Euroligue féminine - FINAL 8 : Présentation, résultats et commentaires.

Aller en bas

Euroligue féminine - FINAL 8 : Présentation, résultats et commentaires.

Message  Patou le Mar 27 Mar 2012, 21:21

Pour la première fois, le lauréat de l'Euroligue dames de basket sera désigné à l'issue d'un tournoi final à huit équipes qui promet du suspense de mercredi à dimanche à Istanbul.

Terminé le traditionnel Final Four. Place au "Final Eight" qui se décompose en deux groupes de quatre équipes dont le premier sera qualifié pour la finale.

Dans l'ensemble, les grosses écuries devraient être encore plus avantagées par cette nouvelle formule qu'avant puisqu'il faudra désormais jouer quatre - et non plus que deux - matches en peu de temps pour aller au bout.

On retrouve tous les gros bras de ces dernières années hormis le tenant du titre Salamanque, piégé par les Italiennes de Schio.

Le premier groupe rassemble les deux équipes turques de Fenerbahçe et Galatasaray ainsi que Schio et les Espagnoles de Rivas. Le vainqueur du derby stambouliote sera bien placé pour atteindre la finale et y aura toutes ses chances, que ce soit Fenerbahçe, invaincu cette saison, ou Galatasaray, où évoluent Tina Charles et la meilleure joueuse du monde Diana Taurasi.

* VOIR ICI : => http://www.ladyhoop.com/euroleague-final-8-groupe-a/

Le deuxième groupe est plus effrayant encore puisqu'il réunit les deux ogres Russes d'Ekaterinbourg et du Spartak Moscou, qui avait réussi le quadruplé entre 2007 et 2010, et aussi le club espagnol de Valence et les Polonaises de Cracovie.
Le Spartak ayant dû dégraisser, son concurrent national, bredouille depuis son titre en 2003, pourrait prendre la relève dans le sillage de sa joueuse française Sandrine Gruda, désormais alimentée par la meneuse US Sue Bird.
Mais Valence sera un concurrent terrible avec des joueuses comme Ann Wauters, Lauren Jackson, Isabelle Yacoubou et Sancho Lyttle.

* VOIR ICI => http://www.ladyhoop.com/euroleague-final-8-groupe-b/

Le programme (en heures GMT)( Métropole => GMT + 2 ) :

- Mercredi - Poules demi-finales :

* Groupe B :

- Cracovie (POL) - Spartak Moscou (RUS) : 70 - 77

Premier match, première victoire pour le Spartak Moscou qui revient de très loin face à Cracovie.

Malgré une affluence qui fait froid dans le dos (100 spectateurs), le Spartak Moscou s’est fait peur en début de match se voyant rapidement distancer par Cracovie (10-20, 10′). Mais filles de Pokey Chatman ont su relever la tête pour revenir progressivement dans la rencontre. Il aura fallu attendre le 3 ème QT et un 13-2 bien orchestré par Seimone Augustus (14 points) pour voir le Spartak prendre pour la première fois la tête dans cette rencontre. C’est à ce moment du match que Cracovie décide de lâcher prise malgré les derniers efforts de Eweline Kobryn (19 points, 5 rebonds). Candice Dupree (15 points, 9 rebonds, 4 passes) et Becky Hammon (16pts) se chargent de sceller les derniers espoirs polonais.
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Emmenées par son intérieure Polonaise Ewelina Kobryn (19 pts, 5 rbds), les joueuses de Cracovie ont longtemps fait jeu égal avec les russes du Spartak dans ce premier match du Final Eight. Mais en seconde mi-temps, Candice Dupree (15 pts, 9 rbds, 4 pds) et Rebecca Hammon (16 pts, 2 rbds, 3 pds) ont passé la vitesse supérieure refaisant leur retard, puis passant devant Cracovie. S'appuyant sur un pourcentage intéressant derrière l'arc (47,6%), Seimone Augustus et ses partenaires finissent par s'imposer de 7 points. La rencontre demain contre Valence s'annonce d'ores et déjà décisive.

Réactions :

- Pokey Chatman (Spartak) : Chaque fois que nous jouons cette équipe, ils sont extrêmement physique. Je pense que nous avons raté trop de tirs au début de la rencontre. Mais face à leur défense c’est compliqué d’avoir des tirs ouverts. Grâce à notre défense en zone on a pu récupérer pas mal de ballons cela nous a donné de l’élan. nous savions que ce serait une bataille, car il est toujours difficile de jouer cette équipe.

- Becky Hammon (Spartak) : Nous avons pas commencé le match comme on voulait. Ils ont une très bonne équipe défensivement donc c’est dur à attaquer. On a énormément de respect pour elles. Je suis contente d’avoir gagné ce match.

- Jose Hernandez (Cracovie) : « Nous savions qu’il était difficile de battre Sparta & K. C’était le match le plus important du groupe pour nous. Nous avons eu très bonne défense en première mi-temps. Malheureusement nous avons fait beaucoup d’erreurs en 2nde mi-temps.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

- Valence (ESP) - Ekaterinbourg (RUS) : 62 - 49

Privé de Sue Bird, Ekaterinbourg impuissant s’incline face à Ros Casares Valencia.

Décidément Ekaterinbourg n’a pas de chance.
Lors de l’échauffement d’avant match, Sue Bird s’est visiblement cassée le nez lors d’un choc avec une coéquipière.
Actuellement à l’hôpital d’Istanbul, nous en saurons plus sur la gravité de sa blessure, et si elle va pouvoir retrouver rapidement le chemin des parquets.
Sue Bird a été la grande absente de cette rencontre.
Une blessure qui a sans doute affecté l’effectif Russe qui balbutie son basket en début de rencontre.
Sandrine Gruda et Deanna Nolan sont les seules à jouer.
Les deux joueuses inscrivent 18 des 20 points de leur équipe en 1ere mi-temps. A la pause, les espagnoles comptent tout de même 13 points d’avance (33-20).
De retour sur le terrain, les coéquipières de Lauren Jackson (12 points) continuent à faire la course en tête et portent l’écart à 23 unités (49-26, 28′).
Le dernier quart-temps est occasion pour les coachs de faire tourner leur banc.
Candace Parker invisible jusque là, enchaine les paniers pour terminer meilleure marqueuse de la rencontre avec 17 points.
Pour l’honneur Ekaterinbourg remporte le dernier quart-temps (18-11).
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
La poisse continue pour Ekaterinbourg qui a du faire sans Sue Bird face à l'ogre de Valence seulement quelques minutes avant la rencontre. La meneuse Américaine s'est blessée au nez lors de l'échauffement. Il n'en fallait pas plus aux Espagnoles pour faire le trou en première mi-temps sous l'impulsion de Lauren Jackson (12 pts, 6 rbds) et Maya Moore (9 pts, 6 rbds, 4 pds). Malgré les bonnes performances de Sandrine Gruda (12 pts, 4 rbds) et Candace Parker (17 pts, 8 rbds, 3 int), les Russes s'éloignent de la finale avec cette défaite, dès l'entame de la compétition.

- CLASSEMENT
1. ROS CASARES VALENCIA 1/0 2pts
2. Spartak Moscow Region 1/0 2pts
3. WISLA CAN-PACK KRAKOW 0/1 1pt
4. UMMC EKATERINBURG 0/1 1pt


-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

* Groupe A :

- Fenerbahçe (TUR) - Schio (ITA) : 74 - 58
Devant près de 3000 personnes, Fenerbahce s’est imposé face à Schio notamment grâce à l’activité de son intérieure Ivana Matovic (25 points, 5 rebonds). Le début de rencontre est à l’avantage des Turques qui prennent rapidement 8 points d’avance (19-11). On se dit alors que cette rencontre ne sera qu’une formalité, mais les Italiennes par l’intermédiaire de Mac.Carville puis Cohen, recollent au score (22-17, 10′).
Discrète en ce début de match avec seulement 4 points, Angel Mac.Coughtry laisse jouer ses intérieures. Zane Tamane puis Ivana Matovic assurent dans la raquette et Fenerbahce reprend 10 points d’avance (28-18, 18′). Schio peine en attaque, en témoigne son faible pourcentage de réussite (35%).
De retour sur le terrain, Penny Taylor (24 points, 6 rebonds) donne 18 points d’avance aux siennes (plus gros écart de la rencontre), avant de lever le pied…
Schio opportuniste en profite pour recoller au score… (56-48, 30′). Se sentant en danger, Fenerbahce relance la machine et Angel MacCoughtry inscrivant 5 points dans cette période assure la victoire à son club.
Demain Fenerbahce affrontera son meilleur ennemi, Galatasaray.
Ivana Matovic a déjà lancé un appel au calme…ça promet !

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Que faire quand la meilleure joueuse évoluant actuellement en Euroleague réalise une nouvelle fois un excellent match ? Pas grand chose il est vrai. Et les Italiennes de Schio l'ont appris à leur dépend. Penny Taylor (24 pts, 6 rbds, 3 pds), puisque c'est d'elle qu'il s'agit, a régné sur la partie, bien aidée par Ivana Matovic (25 pts, 5 rbds). Le duo de Fenerbahce a régalé ses spectateurs et a usé les partenaires de Cheryl Ford (14 pts, 12 rbds). Pourtant Maja Erkic (16 pts, 5 rbds), Janel Mc Carville (16 pts, 5 rbds) and co. ont recollé au score au début du 4e quart-temps (59-52), mais à l'expérience, les joueuses turques ont repris leur marche en avant. Elles s'imposent finalement de 16 points grâce notamment à une bonne adresse aux tirs (53,8%).

PS: Cocorico, il y avait une Française sur le terrain, il s’agit de Carole Delauné notre arbitre nationale !

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


- Rivas (ESP) - Galatasaray (TUR) : 75 - 68
Les 21 points inscrits respectivement par D. Taurasi et T. Charles n'auront pas suffi à Galatasaray, qui doit s'incliner.
Il aura donc fallu attendre le dernier match de cette première journée pour voir la première surprise. Grâce à une domination aux rebonds (45- 35), notamment offensifs (14 à 4), les Espagnoles de Rivas Ecopolis, emmenées par Ashja Jones (19 pts, 13 rbds), ont sorti un match parfait pour venir à bout de l'armada de Galatasaray. Pendant 30 minutes, les deux équipes se sont rendues coup pour coup, mais les partenaires d'une Elisa Aguilar (16 pts, 6 rbds, 3 pds), toujours aussi précieuse, ont effectué un 4e quart-temps de haute facture pour contre-carrer les plans de Diana Taurasi (21 pts, 5 rbds, 2 pds, 5 TO), Tina Charles (21 pts, 10 rbds) and co.
Les Turques se compliquent donc grandement la tâche dans la course au titre !

- CLASSEMENT
1. FENERBAHCE S.K. 1/0 2pts
2. RIVAS ECOPOLIS 1/0 2 pts
3. GALATASARAY MEDICAL PARK 0/1 1pt
4. BERETTA FAMILA SCHIO 0/1 1pt
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

- Jeudi - Poules demi-finales :

*Groupe B :

- Spartak Moscou (RUS) - Valence (ESP) : 66 - 77
Nouvelle grosse performance de Valence qui vient de s’imposer face à l’ogre Russe, le Spartak de Moscou.
Les Russes ont d’abord pris l’avantage de la rencontre portées par l’adresse insolente de Sonja Petrovic (14 pts dont 4/5 à 3 pts t 7 rbds). Et si elles faisaient jeu égal avec Valence par la suite, elles ont complètement lâché prise dans le dernier quart-temps.
Il faut dire que Valence a mis les bouchées doubles pour empocher une nouvelle victoire et rester invaincu.
Les Espagnoles ont infligé un violent 12-0 dans le dernier quart-temps pour prendre le contrôle du match et terminer en beauté. Lauren Jackson (16 pts et 3 rbds) et Ann Wauters (14 pts, 6 rbds et 3 pds) ont fait a différence mais c’est Laia Paula (9 pts à 100% à 3 pts, 5 rbds et 5 pds) qui a permis à son équipe de reprendre la main en scorant à des moments clés du match.
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Pourtant mal parties (18-11 après 10'), les joueuses de Valence ont réalisé un dernier quart-temps tonitruant (11-26) pour venir à bout des partenaires de Rebecca Hammon (16 pts, 4 rbds, 3 pds). En s'appuyant sur leur jeu collectif (22 passes décisives) instingué par Laila Palau (9 pts, 5 rbds, 5 pds), les coéquipières de Ann Wauters (14 pts, 6 rbds, 3 pds) et Lauren Jackson (16 pts, 3 rbds) ont réussi à mettre la main sur le match en attaque tout en faisant déjouer Seimone Augustus (10 pts mais 4/20) en défense.


- Ekaterinbourg (RUS) - Cracovie (POL) : 67 - 59
De retour sur le terrain après une blessure au nez, Sue Bird (8 pts, 7 ast, 5 rbds) permet à Ekaterinbourg de décrocher son premier succès dans ce Final 8.
Le match commence bien pour les Russes qui, une fois n’est pas coutume, débutent la rencontre sans Sandrine Gruda. Et c’est Candace Parker qui se charge d’alimenter la marque en ce début de match (12 points pour elle). Ekaterinbourg prend rapidement 8 points d’avance (18-10).
Meilleure évaluation de la rencontre Nicole Powell tente de ramener son équipe avec ses 23 points mais c’est sans compter sur une défense retrouvée des Russes.
L’écart n’évolue pas, Ekat arrive à conserver ses 10-13 points d’avance…mais contre toute attente encaisse un sanglant 12-0 ! Le match est relancé, Cracovie revient à 1 point (57-58). Il reste alors 1’30″ à jouer et Sandrine Gruda (4 pts) stoppe la série pour en commencer une autre.. 10-1 en faveur du club Russe.
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Cette victoire des Russes d'Ekaterinburg permet à Valence de décrocher son billet pour la finale avant même d'avoir joué son dernier match demain. En effet, en ayant battu les Russes, les joueuses Espagnoles ne pouvaient perdre au goal-average que contre les Polonaises. Mais avec cette deuxième défaite en deux matches, Cracovie est hors-course pour la première place. Pourtant, les partenaires de Nicole Powell (23 pts, 8 rbds, 2 pds) ont fait mieux que résister à l'armada Russe qui a retrouvé aujourd'hui les services de sa meneuse Américaine Sue Bird (8 pts, 7 pds, 5 rbds). Et clairement, la championne olympique change la donne quand elle joue. Deanna Nolan (19 pts, 4 rbds, 3 pds) a notamment pu en profiter. Avec un jeu collectif plus huilé (18 passes décisives) et une adresse intéressante (42,2%), Ekaterinburg remporte logiquement cette rencontre.

- CLASSEMENT
1. ROS CASARES VALENCIA 2/0 4pts
2. Spartak Moscow Region 1/1 3pts
3. UMMC EKATERINBURG 1/1 3pts
4. WISLA CAN-PACK KRAKOW 0/2 2pts


* Groupe A :

- Schio (ITA) - Rivas (ESP) : 58 - 65
Les Espagnoles de la banlieue Madrilène continuent à impressionner en s'imposer cette fois-ci contre Schio. Toujours bien en place défensivement, comme on avait pu le voir contre Bourges, les partenaires de Anna Cruz (10 pts, 8 rbds) ont pu compter sur une exceptionnelle Asjha Jones (28 pts à 11/16, 12 rbds) qui a dominé de la tête et des épaules les débats dans la raquette. Les Italiennes de Cheryl Ford (11 pts, 20 rbds) ont perdu trop de ballons (15), notamment en fin de rencontre, annihilant leurs chances de revenir dans le match en toute fin de partie. Rivas Ecopolis remporte son 2e match et risque de s'offrir demain contre Fenerbahce une véritable demi-finale.

- Galatasaray (TUR) - Fenerbahçe (TUR) : 67 - 75
Devant 8000 spectateurs et dans une ambiance folle Fenerbahce condamne définitivement Galatasaray et Diana Taurasi en l'emportant de 8 points.
Dans une ambiance exceptionnelle, le Fenerbahce a remporté le derby Stambouliote face à Galatasaray. Pourtant en déficit de 9 points à la mi-temps (45-36) et privées de leur meilleure joueuse Penny Taylor (4 pts, 1 rbd) sur blessure (genou gauche), les partenaires de Birsal Vardarli (17 pts, 5 rbds, 2 pds) ont sorti une seconde mi-temps pleine de maîtrise et d'abnégation pour faire déjouer la bande à Diana Taurasi (20 pts à 6/24, 5 rbds). Nettement plus adroites (49,2% contre 35,9%) et plus collectives (17 passes décisives contre 9), Angel McCoughtry (16 pts, 4 rbds), Zane Tamane (19 pts, 9 rbds) and co. s'offrent une victoire méritée. Elles joueront demain une véritable demi-finale face à Rivas Ecopolis (18h). Le vainqueur de la rencontre ira en finale contre le Ros Casares Valencia.

VOIR ICI LA VIDEO MONTRANT LES GRAVES INCIDENTS ENTRE LES SUPPORTERS DES 2 EQUIPES :
https://www.youtube.com/watch?v=-fkUpSZYVb0&feature=player_embedded#!

- CLASSEMENT
1. RIVAS ECOPOLIS 2/0 4 pts
2. FENERBAHCE S.K. 2/0 4pts
3. BERETTA FAMILA SCHIO 0/2 2pts
4. GALATASARAY MEDICAL PARK 0/2 2pts


- Vendredi - Poules demi-finales :

* Groupe B :

- Valence (ESP) - Cracovie (POL) : 90 - 61
( 27-14, 24-10, 18-16, 21-21 )
Les Espagnoles ont déroulé cet après-midi face à leur adversaire du jour.

Et une victoire de plus pour Valence. Et pas des moindres. Face à l’armada Espagnole, Cracovie n’a pas fait le poids et l’addition a été salée (90-61).
D’entrée de jeu, les joueuses de Ros Casares ont mis le turbo, n’autorisant que 24 pts à leurs adversaires en première mi-temps. Le reste n’était que formalité et Roberto Ingiuez a pu faire tourner son banc et reposer ses cadres .
Ce n’est autre que la Française Isabelle Yacoubou qui a tenu les murs (20 pts et 6 rbds en 24 min) de l’équipe Espagnole, bien aidée de l’arrière Eshaya Murphy (18 pts et 4 int en 21 min). Maya Moore a eu du mal à régler la mire à 3 pts mais finit avec un honorable double-double (12 pts et 12 rbds en 24 min).


- Spartak Moscou (RUS) - Ekaterinbourg (RUS) : 80 - 86
( 22-25, 15-15, 16-23, 27-23 )
Sandrine Gruda and co se sont imposées sur le fil face à leur ennemi de toujours, le Spartak Moscou.

Après le derby Turc hier soir, les fans d’Istanbul ont pu voir évoluer deux des meilleures équipes Russes dans l’après-midi. Et le casting était bien lourd sur le parquet de l’Abdi Ipekçi Spor Salonu.
Si les deux équipes ont fait jeu égal durant la première mi-temps, Ekaterinburg a fait la différence dans le troisième quart-temps grâce à sa paire d’intérieurs Candace Parker (14 pts et 5 rbds) – Sandrine Gruda (21 pts et 9 rbds). La Française a d’ailleurs été l’une des principales actrices de la victoire de son équipe. Sue Bird (18 pts dont 4/7 à 3 pts) a également été décisive grâce à quelques shoots derrière l’arc à des moments clés du match.
Les filles du Spartak ont bien tenté de recoller au score, grâce aux assauts de Becky Hammon (18 pts à 6/8 dont 4/5 à 3 pts) et Seimone Augustus (19 pts et 4 rbds) mais en vain (80-86).

- CLASSEMENT FINAL GROUPE B
1. ROS CASARES VALENCIA 3/0 6pts
2. UMMC EKATERINBURG 2/1 5pts
3. Spartak Moscow Region 1/2 4pts
4. WISLA CAN-PACK KRAKOW 0/3 3pts

* Groupe A :

- Fenerbahçe (TUR) - Rivas (ESP) : 70 - 74
Malgré les 21 points d'Angel mac Coughtry, Fenerbahce doit s'incliner face à Rivas qui rejoint Valence pour une finale 100% Espagnole !
Authentique exploit réalisé par les Espagnoles qui étaient loin d'être les favorites au début de ce Final Eight. Et pourtant les partenaires d'une monstrueuse Ashja Jones (20 pts, 11 rbds, 3 pds) ont battu coup sur coup les Italiennes de Schio, les Turques de Galatasaray et ce soir, le grand Fenerbahce jusque là invaincu (16 victoires) dans la compétition. Privées de Penny Taylor, les partenaires de Angel Mc Coughtry (21 pts, 9 rbds, 5 pds) sont passées à côté de leur entame de match où les joueuses de Rivas Ecopolis ont fait étalage de leur excellente défense. Enfoncant le clou en seconde période, Anna Cruz (10 pts, 5 rbds, 4 pds) and co. pensaient avoir fait le plus dur. Mais Birsel Vardarli (7 pts, 4 rbds, 6 pds) et Zana Tamane (14 pts, 8 rbds, 2 pds) ont permis à tout un peuple d'espérer en revenant petit à petit au score dans le dernier quart-temps pour n'être plus qu'à 2 points avec la balle pour égaliser à 15 secondes du terme. Mais Birsel Vardarli va perdre la balle et laisser les Espagnoles éclater de joie et déjouer tous les pronostics pour rejoindre le Ros Casares Valencia en finale !

- Galatasaray (TUR) - Schio (ITA) : 80 - 71

- CLASSEMENT FINAL GROUPE A
1. RIVAS ECOPOLIS 3/0 6pts
2. FENERBAHCE S.K. 2/1 5pts
3. GALATASARAY MEDICAL PARK 1/2 4pts
4. BERETTA FAMILA SCHIO 0/3 3pts


- Dimanche - Matches de classement et FINALE :

- Match pour la 7ème place : SCHIO - CRACOVIE : 65 - 62

- Match pour la 5ème place : GALATASARAY - Spartak MOSCOU : 73 - 71

- Match pour la 3ème place : FENERBAHCE - EKATERINBOURG : 68 - 75

- FINALE : RIVAS - VALENCE : 52 - 65



Dernière édition par Patou le Ven 30 Mar 2012, 21:44, édité 2 fois
avatar
Patou

Messages : 1201
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Courchevel, Genève, Lyon, Paris, St-Tropez.

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/#!/patou.ferrari.3

Revenir en haut Aller en bas

Tirage au sort du tableau de l'euroligue feminine 2012-2013.

Message  guy.peloille le Dim 03 Juin 2012, 07:51

Le tirage au sort du tableau de l'Euroligue féminine 2012-2013, aura lieu le 06 juillet à Munich.
source : www.fibaeurope.com

guy.peloille

Messages : 145
Date d'inscription : 28/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum