont apporté 20 des 57 points de l’équipe.

Les deux recrues de la saison, Charlotte Michalak et Florence Genier, ont désormais pris leurs marques dans l’effectif Culozien :
- La première a inscrit trois tirs bonifiés, confirmant sa belle prestation face à Villeurbanne.
- la seconde est à créditer d’un trois sur trois aux tirs.

Patou

Messages : 1201
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Courchevel, Genève, Lyon, Paris, St-Tropez.

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/#!/patou.ferrari.3

Revenir en haut Aller en bas

Culoz pour une première à l'extérieur ?

Message  Patou le Sam 01 Déc 2012, 13:09

Perrine Chinal et les Culoziennes se rendent à Istres.
Après avoir disposé de Chenove, un des ténors de la poule, Culoz se rend à Istres pour un premeir succès loin de ses bases.
La deuxième victoire de la saison, des Culoziennes face à Chenôve samedi dernier dans leur antre bugiste a été précieuse puisque les protégées d’Olivier Mognon et d’Hervé Couvé ont quitté la place de lanterne rouge et se sont hissées à l’antépénultième place à deux tours de l’issue de la phase aller avanr d'aller défier Istres sur ses terres et de recevoir Feytiat actuel avant-dernier du classement.
L’idéal serait de gagner ces deux matchs ce permettrait aux Culoziennes d’envisager le maintien en NF1 avec beaucoup plus de sérénité.
C’est ce que souhaite Olivier Mognon, satisfait samedi dernier mais pas rassuré :
« Face à Chenôve nous avons suivi le plan de jeu. Nous avons été cohérents de la première à la quarantième minute en respectant les consignes. Nous avons mené de bout en bout. Tout cela, je le savoure mais ne tombons pas dans l’excès de confiance. Je serai rassuré lorsque l’on parviendra à gagner plusieurs matches à la suite avec nécessairement une ou plusieurs victoires à l’extérieur. Dorénavant, il nous faut capitaliser. Ce groupe a de belles possibilités, il peut créer des surprises contre des équipes de tête comme Chenôve. Le problème c’est que nous avons fait quelques boulettes uniquement sur des déficiences d’envie et cela je n’aimerai plus le revoir. Au basket tout est possible avec de l’envie et de l’énergie ! »
De l’envie et de l’énergie, il en faudra pour gagner à Istres...

Culoz BC : Lucja Tomczak ; Lucile Chaboud ; Perrine Chinal ; Laure Coutaz ; Charlotte Michalak ; Florence Genier ; Elodie Fayard-Rollet ; Cécile Colomb ; Stéphanie Comte ; Elodie Candy.

L’avant-dernière journée de la phase aller sera marquée par le choc entre Saint-Etienne et Charnay, actuels co leaders avec un seul revers.
Après avoir perdu leur invincibilité le week-end dernier à la Tronche (72-48), les Stéphanoises recevront des banlieusardes Macônnaises qui, dans le même temps, furent intraitables face au Centre Fédéral (68-29). Troisième, Chenôve va sans doute faire payer sa défaite contre Culoz à leurs hôtes villeurbannaises.
En bas de tableau, le vainqueur de Geispolsheim-Feytiat recevra un précieux bol d’oxygène.

Le programme

Samedi à 20 heures : Saint-Etienne (2)-Charnay (1) ; Istres (5)-Culoz (10) ; Chenove (3)- Villeurbanne (7) ; Geispolsheim (9)-Feytiat (11) ; Brive-Corrèze ( 8 ) - La Tronche (6) ; Centre Fédéral (12)-Colomiers (4).


Patou

Messages : 1201
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Courchevel, Genève, Lyon, Paris, St-Tropez.

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/#!/patou.ferrari.3

Revenir en haut Aller en bas

Chartres : Stéphanie Courteaux en leader !

Message  Patou le Sam 01 Déc 2012, 15:36

Stéphanie Courteaux vit sa dixième et dernière saison à l’AB Chartres !
L’intérieure Stéphanie Courteaux est une figure de l’AB Chartres.
À 37 ans, elle réalise sa dernière saison, en espérant terminer sur une bonne note : la montée.

Stéphanie Courteaux est l'ancienne de l'AB Chartres.
Il y a dix ans, feu-Azur Basket Chartres avait besoin d'une intérieure. Les dirigeants sont allés chercher cette joueuse, chez elle, à Hérouville-Saint-Clair (Calvados).
Stéphanie Courteaux a quitté la mer et le club lui a trouvé un travail au groupe Azur, devenu MMA.
Elle est toujours là : « Je suis à l'écoute. Je suis la leader des vestiaires ! J'arrive toujours à trouver le côté positif. Je suis d'un naturel optimiste ! »

Stéphanie Courteaux avait commencé par le judo. Ceinture orange, elle a finalement choisi le basket :
« J'étais toujours dehors avec mes copines. J'ai eu envie de faire du basket. Chez les jeunes, j'étais meneuse ! »

Passée par Hérouville (N4), puis Ouistreham (N2) et encore Hérouville (N2), Stéphanie Courteaux a finalement fait ses valises pour Chartres.
Elle annonce que cette saison 2012/2013 sera la dernière pour elle.
Son meilleur souvenir : c'était avec Azur :
« C'était la montée en N1 en 2002-2003. Je me souviens du dernier match à domicile contre Pleyber-Christ.
Le public et l'ambiance étaient extraordinaires. Toute cette saison a été superbe ! »

Cette saison actuelle aussi, elle espère garder un excellent souvenir.
L'Avenir Basket Chartres est seul leader avec deux points d'avance sur ses poursuivants :
« Notre point fort, c'est le groupe. On se soutient. Il y a une très bonne ambiance. » La montée ? Elle y croit : « On a tout pour réussir ! »

Stéphanie Courteaux a une convention particulière. Elle ne s'entraîne que trois fois par semaine.
En raison de son travail, elle ne peut pas venir à midi. Qu'importe. Elle s'amuse :
« J'ai la passion pour la compétition. Je me sens bien dans cette équipe. Pendant dix ans, il n'y a pas eu une année où je ne me sentais pas bien. Sinon, je serais partie ! »

À la fin de cet exercice, elle tournera donc la page :
« J'aimerais terminer sur une montée ! Avec le sentiment d'accomplissement. Je ne veux pas avoir de regret et faire la saison de trop ! »
Et pourquoi pas retourner voir la mer ? Qui lui manque tant !

Isabelle Hervé

isabelle.herve@centrefrance.com

Patou

Messages : 1201
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Courchevel, Genève, Lyon, Paris, St-Tropez.

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/#!/patou.ferrari.3

Revenir en haut Aller en bas

ATB 79 : UNE RÉACTION ATTENDUE !

Message  Patou le Sam 01 Déc 2012, 15:43

Décevantes samedi dernier face à Aubervilliers, les Argentonnaises de Thouars sont attendues au tournant demain à Rezé.

A deux doigts de rendre son tablier en début de semaine, Frédéric Roy attend une réaction de son équipe à Rezé. Et il met sa démission dans la balance !

La défaite samedi dernier à Argenton face à Aubervilliers (69-78), la quatrième d'affilée, a été la goutte d'eau qui a fait déborder le vase. Accrocheuses une semaine plus tôt contre Ifs, les Argento-thouarsaises ont en effet cette fois complètement lâché le morceau face aux Franciliennes.

" On a lavé notre linge sale en famille ! "
« A l'inverse du match précédent, on était absent collectivement. C'est déconcertant ! », avoue Frédéric Roy qui, au-delà du résultat, n'a pas du tout apprécié le comportement de certaines joueuses.
« A ce niveau, on a des devoirs. On se doit d'être irréprochables par rapport aux jeunes et au public. Or, si certaines ont rempli leur devoir, d'autres non. Certaines attitudes ne m'ont pas plu ! »

A tel point que l'historique coach de l'ATB 79 a mis sa démission dans la balance :
« Les filles se sont excusées, lâche t-il. On a lavé notre linge sale en famille. Mais très clairement, je ne peux pas continuer dans cette logique. Si jamais cela se reproduisait, il y aurait des sanctions et l'aventure s'arrêterait probablement là pour moi ! », prévient-il.

Pour le dernier match de l'année à l'extérieur demain à Rezé, avant les réceptions d'Aulnoye puis Wasquehal, l'entraîneur atébiste, pas sûr de pouvoir compter sur Cécilia Hay et Caroline Brunet, blessées à un doigt, attend donc une réaction positive de son groupe. « Sans parler du résultat, l'idée est simplement de faire le meilleur match possible ».
Le reste suivra. Aux filles de… jouer.

Saint-Paul Rezé (7) - ATB 79 (11).

Patou

Messages : 1201
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Courchevel, Genève, Lyon, Paris, St-Tropez.

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/#!/patou.ferrari.3

Revenir en haut Aller en bas

Alain Boureaud : « La montée est très très loin ! »

Message  Patou le Sam 01 Déc 2012, 15:51

L’entraîneur de l’AB Chartres, leader après neuf journées et un excellent début de saison, vise la première moitié de tableau à la fin de la saison.
L’équipe entraînée par Alain Boureaud n’a subi qu’une seule défaite en neuf matches.

L'AB Chartres vient de perdre son premier match de la saison à Wasquehal (67-63). L'équipe reste malgré tout leader avec deux points d'avance sur ses poursuivants. L'occasion de faire le point avec son entraîneur Alain Boureaud.

Interview :

Depuis le début de saison, vous dites que Wasquehal est l'ogre de la poule. En avez-vous eu la confirmation samedi ?
Oui et non. On a quand même mené pendant 38 minutes, avec un mauvais passage dans le 3ème quart-temps. On n'a pas réussi à répondre au défi physique de Wasquehal dans les dernières minutes.

C'était donc un match à votre portée ?
Oui, c'est nous qui perdons cette rencontre. On avait pourtant le match en main.

Vous restez sur deux matches difficiles… Est-ce que vous traversez une mauvaise période ou est-ce le niveau de vos adversaires qui explique ces résultats ?
Un peu des deux. Il y a de la fatigue dans l'équipe avec des petits pépins physiques. Swanne Gauthier vient de se blesser. On ne sait pas si c'est le ménisque ou les ligaments. On en saura plus mercredi (aujourd'hui). Elle passe une IRM. La perte de cette joueuse est dommageable.

Vous êtes leader avec deux points d'avance sur vos poursuivants. Si on vous avait dit en septembre que vous seriez seul leader fin novembre, l'auriez-vous cru ?
Non, pas forcément. Après avoir vu toutes les équipes, je dirai que, par exemple, Wasquehal ne m'a pas impressionné plus que ça. On aurait même dû gagner ce match. Mais on a perdu une bataille, pas la guerre.

Qu'est-ce qui fait la force de votre équipe ?
Il y a une alchimie qui règne au sein de l'équipe. On joue un basket collectif. Une bonne ambiance règne au sein du groupe.

Envisagez-vous déjà la montée ?
La montée est très très loin ! C'est très compliqué avec ce règlement qui ne nous est pas favorable.
Il n'avantage pas les équipes régulières. On reste donc sur notre objectif : la première partie de tableau.

Vous ferez donc le point à Noël ?
Il reste encore trois matches jusqu'à Noël. Si nous sommes encore leader à la trêve, alors oui, les objectifs seront revus à la hausse.

Votre prochain match, samedi, contre Le Havre s'annonce difficile...
Le Havre est une équipe qui descend de Ligue 2. Ils n'ont plus beaucoup d'argent et évoluent avec six joueuses sous contrat, complétées par des jeunes. Avec ce six-là, ils ont l'une des meilleures équipes de la poule. C'est un match à gagner pour ne pas douter. Il faut le remporter pour entamer une nouvelle série. Et si nous n'avons qu'une seule défaite à la trêve, alors, je dirai que nous visons les play-offs !

Isabelle Hervé

http://www.lechorepublicain.fr/eure-et-loir/sports/actualite/


Dernière édition par Patou le Sam 01 Déc 2012, 16:41, édité 2 fois

Patou

Messages : 1201
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Courchevel, Genève, Lyon, Paris, St-Tropez.

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/#!/patou.ferrari.3

Revenir en haut Aller en bas

Marc Brandy : « J'ai poussé ma première colère de la saison ! »

Message  Patou le Sam 01 Déc 2012, 16:01

Brive doit se réveiller avant les fêtes !

Avec une quatrième défaite d'affilée, face à Colomiers (75-60) samedi dernier, le CABCB a pris un gros coup de froid ! Le secteur intérieur columérin a écrasé les Corréziennes.
« J'ai poussé ma première colère de la saison. On s'est fait marcher dessus au rebond, on rate les tirs ouverts et on ne défend pas. Il faut réagir et stopper cette spirale négative. On n'a plus le choix ! » précise Marc Brandy.
« On ne s'est pas battu en première période et ensuite on a perdu beaucoup trop de ballons ! »
Beata Bak blessée à la cheville a dû rejoindre le banc à la 27ème minute, ce qui n'a pas arrangé les affaires du CABCB.
Jamais inquiété, Colomiers a terminé la partie avec 15 points d'avance (75-60).

Un mois de décembre décisif !
Cette 9ème journée marque la fin d'une dure période pour Brive qui a affronté consécutivement les quatre meilleures équipes de la poule.
Le prochain match à domicile, face à La Tronche sera décisif :
« Elles vont venir avec les crocs. Elles se sont imposées contre Saint-Étienne ce week-end (72-48). Ce ne sera pas facile mais on n'a plus le choix ! »
Le CABCB doit désormais retrouver le chemin de la victoire pour éviter de rejoindre les relégables.
Actuellement 8ème du championnat avec trois victoires et six défaites, le staff et les joueuses doivent réagir : « On a quatre matchs en décembre dont trois à domicile, ils sont à notre portée. Il va falloir cartonner ! » conclut Marc Brandy.

Lucie Poulvélarie

http://www.lamontagne.fr

Patou

Messages : 1201
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Courchevel, Genève, Lyon, Paris, St-Tropez.

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/#!/patou.ferrari.3

Revenir en haut Aller en bas

Poule A : Résultats et commentaires journée 10.

Message  Patou le Sam 01 Déc 2012, 22:04

. CENTRE FEDERAL - COLOMIERS BASKET : 48-79
. BRIVE - LA TRONCHE MEYLAN : 77-67
. ST-ETIENNE - CHARNAY : 75-58 (26-12, 36-24, 55-37, 75-58)
Le CASE a fait montre d'un gros mental ce soir !
Au moment d'affronter le leader avec pour enjeu pour la 1ère place de la poule, le CASE, qui déplorait deux blessées dans ses rangs (Angélia Crealock et Morgiane Eustache), a du faire sans Camille Ruiz souffrant d'une contracture aux adducteurs et arrêtée pour 10 jours.
Morgiane était cependant présente sur le parquet contrairement à Camille et Angélia.
Sébastien Nivet, le coach, a du composer avec une équipe amoindrie.
En ne versant pas dans le pessimisme, le CASE a immédiatement pris le contrôle du match et il comptait 14 pts d'avance à la fin de 1er QT.
On pouvait craindre qu'avec son déficit de rotations le CASE ne pourrait tenir ce rythme... Eh bien pas du tout !
Les Stéphanoises n'ont jamais été inquiétées et ont su maintenir leur avantage au score pour finalement l'emporter de 17 pts.
Cette victoire, compte tenu du contexte, est une belle performance et elle est prometteuse pour l'avenir quand l'équipe évoluera au complet !
Elle est importante dans l'optique de la phase finale puisqu'elle procure au CASE un avantage direct sur Charnay et, dans cette 1re phase, elle lui permet de reprendre sa place de leader de la Poule !

. CHENÔVE - VILLEURBANNE : 72-61
Villeurbanne démarrait bien la rencontre en menant (2-7), et conservait l'avantage au score à la fin du 1er QT.
Dans le 2ème QT Chenôve réagissait et prenait l'avantage (31-28) ainsi que le contrôle du match.
L'ASV ne s'avouait pourtant pas vaincue et allait revenir à - 6 à quelques minutes de la fin du match grâce à Géraldine Bertal (21 pts).
Chenôve réagissait de nouveau pour prendre un avantage de 11 pts qu'il maintiendra jusqu'au coup de sifflet final.

. GEISPOLSHEIM - FCL FEYTIAT : 87-68
. ISTRES - CULOZ BC : 62-65 (a.p.) (15-18, 26-32, 37-41, 55-55, 62-65)
Les Istréennes s'inclinent face à Culoz.
Alors que les Istréennes avaient renoué avec la victoire à Feytiat, elles s'inclinent ce soir au CEC des Heures claires, face à Culoz : 62-65. Un match "très disputé".
Ce soir, les Istréennes retrouvaient le CEC où elles n'avaient plus joué depuis un mois.
Après une première mi-temps en demi-teinte, les Istréennes s'accrochaint en deuxième période mais les joueuses de Culoz ont arraché la victoire sur la dernière possession de balle.

En première mi-temps, les Istréennes se font dominer d'entrée de jeu par les joueuses de Culoz qui donnent tout de suite le ton. Elles occupent le terrain avec notamment de belles possessions de balles et "se battent sur tous les ballons" : c'est un vrai match qui se joue entre les deux équipes !
A noter de belles actions Istréennes qui malheureusement ne suffisent pas pour recoller au score car les Istréennes ont du mal à contenir les attaques de Culoz et enchaînent pertes de balles sur pertes de balles.
Un retard à - 6 pour Istres à la fin de la première mi-temps : 26-32.

En deuxième mi-temps, Istres revient avec de meilleures intentions.
Les joueuses de Jacky Bichard retrouvent la "gnac" et arrivent à recoller au score face à une équipe de Culoz qui pour autant ne lâche pas. Cependant, c'est dans les toutes dernières minutes du match que se joue la victoire : 50-50, 55-55, 58-58 et 62-62. Puis vient la dernière possession de balle.
Pour Jacky Bichard : "alors que Istres souhaite la garder, elle la redonne à l'adversaire pour une nouvelle possession". Au final, c'est Cécile Colomb qui donne la victoire à Culoz, 62-65.
A noter la belle performance de sa coéquipière Charlotte Michalak, qui marque pas moins de 21 points pendant cette rencontre, mais aussi celle de l'Istréenne M'Baye qui inscrit 14 points.
Prochains matchs samedi prochain, à Villeurbanne pour Istres, à domicile contre Feytiat pour Culoz.

Classement officiel de la FFBB à l'issue de la journée 10

1 ST ETIENNE 19 pts
2 CHENÔVE 18 pts
3 CHARNAY 18 pts
4 COLOMIERS 17 pts
5 ISTRES 15 pts
6 LA TRONCHE-MEYLAN 15 pts
7 VILLEURBANNE 14 pts
8 BRIVE 14 pts
9 GEISPOLSHEIM 14 pts
10 CULOZ 13 pts
11 FEYTIAT 12 pts
12 CENTRE FEDERAL 11 pts


Dernière édition par Patou le Lun 03 Déc 2012, 20:17, édité 13 fois

Patou

Messages : 1201
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Courchevel, Genève, Lyon, Paris, St-Tropez.

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/#!/patou.ferrari.3

Revenir en haut Aller en bas

Poule B : Résultats de la Journée 10.

Message  Patou le Dim 02 Déc 2012, 17:18

. SANNOIS ST-GRATIEN - WASQUEHAL : 63-79

. CHARTRES - LE HAVRE BASKET : 59-77
« Un jour sans ! » pour les Chartraines.
Les Chartraines ont subi samedi soir face à Le Havre leur deuxième défaite consécutive.
Elles restent cependant leader de la poule avec un point d’avance sur leurs poursuivants.

En rentrant dans les vestiaires, les Chartraines avaient la tête basse. Pas un mot.
Elles ont perdu, samedi soir à la halle Jean-Cochet leur deuxième match consécutif.
C'est une passe difficile pour les basketteuses de l'AB Chartres.
Trois rencontres face à des adversaires du haut de tableau, et deux défaites, pour une équipe qui reste leader avec un petit point d'avance sur ses poursuivants : « C'est notre plus mauvaise prestation ! », concédait l'entraîneur Alain Boureaud. « Les filles sont fatiguées ! »
Et les bobos commencent à s'accumuler.
Swanne Gauthier (entorse au genou) a assisté au match depuis le banc.
Rosalie-Marie Ciss, affaiblie par une tension très basse, a à peine joué.
Et, en fin de partie, Stéphanie Courteaux s'est fait mal au mollet et elle est sortie.
Il est temps que la trêve arrive. Encore deux matches à tenir !

Le Havre donnait le ton d'entrée de jeu avec sa meneuse, la toute blonde Tomasevic, qui inscrivait trois points sur son total final de 21 points. La virevoltante joueuse terminera meilleure marqueuse du match.
Les filles de Seine-Maritime menaient 10-0 au bout de trois minutes.
Jamais l'AB Chartres n'a pu revenir dans le match.
Rapides et efficaces à l'image de leur intérieure Emmanuelle Nauleau (15 points dans le match), leur seule grande (1,80 m), les visiteuses accentuaient peu à peu leur avance (14-26, 10').
Nké surnage.
Et l'écart se creusait nettement au cours du deuxième acte (35-16, 15').
Les Chartraines ne réagissaient pas. Maladroites, les filles de l'AB butaient sur la défense sans trouver de solution. Il fallait attendre les dernières minutes du deuxième quart-temps pour observer une petite réaction. En inscrivant 9 points consécutifs juste avant la mi-temps, les Chartraines limitaient la casse (27-45, 20').

Ainsi, de retour des vestiaires, elles y croyaient encore. Après tout, n'avaient-elles pas déjà inversé la tendance lors du match contre Rennes il y a quinze jours ?
Mais, rapidement, leurs espoirs s'éteignaient. Les rapides Havraises inscrivaient les premiers points (27-48) face à des Chartraines, manquant d'agressivité qui, Méconnaissables, voyaient le match leur échapper.
Seule Philomène Nké parvenait à sortir la tête de l'eau (19 points marqués dans la partie).

À l'entame du dernier quart-temps, les chances d'inverser la tendance semblaient bien minces (44-62).
Les Havraises poursuivaient sur leur lancée et les Chartraines voyaient la fin du match comme une délivrance.
Un match à vite oublier.
« C'était un jour sans ! » avouait Alain Boureaud.

CHARTRES (halle Jean-Cochet). Le Havre bat AB Chartres 77 à 59 (mi-temps : 27-42)
( 14-26, 13-16, 17-20, 15-15).
Arbitres : MM. Migeon et Tassin.

. CHARTRES : Bacconnier (5), Chéron (7), Boubala-Yembi (11), Courteaux (2), Ciss (2), Ros (3), Nké (19), Lemaire (Cool, Kvasnika (2).

. LE HAVRE : Nauleau (15), Plestan (8 ), Misset (11), Tomasevic (21), Maledon (11), jeter (11).

. MONDEVILLE ESPOIRS - RENNES : 71-75

. SAINT PAUL REZE - ARGENTON THOUARS : 68-63
Passées tout près !
Brestovanska (14 points, meilleure marqueuse du groupe) et ses camarades ont failli réaliser une bonne opération samedi soir !
Rezé – Argenton-Thouars : 68-63
L’ATB est une nouvelle fois tombée les armes à la main au terme d’un final plus qu’indécis. Vraiment dommage !
Rodolphe Manhe avait raison de se méfier des Argento-Thouarsaises.
Son équipe, pourtant partie sur de bonnes bases (16-7, 6ème), a éprouvé toutes les peines du monde à se défaire de l'avant-dernier du classement, encore une fois tombé les armes à la main.
« On avait pourtant toutes les cartes en mains. Mais ensuite, on a joué à l'envers face à une défense de zone qui nous a mis en difficulté. On a ainsi remis nos adversaires en confiance. On a été en dessous de tout, incapables de mettre du rythme ! »

Les joueuses des Deux-Sèvres en profitèrent pour imposer le leur, enthousiasme à la clé.
Tant et si bien que sous l'impulsion des sœurs Grelier, elles prirent le match à leur compte alors que le BCSP balbutiait son basket et oubliait sa défense (33-37 à la pause).
Les Rezéennes tentèrent bien de réagir. Mais leur manque d'adresse (3 tirs sur 15 dans le deuxième acte, 6 sur 17 dans le troisième) et d'inspiration offensive ne leur permirent pas de reprendre la main malgré les efforts de Diatta (49-54, 30ème), alors que leurs adversaires n'étaient pas plus en veine (5 sur 17). Diatta et Anderson permirent pourtant aux leurs de reprendre l'avantage (58-56 à la 36ème).
Vite remis en question par Brestovanska et P. Grelier (58-61 à la 37ème).
Alors qu'Anderson avait égalisé derrière l'arc (61-61), S. Grelier redonna l'espoir à son équipe (63-61 à la 38ème).
Dans un final des plus indécis, Anderson, malheureuse quelques secondes plus tôt, fit pencher la balance dans le camp du BCSP aux lancers francs (65-63).
A 13 secondes de la fin, Thouars avait la balle de match entre ses mains, mais Chartereau la perdait et Anderson, en contre, enfonçait définitivement le clou.
« On a su rétablir la situation en défense, mais on a eu chaud, avouera Rodolphe Manhe. Ça fait partie des matches pourris d'une saison ! »
Frédéric Roy, lui, ne cachait pas sa déception : « La manière y était. On a su compenser notre déficit physique en l'absence de Brunet. Mais au bout du compte, c'est une nouvelle défaite ! »

BCSP Rezé 68 - Argenton-Thouars 63
Evolution du score aux quarts-temps : 19-14, 14-23, 16-17, 19-9.
Arbitres : MM. Le Hir et Guillou.
Rezé : Anderson (15), Diatta (14), Turpin (12), Contessi (9), Teppo (7), Ménard (6), Loubet (2), Dubasque (2).
Argenton-Thouars  : Brestovanska (14), P. Grelier (12), S. Grelier (11), Chartereau (10), Zaïre (5), David (4), Louison (3), Gomez (2).

. AUBERVILLIERS - IFS : 60–74

. AULNOYE AS - Franconville : 78-85

Classement officiel de la FFBB à l'issue de la journée 10

1 CHARTRES 18 pts
2 WASQUEHAL 17 pts
3 Franconville 17 pts
4 LE HAVRE 17 pts
5 IFS 16 pts
6 RENNES 16 pts
7 SAINT PAUL REZE 16 pts
8 AULNOYE 14 pts
9 AUBERVILLIERS 13 pts
10 SANNOIS ST-GRATIEN 13 pts
11 ARGENTON THOUARS 12 pts
12 MONDEVILLE ESPOIRS 11 pts


Dernière édition par Patou le Sam 08 Déc 2012, 01:37, édité 3 fois

Patou

Messages : 1201
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Courchevel, Genève, Lyon, Paris, St-Tropez.

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/#!/patou.ferrari.3

Revenir en haut Aller en bas

Culoz a maintenant trouvé le bon rythme !

Message  Patou le Lun 03 Déc 2012, 20:13

Après Chenôve la semaine dernière, Culoz s’est offert Istres, 5ème de la poule, à l'extérieur !
Les Bugistes sont sur la bonne voie !


Une semaine après leur victoire sur Chenôve, Culoz confirme cette fois au dépend d’Istres.
Au terme d’un match à suspens, dans lequel les deux équipes ont fait jeu égal, l’envie de gagner était plus forte chez les Culoziennes qui ont fait la différence dans les dernières secondes de la prolongation.

Si Istres inscrit le premier panier de la partie, Culoz réagit immédiatement. Les deux équipes se lancent alors, dans un mano à mano, et prennent tour à tour l’avantage l'une sur l'autre.
Les Bugistes sont intraitables sous le cercle, ce qui ne manque pas de donner du fil à retordre à des Istréennes à la peine, malgré une belle série de M’Baye.
Chinal, avec un tir bonifié dans les dernières secondes du premier quart-temps, permet aux visiteuses de mener de 3 points (15-18).
Toujours à couteaux tirés, la partie tourne à l’avantage des Culoziennes plus adroites dans les tirs à distance.
Du côté d’Istres, trop de maladresses, tant aux lancers francs que dans les tirs, ne permettent pas aux Provençales de revenir au score. La mi-temps est sifflée sur 26-32.

De retour sur le parquet, les Culoziennes se montrent toujours aussi percutantes et musclées dans la raquette. Avec un festival à 3 points de Michalack (5 paniers bonifiés), les Rouges compte une avance de 7 points à la 28ème minute.
Istres, avec Nelson et Soubeyrand, revient à 4 points, avant le dernier quart temps.
Dix minutes, qui vont donner lieu à une bataille acharnée et d’une rare intensité.
Une nouvelle fois M’Baye ramène les deux équipes à égalité 46-46 à 36ème.
Tout reste à faire dans les 4 minutes restantes, mais les deux équipes n’arrivent pas à se départager : 51-51, puis 53-53, pour finir au buzzer à 55 partout.

Il faut donc avoir recours à une prolongation de 5 minutes.
Comme durant le temps réglementaire, ces quelques minutes, disputées dans une ambiance survoltée, voient une égalité parfaite jusqu’à la 44ème minute (62-62).
Jusqu’à ce que Colomb enfonce le clou pour Culoz, qui s’offre pour cette 10ème journée de championnat, sa troisième victoire de la saison.
C’est de bon augure avant son match à domicile contre Feytiat.

REACTION :
Olivier MOGNON
(Entraîneur de Culoz)
" L'équipe confirme son potentiel. Battre consécutivement deux grosses équipes, qui plus est ce soir à l'extérieur, apporte le bonheur, mais aussi et surtout, la confiance pour l'avenir et notre objectif, le maintien.
Il nous reste à réïtérer notre match de ce soir, la semaine prochaine face à Feytiat, pour que la fête soit totale ! "

A Istres, CEC Gymnase des heures Claires, Culoz bat Istres 65 à 62 a.p.
(15-18, 26-32,37-41, 55 à 55, 62-65).

Arbitres : MM. Lot Antoine et Charrier Sébastien

Istres : 4 tirs à 3 pts. 16 tirs à 2 pts. 18 sur 28 aux lancers francs. 13 fautes.
Nelson 12 pts (2ftes) ; Bulleux 0 (0) ; Feniello 0 (0) ; Heitz (Cap) 4 (2) ; Stephen 11 pts (1) ; Soubeyrand 11 pts (1) ; M'Baye 18 pts (3) ; Mahsas - (0) ; Lokoka 4 (0)

Culoz : 9 tirs à 3pts. 16 tirs à 2 pts. 6 sur 6 aux lancers francs. 27 fautes.
Fayard 2 pts (3) ; Coutaz 6 pts (5), Chinal 8 pts ( 2) ; Colomb 8 pts (3) ; Comte 2 pts (3), ; Candy 0 (0) ; Genier 8 pts (3) ; Tomczak 10 pts (5), Michalak 21 pts (3), Chaboud


Dernière édition par Patou le Lun 03 Déc 2012, 21:02, édité 1 fois

Patou

Messages : 1201
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Courchevel, Genève, Lyon, Paris, St-Tropez.

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/#!/patou.ferrari.3

Revenir en haut Aller en bas

ATB 79 S'EST RETROUVÉ !

Message  Patou le Lun 03 Déc 2012, 21:00

Camille David et ses partenaires ont fait preuve d'un bel état d'esprit à Rezé. De quoi rassurer leur coach Fred Roy.
Malgré la défaite à Rezé (68-63), les Argentonnaises de Thouars ont affiché des vertus de jeu et de cœur oubliées la semaine précédente. Encourageant.
Le jour et la nuit. Entre la claque encaissée il y a une semaine à domicile contre Aubervilliers (69-78) et la courte défaite concédée samedi à Rezé (68-63), les Argento-Thouarsaises ont affiché un visage radicalement différent. Leur entraîneur Frédéric Roy en est le premier satisfait. Un temps, la semaine passée, il a envisagé de démissionner (NR de vendredi). L'attitude de son groupe contre Aubervilliers, sans aucune réaction (même d'orgueil), l'avait cruellement déçu. Le voilà rasséréné…

" Une grosse réaction ! "

« C'est vrai que la manière m'avait beaucoup énervé contre Aubervilliers, confie le coach atébiste. A Rezé, il y a eu une grosse réaction des filles dans le comportement. Elles se sont mises en capacité de l'emporter chez une très belle équipe. Ce n'était pas évident en l'absence de Cécilia (Hay, qui fera son retour samedi prochain contre Aulnoye, NDLR) et Caroline (Brunet). Avec seulement Béa (Louison) comme intérieure de métier, on a réussi à compenser notre déficit physique en mettant beaucoup d'intensité. »

Quatre joueuses ont inscrit au moins dix points, preuve de l'efficacité du collectif.
« On a fait un très bon match, résume Fred Roy. On mène de quatre longueurs à la pause. On a aussi un ballon pour la gagne à 13 secondes de la fin. Cela fait partie de la somme de détails que l'on doit améliorer, tout comme les paniers à 1 contre 0 que l'on a encore trop souvent raté. Mais si on avait joué comme ça contre Aubervilliers, on aurait gagné… »

" Si on joue comme ça, on pourra s'en sortir ! "
De quoi croire de nouveau en l'avenir ?
« Cela reste une défaite, mais c'est rassurant et encourageant pour tout le club, à commencer pour les filles, répond le coach. A l'image de Pascaline (Grelier, la capitaine, NDLR), elles ont montré leur capacité de révolte. C'est parce que tout le monde s'est mis au service du collectif que l'on a gagné la bataille du rebond par exemple. Si on joue comme ça et qu'on s'entraîne dur, on pourra s'en sortir. Mais il ne faut surtout pas s'arrêter là. Dans ce championnat relevé, on n'a pas de marge. Il faut que l'on soit à fond pour exploiter tout notre potentiel ! »
Il conviendra donc de rester à fond samedi prochain pour l'importantissime réception d'Aulnoye (20 h au complexe sportif).

Patou

Messages : 1201
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Courchevel, Genève, Lyon, Paris, St-Tropez.

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/#!/patou.ferrari.3

Revenir en haut Aller en bas

NF1 : la Journée 11 du 08/12/2012.

Message  Patou le Jeu 06 Déc 2012, 18:27

- Poule A :
Les Hautes-Garonnaises de Colomiers défient les Stéphanoises !

. Saint Etienne a repris le leadership de la Poule le week-end dernier, mais comme son dernier déplacement, à La Tronche, s'était soldé par un lourd revers, celui de cette semaine à Colomiers, qui est aux portes du Top 3, ne s'annonce pas de tout repos !
Les Stéphanoises ne devraient cependant pas se laisser surprendre, et sont en capacité de s'imposer.

. Charnay et Chenôve n'auront pas non plus des rencontres faciles à jouer : Charnay recevra la Tronche, pendant que Chenôve, battu à Culoz, ira à Geispolsheim, qui a engrangé des victoires ces dernières semaines et qui jouera crânement sa chance.

. Villeurbanne, la grosse déception du début de saison, tentera de repartir de l'avant face à Istres, battu chez lui par Culoz le week-end dernier, afin de s'écarter de la zone rouge.

. Brive devrait enregistrer sa cinquième victoire de la saison face au centre fédéral.

. Culoz, qui reste sur deux victoires consécutives sur Chenôve et à Istres, recevra Feytiat pour un match aux conséquences importantes en ce qui concerne l'avenir des deux clubs en NF1 : si Feytiat perd, son avenir paraîtra alors bien sombre, si Culoz l'emporte, les Bugistes remporteraient alors leur 3ème victoire consécutive et se relanceraient complètement au championnat !

- Poule B :
Déplacement délicat pour Manu NAULEAU et Le Havre à Rennes

. Après deux coups d'arrêts, face à Wasquehal et Le Havre, Chartres tentera de reprendre sa marche en avant avec la visite de Sannois, et devrait être en mesure de conserver son leadership.

. Wasquehal devrait s'imposer face à la lanterne rouge, Mondeville.

. Le Havre sera en déplacement à Rennes, alors que Franconville accueillera la surprenante équipe d'Ifs.

. Rezé se rendra à Aubervilliers, avec la ferme intention l'emporter pour rester au contact du quatuor de tête.

. La dernière rencontre sera très importante pour maintien : Argenton jouera peut-être une partie de son avenir en recevant Aulnoye, qui aura, lui, l'occasion de prendre ses distances avec la zone rouge du classement.

Patou

Messages : 1201
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Courchevel, Genève, Lyon, Paris, St-Tropez.

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/#!/patou.ferrari.3

Revenir en haut Aller en bas

Interview Express : 5 questions à... Géraldine bertal.

Message  Patou le Ven 07 Déc 2012, 21:33

Capitaine et nouvelle joueuse de l'ASV, Géraldine Bertal a répondu à 5 questions avant la réception d'Istres samedi.

1) Bonjour Géraldine , samedi dernier vous avez échoué de peu face à Chenôve (72-61) deuxième du championnat. Que vous a-t-il manqué ?
La victoire nous échappe à cause de petits détails que nous ne maîtrisons pas encore contrairement aux équipes de haut de tableau. Nous avons fait preuve d'agressivité et de volonté mais parfois cela ne suffit pas. C'est dommage car nous étions capable de l'emporter à l'extérieur face a cette ambitieuse équipe de Chenôve.

2) Peux tu nous présenter ton équipe en tant que co-capitaine (avec Jennifer lafaurie) ? Quelles sont pour toi les réelles forces et faiblesses de ton équipe ?
Nous sommes une équipe jeune et inexpérimentée tant sur le plan de l'âge qu'au niveau de sa construction. De plus, beaucoup de joueuses n'ont pas joué ou peu joué la saison dernière. C'est à mon avis notre point faible car il nous manque des automatismes de jeu. Nous ne nous connaissons pas depuis longtemps pour la plupart. Nous avons donc beaucoup de travail devant nous mais cela ne m'effraie pas plus que ça car c'est également l'une des forces du groupe. Les filles sont sérieuses et consciencieuses.

3) D'un côté personnel, tu découvres le niveau NF1, quelles sont pour toi les différences dans le jeu ?
Il y a trop de différences pour que je les cite. Pour être brève, je dirai que c'est un autre monde.....mais cela reste du basket

4) Samedi 8 Décembre à De Barros, vous recevez Istres. Un match important au vue des résultats surprenants de cette poule Nationale 1. Comment abordez vous ce match ? Quels seront les secteurs clés du match ?
Nous allons aborder ce match comme les précédents. Ce n'est pas parce que les résultats n'ont pas été ceux attendu parfois, que l'équipe abordait les matchs différemment. Il y a une différence entre ce que l'on souhaite faire et ce que l'on produit pendant le match. La jeunesse du groupe renforce cette irrégularité. Nos maîtres mots seront agressivité, abnégation, confiance, persuasion, et plaisir.

5) L'ASV retrouve une certaine dynamique dans le jeu. Comment qualifies-tu votre début de saison ? Et puis quels sont les objectifs avant la trêve ?
Le début de saison n'est pas parfait mais on ne peux plus revenir sur nos erreurs, alors à nous de rester dans la lignée et la dynamique des deux dernières rencontres, pour remporter les matchs avant la trêve.

"Agressivité, confiance, persuasion et plaisir"
Rendez vous samedi pour soutenir Géraldine et l'ASV contre Istres. Match à 18h30.
SALLE RAPHAEL DE BARROS
251cours Emile Zola
69100 VILLEURBANNE

Patou

Messages : 1201
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Courchevel, Genève, Lyon, Paris, St-Tropez.

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/#!/patou.ferrari.3

Revenir en haut Aller en bas

Mathilde Roche : Pierre Précieuse !

Message  Patou le Ven 07 Déc 2012, 22:04

A seulement 20 ans Mathilde Roche est déjà un élément indispensable du BCC.

Chenôve a parfaitement rattrapé son faux pas commis à Culoz.
Les coéquipières de Sanela Ljaïc-N’Gayo se devaient de réagir. En s’imposant (72-61) face à une séduisante équipe de Villeurbanne, elles ont su faire taire les critiques.

C’est une nouvelle fois Mathilde Roche, l’intérieure du BCC, qui a été le détonateur pour son équipe. Outre ses 18 points inscrits, la jeune recrue de l'été dernier a pesé sur la défense rhodanienne, notamment en seconde période. Son recrutement à l’intersaison est d’ores et déjà une réussite et un choix judicieux de la part de Thierry Marcilly.

Née dans une terre de basket, à Orthez, Mathilde a beaucoup voyagé dans sa jeunesse :
« Mon père est entraîneur professionnel de volley et de ce fait nous avons effectué de nombreux déménagements ! » explique-t-elle.
C’est en Corse, à Ajaccio, que la Béarnaise d’origine apprend à faire ses premiers double pas avant de retourner dans le sud-ouest, à Mourenx :
« J’ai joué en benjamines puis en minimes France et une saison en cadettes France. »
Auréolée de nombreuses sélections régionales et même nationales, elle rejoint le centre de formation de Montpellier où elle évolue en espoirs.
Elle intègre même l’équipe professionnelle et y fait quelques apparitions.
Mais à Montpellier avec deux séances quotidiennes d'entraînement, il était difficile pour Mathilde de mener à bien le projet qu'elle s’était fixé :
« Je voulais concilier mes études de psychologie avec le basket. A Chenôve, les conditions sont réunies ! »
L’université de Dijon compte depuis peu une nouvelle étudiante… pour le plus grand bonheur du BCC !

Patou

Messages : 1201
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Courchevel, Genève, Lyon, Paris, St-Tropez.

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/#!/patou.ferrari.3

Revenir en haut Aller en bas

Les Culoziennes visent la passe de trois !

Message  Patou le Sam 08 Déc 2012, 12:39

Après deux succès consécutifs face à des formations du haut de tableau, les Bugistes souhaitent capitaliser face à Feytiat, avant-dernier du classement.
Cécile Colomb et les Culoziennes visent la passe de trois.
Avec leur victoire après prolongation obtenue dans l’antre du club d’Istres, cinquième de la poule, les Culoziennes ont frappé les esprits.
Cette performance a été accueillie avec une grande satisfaction par le coach Olivier Mognon, qui attendait impatiemment un premier succès à l’extérieur après avoir raté le coche d’un rien à plusieurs reprises : « Nous avons fait la course en tête. Mais l’équipe d’Istres a affiché un regain de courage et de responsabilité qui lui a permis de revenir. Dans la prolongation, nous avons eu les crocs. Tout le monde a été impliqué et personne n’a lâché le morceau.
Cette performance est d’autant plus méritoire que nous avons joué tout le match sans Lucile Chaboud, et que nous avons terminé le temps additionnel sans Laure Coutaz et sans Lucja Tomczak ! »
La preuve, si besoin en était, que désormais les filles du banc sont au diapason du cinq de départ.
Cette donnée rend les Bugistes très compétitives, ce qui ne manquera d’inquiéter l’avant-dernier du classement, Feytiat, en visite dans le Bugey ce soir.
L’adversaire venu de Haute-Vienne paraît idéal pour réaliser la passe de trois, objectif évident des Culoziennes. Le coach se méfie toutefois : « Sur le papier, c’est un effectif bien fourni. Elles paraissent avoir du mal à jouer ensemble. Quand cela leur arrive, elles sont dangereuses comme le prouve leur large victoire à Villeurbanne ! »
Lucile Chaboud ne devrait pas participer à la rencontre. Le coach précise : « Nous allons lui permettre de récupérer et, dès qu’elle ne sentira plus aucune douleur, elle reprendra la compétition. »

- Composition de l'équipe de Culoz : Lucja Tomczak ; Laure Coutaz ; Florence Genier ; Charlotte Michalak ; Cécile Colomb ; Stéphanie Comte ; Élodie Candy ; Élodie Fayard-Rollet ; Perrine Chinal.

* 5 : C'est le nombre de paniers à trois points inscrits par Charlotte Michalak contre Istres samedi dernier, lors d’une rencontre durant laquelle elle a inscrit 21 points, son meilleur total de la saison.
La néo-Culozienne est montée en puissance ces dernières semaines, affichant de plus en plus d’aisance tant dans la conduite de balle qu’au niveau de l'adresse !

* Chaboud dans le doute...
Lucile Chaboud n’a pas pu jouer lors du dernier match à Istres, la faute à un dos récalcitrant.
L’intérieure Bugiste était sur le banc pour encourager ses coéquipières lors d’un match avec prolongation qui lui est apparu beaucoup plus stressant que si elle avait été sur le terrain.
Lundi, elle a bénéficié d’une séance de kiné et mercredi elle a trottiné.
Sa participation au match contre Feytiat reste toutefois très incertaine.
La prudence voudrait qu’elle s’abstienne...

* Invaincues ! :
Le club culozien possède avec son équipe de U 20 ans, une formation invaincue en pré Ligue.
Avec six juniors et quatre cadettes, cette équipe entraînée par Christian Grigis a enlevé ses quatre premiers matchs.
Ce groupe a évolué en cadettes régionales l’année dernière sous la houlette de Stéphanie Comte.
En son sein opèrent deux joueuses qui s’entraînent avec l’équipe première : Sakina Belmoussa et Habida Echafai.

Patou

Messages : 1201
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Courchevel, Genève, Lyon, Paris, St-Tropez.

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/#!/patou.ferrari.3

Revenir en haut Aller en bas

Pour retrouver le sourire !

Message  Patou le Sam 08 Déc 2012, 16:57

Dasa Rajecka et ses coéquipières devront garder les yeux ouverts.
A voir les mines déconfites des joueuses samedi dernier après la défaite face à Saint-Etienne, il est clair que la déception dominait côté charnaysien.

Du coup, après la « tronche » des mauvais jours, les supporters charnaysiens sont donc en droit d’attendre une réaction d’orgueil de leurs protégées à l’occasion du dernier match de l’année 2012, à domicile, ce soir face à La Tronche-Meylan.
« Il faut qu’on retrouve au plus vite nos forces et notre capacité à défendre ! » affirme Bilel Kheder.
En effet, il y a tout juste une semaine, le CBBS a perdu son identité défensive. Mais semble cependant bien décidé à se montrer à la hauteur de son statut de meilleure défense des 24 équipes de NF1. Mais pour rebondir, l’équipe de La Tronche-Meylan ne semble pas l’adversaire idéal. En effet, le collectif isérois reste le seul à s’être imposé il y a tout juste deux semaines face au leader stéphanois.
Qui plus est avec la manière 72-48 !
Du coup, la plus grande méfiance est de mise dans les rangs du CBBS. Mais cette victoire n’est qu’une demi-surprise. En effet, les banlieusardes grenobloises avaient dès l’entame de championnat affiché clairement leurs ambitions sportives. A savoir jouer les premiers rôles et tenter de se qualifier pour les playoffs d’accession.
Mais en renouvelant près de la moitié de son effectif, LaTronche a éprouvé des difficultés à construire rapidement son collectif et trouver un équilibre sur le parquet, alors que les individualités sont belles et bien présentes. Mais ce retard à l’allumage semble désormais de l’histoire ancienne. Et si elles sont quelque peu en retard sur leur tableau de marche en pointant à la 6ème place, les Iséroises peuvent cependant espérer jouer les trouble-fêtes lors de la phase retour. Et pourquoi pas dès ce soir face au CBBS en espérant « faire un coup ».
On peut cependant compter sur l’orgueil du CBBS pour remettre à l’honneur les couleurs locales.
Et ainsi retrouver le sourire.
Ce soir 20 h gymnase de Charnay.
Ce soir également, vente des billets pour le match de 1/18e de coupe de France qui opposera Charnay à Bourges samedi 26 janvier 2013.

Patou

Messages : 1201
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Courchevel, Genève, Lyon, Paris, St-Tropez.

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/#!/patou.ferrari.3

Revenir en haut Aller en bas

Victoire attendue à domicile !

Message  Patou le Sam 08 Déc 2012, 17:04

L'ASV est prête à recevoir samedi Istres dans De Barros.
Après un superbe match contre Geispolsheim, une bonne copie à Chenôve, le groupe de Jérome Chabrière est dans les meilleures dispositions pour ce match.
Le retour de Virginie Kevorkian sera un atout de taille.
L'ASV ayant joué Istres lors de plusieurs matchs amicaux, les deux équipes se connaissent déjà un peu.
L'adversaire du jour au fort potentiel physique n'aligne pas de bonnes performances sur ces dernières rencontres. La preuve avec la défaite contre Culoz à domicile !
Méfiance donc pour la bande à Lafaurie et Bertal qui devront s'attendre à un match intensif.
Encore une fois, la défense pour canaliser leurs ailières puissantes sera une des clés du match.
Le groupe s'alignant au complet, la victoire est donc attendue, nous croisons les doigts !

Effectif : Lafaurie, Mandon, Donivar, Karlefors, Roland, Pujol, Bertal, Barry et Kevorkian

L'ASV est dans une bonne dynamique pour affronter Istres samedi.
Les filles de Jacky Bichard se sont imposées à trois reprises hors du CEC depuis le début de la saison.
Au classement avant la rencontre, Istres occupe la 5ème place alors que Villeurbanne est 7ème.

Patou

Messages : 1201
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Courchevel, Genève, Lyon, Paris, St-Tropez.

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/#!/patou.ferrari.3

Revenir en haut Aller en bas

Gare au traquenard !

Message  Patou le Sam 08 Déc 2012, 17:09

Céline Fargeot et le BCC se méfient de Geispolsheim !
Reparties de l’avant, les Chenevelières devront faire preuve de sérieux, ce soir en Alsace, pour enchaîner avec un succès à l’extérieur.
Chenôve s’est parfaitement remis de sa désillusion culozienne en battant Villeurbanne, le week-end dernier au mail.
Face aux rhodaniennes, les coéquipières de Sanela Ljaïc-N’Gayo ont maîtrisé la rencontre de bout en bout et prouvé à cette occasion, qu’elles avaient suffisamment d’orgueil pour rebondir après le camouflet subi dans l’Ain.
Mais ce soir, c’est à nouveau une destination danger pour les joueuses de Thierry Marcilly qui, outre les conditions climatiques rendant les routes difficiles, devront éviter une nouvelle sortie de route.
Car le coach du BCC ne goûterait certainement que très peu à une nouvelle défaite chez une formation ayant pour objectif le maintien.
Pour éviter d’en arriver là, il faudra faire preuve de sérieux et de rigueur, comme le souhaite ardemment Marcilly, qui se méfie beaucoup de ce déplacement :
« Le jeu de Geispolsheim, basé sur le jeu rapide en première intention, n’est pas fait pour nous plaire. Si cette équipe prend feu, nous aurons du mal à résister. Il faudra absolument parvenir à les contenir et imposer notre propre rythme afin d’amener le plus possible le ballon dans le secteur intérieur ! »

C’est en effet dans la raquette que devrait se situer la clé du match :
« Geispolsheim possède des filles plus petites que nous. À nous de profiter de cet avantage et mettre de l’impact physique au rebond ! »
Si tel est le cas, Chenôve ne sera pas loin de remporter un neuvième succès qui pourrait être bonifié en cas de défaite, très probable, de Colomiers contre Saint-Étienne, le leader du championnat…

Ce soir, 20 heures à Geispolsheim
Chenôve : Fargeot, Drozd, Cazaux, Simova, Krasnockova, Roche, Lecoultre, Le Bruchec, Ljaïc-N’Gayo.

Patou

Messages : 1201
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Courchevel, Genève, Lyon, Paris, St-Tropez.

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/#!/patou.ferrari.3

Revenir en haut Aller en bas

Re: NF1 : 2012/2013

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 15:03


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum